(Crédit photo : Archives)

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière a confirmé qu’elle continuera d’offrir ses services aux entreprises de la région malgré la crise liée à la pandémie de coronavirus.

L’organisme analysera en priorité toutes les demandes de financement liées aux conséquences de la pandémie du coronavirus.

«En raison des conséquences que la COVID-19 va avoir sur les entreprises du territoire, pour l’instant, la SADC regarde auprès de ses clients les besoins de liquidités liés à la situation particulière. On verra au cas par cas comment nous pourront les aider à court terme», a indiqué la directrice générale de la SADC, Sylvie Drolet.

Mme Drolet indique que déjà, ils ont reçu des appels d’entreprises de la région qui œuvrent dans le domaine des services.

La SADC de Lotbinière suit également avec attention les annonces quotidiennes faite par les gouvernements du Québec et du Canada. «L’ensemble des SADC informe le réseau des besoins et des demandes que nous recevons. Le réseau est informé à tous les jours des impacts dans chacune de nos régions. Ces informations seront colligées et envoyée à l’Agence de développement économique du Canada. Nous sommes également en contact avec la ministre du Développement économique. […] On attend les mesures fédérales qui seront mises en place pour soutenir les entreprises.»

Même s’il est encore tôt pour constater les impacts réels de cette crise, le réseau des SADC a les reins suffisamment solides pour soutenir ses clients. «En 2008, lorsqu’il y avait eu la crise économique, les SADC et les Centre d’aide aux entreprises (CAE) avaient transmis aux petites entreprises, dans l’ensemble du Québec, 16,6 M$ en six mois en fonds de roulement. Nous sommes en mesure de faire face à la situation», a certifié Sylvie Drolet.

Actuellement, tous les employés de la SADC de Lotbinière sont en poste, soit au bureau de Laurier-Station ou en télétravail à la maison. Ils seront en mesure d’assurer les suivis avec les entreprises par courriel et par téléphone.

 

 

Les plus lus

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.

Desjardins investira plus de 160 M$ pour favoriser la relance économique

ÉCONOMIE. Alors que le Québec amorce la reprise de ses activités, le Mouvement Desjardins a annoncé, le 29 avril, la mise en place de diverses initiatives afin de favoriser la relance économique de la Belle Province et de l'Ontario. La coopérative financière basée à Lévis investira notamment 160 M$ pour ce motif.

Les Confections Joly prête pour la reprise des activités

ÉCONOMIE. Au cours des prochains jours et des semaines à venir au Québec, l’économie reprendra graduellement. Toutefois, les entreprises devront respecter des normes sanitaires strictes lors de leur réouverture. De son côté, les Confections Joly est prête à recommencer ses activités.

Aide fédérale en agriculture : insuffisante selon Sollio

AGRICULTURE. Si l’aide de 252 M$ accordée par le gouvernement fédéral au milieu agricole de tout le Canada est saluée, selon plusieurs représentants du milieu elle est «nettement insuffisante». Sollio Groupe Coopératif (anciennement la Coop Fédérée) joint sa voix à plusieurs autres porte-parole du milieu, dont celles de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec et de la Fédération canadien...

Logistik Unicorp produira des millions de blouses pour le secteur médical

ÉCONOMIE. L’entreprise Logistik Unicorp vient tout juste de signer un important contrat avec le gouvernement canadien. Son réseau d’usines et de sous-traitants, une vingtaine en tout, confectionnera des millions de blouses de protection destinées aux travailleurs de la santé de tout le pays.

De nouveaux webinaires pour les entrepreneurs

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière, le département de développement économique de la MRC de Lotbinière et le Carrefour emploi Lotbinière poursuivent leurs efforts afin d’outiller les entreprises dans la poursuite de leurs affaires en temps de pandémie. Une série de webinaires gratuits sera offerte tous les vendredis du mois de mai.

Prestation travailleurs essentiels : inscription selon le mois de naissance

EMPLOI. Les travailleurs admissibles au Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE) pourront déposer leur requête auprès de Revenu Québec dès le 19 mai. Afin d’alléger le processus, un calendrier d’inscriptions en lien avec le mois de naissance a été établi.

Plus de 5M$ aux producteurs de maïs-grain affectés par la crise du propane

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé une aide supplémentaire de 5,2 M$ aux producteurs de maïs et de grain. Le versement de l’argent annoncé le 12 mai s’ajoute à un montant déjà confirmé de 60 M$ pour soutenir ceux qui ont été lourdement affectés par la crise du propane de l’automne 2019.