(Crédit photo : Johnny Cohen - Unsplash)

COMMUNAUTÉ. La mise à jour des politiques Municipalités amies des aînés (MADA)-Famille vient d’entreprendre une étape importante, celle de la consultation de la population. Depuis le 6 avril et jusqu’au 30 avril, la population a l’occasion de s’exprimer sur ses priorités en répondant à un sondage en ligne.

Les citoyens de 17 des 18 municipalités de la MRC seront appelés à se prononcer sur différentes questions touchant l’accessibilité à certaines infrastructures, le logement, les déplacements, les loisirs, la santé et les services sociaux, la sécurité, la participation sociale ou les communications et l’information. Pour certains points, il leur sera également possible de faire des suggestions. Enfin, les citoyens auront à répondre à un bloc de questions liées à leur municipalité.

«On donne la voix aux citoyens, et celle-ci sera entendue pour établir les actions visant à améliorer la qualité de vie des familles et des personnes aînées», a précisé le maire de Saint-Gilles et responsable du comité Famille des jeunes aux aînés à la MRC, Robert Samson.

Ainsi, les membres du comité travaillant sur le dossier espèrent que la population participera en grand nombre et souhaitent compiler au moins 1 000 réponses.

Environ 15 minutes seront nécessaires pour remplir le sondage disponible en ligne sur le site Internet de la MRC ainsi que sur ceux des municipalités. Ceux qui souhaitent obtenir un formulaire papier doivent s’adresser à leur bureau municipal.

Rappelons que les politiques MADA-Famille sont arrivées à échéance en 2018. La mise à jour de celles-ci aidera à la poursuite des efforts déjà amorcés pour répondre aux attentes des aînés et des familles notamment sur les questions liées aux services régionaux et locaux adaptés et à leur participation active à la vie sociale de la communauté.

 

 

Les plus lus

Un second Relais pour la vie virtuel

COMMUNAUTÉ. La neuvième édition du Relais pour la vie de Lotbinière se déroulera le 12 juin. Pour une deuxième année consécutive, le grand rassemblement de Saint-Apollinaire sera remplacé par un relais virtuel en raison de la pandémie de COVID-19.

Une année difficile pour les proches aidants

COMMUNAUTÉ. Les normes sanitaires et les restrictions mises en place par le gouvernement pour freiner la propagation de la COVID-19 ont eu un impact important chez les proches aidants. Bien qu’ils aient fait preuve de beaucoup de résilience au fil des mois, le Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière a noté une augmentation des demandes d’aide qui ont été reçues.

La demande pour l’aide alimentaire en augmentation

COMMUNAUTÉ. Un an après le début de la crise provoquée par la COVID-19, les impacts se font toujours sentir dans les assiettes des citoyens de la région. Autant chez Aide alimentaire Lotbinière (AAL) que chez Entraide Sainte-Croix, on a remarqué une augmentation significative des demandes d’aide, mais aussi un changement du visage de la faim dans la MRC de Lotbinière.

Près de 1 M$ pour le soutien aux proches aidants

COMMUNAUTÉ. L’organisme L’Appui pour les proches aidants investit 971 432 $ pour supporter les proches aidants d’aînés de la Chaudière-Appalaches. Cette aide financière s’inscrit dans une enveloppe globale de 18 M$ distribuée à travers le Québec pour financer des services de soutien auprès de ces personnes pour 2021-2022.

Près de 1 M$ pour le soutien aux proches aidants

COMMUNAUTÉ. L’organisme L’Appui pour les proches aidants investit 971 432 $ pour supporter les proches aidants d’aînés de la Chaudière-Appalaches. Cette aide financière s’inscrit dans une enveloppe globale de 18 M$ distribuée à travers le Québec pour financer des services de soutien auprès de ces personnes pour 2021-2022.