(Crédit photo: CDC - Unsplash)

SANTÉ. En raison des nombreux nouveaux cas découverts au cours des derniers jours ainsi que le bond des hospitalisations liées à la COVID-19 dans la région, la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches demeure inquiétante selon la directrice régionale de santé publique, la Dre Liliana Romero.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

«Il n’y a pas d’amélioration et la situation demeure très préoccupante. Le nombre de nouveaux cas est toujours élevé. De plus, le nombre de cas augmente dans des secteurs de la région qui n’avait pas été relativement frappés par la troisième vague, soit dans les MRC de Lotbinière, des Appalaches, de Montmagny et de L’Islet. Le Réseau local de service (RLS) de la Beauce (MRC Robert-Cliche et Beauce-Sartigan) est le RLS du Québec avec le plus de cas actifs par 100 000 habitants (avec un taux de 689,4 en date du 14 avril)», a d’emblée analysé la directrice régionale de santé publique lors d’une entrevue réalisée le 15 avril.

C’est particulièrement le bond «très important» des hospitalisations liées à la COVID-19 dans la région qui donne des sueurs froides à la santé publique régionale. En date du 14 avril, 27 personnes étaient soignées dans un hôpital de la Chaudière-Appalaches en raison du coronavirus. 50 % de ces dernières sont des résidents du RLS Alphonse-Desjardins, soit provenant de Lévis ou des MRC de Lotbinière, de Bellechasse ou de La Nouvelle-Beauce.

De plus, les patients COVID sont de plus en plus jeunes dans la région, comme les autorités le constatent ailleurs dans la province. En date du 14 avril, 25 % des personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches étaient âgées de moins de 59 ans.

Plus localement, la situation épidémiologique de Lotbinière s’est détériorée au cours de la dernière semaine. Près de 100 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts dans la MRC pendant cette période. En date du 14 avril, 2 éclosions étaient actives et 16 milieux étaient sous surveillance dans Lotbinière. Les milieux lotbiniérois où la COVID-19 a réussi à pénétrer sont principalement des écoles et des entreprises.

«Cette hausse des cas dans la MRC de Lotbinière est associée à la circulation communautaire du virus. D’autres cas ont été provoqués par des éclosions qui se sont déclarées sur ce territoire», a expliqué Dre Romero.

Bientôt des effets?

Cependant, la directrice régionale de santé publique croit que les mesures spéciales d’urgence décrétées par le gouvernement provincial, désormais en vigueur partout en Chaudière-Appalaches, permettront de renverser la vapeur. Liliana Romero pense que des effets de ces dernières pourraient commencer à être enregistrés en Chaudière-Appalaches au cours de la semaine prochaine.

«Les mesures spéciales d’urgence vont aider. On espère que cela va limiter la propagation de la maladie puisque le coronavirus se nourrit de contacts sociaux. S’il y a une infime minorité de la population qui n’écoute pas les consignes, la grande majorité de la population de la Chaudière-Appalaches collabore très bien pour respecter les mesures. Il faut continuer de travailler ensemble pour freiner le virus», a conclu la Dre Liliane Romero.

Les plus lus

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.

COVID-19 : trois décès supplémentaires dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable dans la région. Au cours des 24 dernières heures, 64 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que t...

COVID-19 : Québec présente son plan de déconfinement

PANDÉMIE. Comme promis au cours des dernières semaines, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé, le 18 mai, le plan de déconfinement de la société québécoise en raison de l'amélioration de la situation épidémiologique du Québec et des progrès de la campagne de vaccination. Dès la fin du mois, les Québécois pourront profiter d'allègements aux mesures sanitaires.

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : plusieurs baisses enregistrées dans la région

SANTÉ. Avec une diminution du nombre de nouveaux cas découverts (56 enregistrés au cours des 24 dernières heures) et du nombre de personnes hospitalisées dans la région en raison de la COVID-19 , le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) contenait dimanche plusieurs bonnes nouvelles.

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais hausse des hospitalisations et 3 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement 45 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 a encore augmenté et trois autres personnes demeurant dans la Chaudière-Appalac...