(Crédit photo : Pier-Luc Demers )

ÉCONOMIE. Depuis un an, nombreux sont les entrepreneurs qui se sont réinventés afin de survivre dans un contexte économique durement affecté par les règles sanitaires et la pandémie. C’est le cas de Nataly Lemay, de Saint-Apollinaire, et d’Isabelle Lambert, de Fortierville. Elles ont uni leurs forces et leurs expériences dans un nouveau projet d’entreprise qui s’adresse aux femmes. Le nom est accrocheur : «F*cking parfaite» et l’objectif est de faire la promotion de la santé et de l’activité physique dans un contexte positif.

«Ce que nous voulons prôner, c’est le plaisir. Nous voulons que les femmes aient confiance en elles parce qu’une belle femme, c’est une femme qui a confiance en elle, peu importe son corps, sa couleur de peau ou ses cheveux», a lancé Nataly Lemay.

Les deux femmes d’affaires en ont assez de la tyrannie des standards de beauté et c’est le message qu’elles souhaitent envoyer. Leur philosophie est axée sur la maxime un esprit sain dans un corps sain. «On avait envie de casser ça et d’envoyer un message positif à toutes les femmes. Tu es parfaite comme tu es!»

F*cking parfaite, c’est un programme d’entraînement de six semaines, composé de séances d’exercices de 30 minutes réalisables à la maison et préparées par Nataly Lemay et Isabelle Lambert. On y trouvera aussi des recettes ainsi qu’un accompagnement offert sur un groupe privé sur Facebook. Du contenu exclusif y sera aussi proposé. Pour y avoir accès, les intéressées n’auront qu’à se procurer le livre électronique qui sera disponible dans les jours à venir.

Même si ce genre de programme existe, Nataly Lemay explique que ce qui distingue leur nouvelle entreprise des autres est vraiment l’objectif centré autour du positivisme. «Nous ne sommes pas axées sur un poids [à atteindre], une balance, un tour de taille, mais plutôt sur l’accomplissement personnel, que la femme soit plus forte, avec un meilleur cardio, qu’elle soit plus motivée, positive et qu’elle ait plus d’énergie.»

D’ailleurs, estime-t-elle, les programmes de perte de poids donnent un stress inutile. «On veut perdre du poids, ça ne va jamais à la vitesse qu’on souhaiterait et nous n’avons plus de plaisir à le faire.»

Confinement créatif

Le projet de F*cking parfaite est né pendant le deuxième confinement. L’automne dernier, les deux femmes d’affaires ont été forcées de fermer leur entreprise pour une deuxième fois en un an. Isabelle est entraîneuse et propriétaire du Maximum Fitness de Fortierville et Nataly est professeure de danse et propriétaire du Studio de danse Hypnose de Saint-Apollinaire.

«La première fermeture avait été très difficile, raconte Mme Lemay. À la seconde, nous nous sommes parlées sérieusement et c’est là que nous avons eu l’idée de faire un programme d’entraînement fait par des femmes et que pour des femmes.»

Par ailleurs, pendant le premier confinement, Nataly Lemay a appris les rudiments du montage vidéo. C’est elle qui est derrière le montage et la production des capsules qui se retrouveront dans le livre électronique. «Je suis certaine que ce qui est fait est vraiment à notre image et comme on le voudrait.»

Le projet continuera à grandir en parallèle des deux entreprises de Nataly Lemay et d’Isabelle Lambert. Déjà, un nouveau défi de six semaines est en préparation pour l’été.

 

 

 

Les plus lus

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.

COVID-19 : trois décès supplémentaires dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable dans la région. Au cours des 24 dernières heures, 64 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que t...

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

La communauté au service du patrimoine

PATRIMOINE. Plusieurs citoyens de la municipalité de Lotbinière ont participé bénévolement au projet de conservation et de restauration du Calvaire Saint-Eustache. Après deux ans, le corpus et sa croix ont retrouvé leur place, le 7 mai dernier, au petit parc du 571 rang Saint-Eustache.

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais hausse des hospitalisations et 3 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement 45 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 a encore augmenté et trois autres personnes demeurant dans la Chaudière-Appalac...

COVID-19 : plus de 50 % de la population régionale vaccinée

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre d'hospitalisations liées à cette maladie et de nouveaux cas dans la région ont légèrement augmenté. Au cours des 24 dernières heures, 65 résidents de la Chaudière-Appalaches ont notamment appris qu'ils avaient été infectés par le coronavir...