Photo : Courtoisie

SOCIÉTÉ. Au grand étonnement de la Municipalité de Val-Alain, tous les terrains qu’elle a mis en vente ainsi que ceux donnés par la Corporation de développement économique (CDE) au début du mois de mai avaient déjà trouvé preneur à la mi-juin.

Jamais le maire, Daniel Turcotte, ne s’attendait à ce que les terrains s’envolent aussi rapidement. Il croyait qu’il faudrait beaucoup plus de temps avant de trouver des acheteurs intéressés; d’un an et demi à deux ans. Un peu plus d’un mois après la parution de la nouvelle dans Le Peuple Lotbinière, seulement quelques terrains avaient trouvé preneurs.

C’est une fois qu’elle a été diffusée par d’autres médias en juin, notamment par Radio-Canada, que le téléphone n’a pas arrêté de sonner. Les terrains restants ont été vendus en quelques jours.

Au plus grand bonheur du premier citoyen, ces nouveaux Val-Alainois, proviennent de grandes villes. «Ce qu’on est heureux de constater c’est que ce sont des gens de Laval, Montréal, Drummondville. On ne cannibalise pas les municipalités voisines. Aussi, 75 % de ces acheteurs sont issus de l’immigration et nous allons accueillir principalement des familles de trois à cinq enfants, on ne peut pas rêver mieux», s’est réjoui le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte.

Actuellement, plusieurs familles se trouvent sur la liste d’attente. Le premier citoyen ajoute que les phases deux et trois pourraient accueillir encore plus de nouveaux Québécois. «Il y en a un qui m’a dit : "je viens, mais j’aurais six familles qui seraient prêtes à me suivre"

La Municipalité collaborera dans les mois à venir avec les organismes en immigration de la MRC afin de bien les recevoir. «Certains sont peut-être au Canada depuis 20 ans, mais d’autres viennent peut-être d’arriver. Côté intégration, c’est sûr qu’il faudra se relever les manches. En même temps, cela amènera de la main-d’œuvre de qualité dans la région. Dans le lot, on compte des gens assez instruits.»

Bon pour l’économie

Sans vouloir entrer dans les détails, Daniel Turcotte souligne que les reportages publiés et diffusés n’ont pas seulement attiré l’attention des citoyens. Des investisseurs ont aussi manifesté un fort intérêt envers la municipalité.

Actuellement, rien n’est encore confirmé, mais le maire se dit optimiste et croit que dans les mois à venir des annonces intéressantes pourraient être faites.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Accident de moto mortel à Saint-Flavien

Une femme, de 26 ans, de Sainte-Agathe-de-Lotbinière, a perdu la vie dans un accident impliquant une moto et un tracteur de ferme. Les événements sont survenus à Saint-Flavien, vers 20h.

L'opération policière à Saint-Agapit est terminée

L’opération policière qui a eu lieu à Saint-Agapit aujourd’hui a pris fin en fin d’après-midi avec l’arrestation d’un homme de 18 ans.

Eau à Saint-Antoine-de-Tilly : un premier refus de la CPTAQ

La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly est renvoyée à la table à dessin dans le dossier de l’eau potable. Dans son orientation préliminaire rendue publique le 1er septembre, la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) refuse la demande déposée par la Municipalité.

Un premier rendez-vous apprécié

ÉVÉNEMENT. L’Association Border Collie Québec (ABCQ) dresse un bilan positif de sa première compétition sanctionnée de rassemblement de moutons (herding) qui se déroulait les 26 et 27 août derniers chez Élevage BorderDan, à Dosquet.

Un soulagement pour la famille Lizotte

POLITIQUE. Lorsqu’elle a pris connaissance de la décision de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ), la famille Lizotte a senti un énorme poids quitter ses épaules. Dans son orientation préliminaire, l’organisation se rangeait derrière leurs arguments.

Saint-Antoine-de-Tilly prend acte des orientations de la CPTAQ

POLITIQUE. La Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a pris acte de l’orientation préliminaire de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) et prendra les mesures nécessaires pour répondre aux inquiétudes exprimées dans le cadre de ses démarches pour l’implantation d’un nouveau puits d’eau potable.

Alicia Deschênes, entre l’ombre et la lumière

CHANSON. Alicia Deschênes, autrice-compositrice-interprète originaire de Saint-Agapit, lancera officiellement ce vendredi son troisième album. Avec Libérer la tempête, l’artiste veut rendre hommage aux femmes, tout en proposant un long jeu de prise de conscience et d’hommage à la résilience.

Un nouveau centre multifonctionnel à Val-Alain

MUNICIPALITÉ. La Municipalité de Val-Alain a confirmé à sa population, le 9 septembre dernier, qu’elle met officiellement en branle le projet de construction d’un centre multifonctionnel. L’édifice, dont le coût est estimé à 4,5 M$, devrait être érigé dans le secteur de la rue des Érables.

Éoliennes : Hydro-Québec a reçu 16 soumissions

Hydro-Québec a confirmé, le 18 septembre, avoir procédé à l’ouverture publique des soumissions relatives à l’appel d’offres lancé le 31 mars dernier pour l’achat d’un bloc de 1 500 MW d’électricité d’énergie éolienne. En tout, 16 soumissions totalisant 3 034 MW ont été déposées

Toujours avides de conquêtes

HOCKEY SENIOR. Les Mercenaires de Lotbinière amorceront, le 14 septembre prochain, leur préparation afin de conserver le trophée de champions des séries de la Ligue de hockey Côte-Sud (LHCS). Si la majorité des joueurs de l’édition 2022-2023 de la formation basée à Saint-Gilles sont de retour cette année, l’équipe devra toutefois se passer de certains de ses joueurs étoiles.