(Crédit photo : Capture d’écran)

TECHNOLOGIE. Les gouvernements du Québec et du Canada ont confirmé, le 22 mars, qu’ils en sont venus à une entente conjointe de 826 M$ pour permettre le branchement de près de 150 000 foyers québécois à Internet haute vitesse, d’ici septembre 2022.

Pour parvenir à atteindre cet objectif, des ententes ont été signées avec les six principaux fournisseurs de service au Québec : Bell, Videotron, Telus, Cogeco, Sogetel et Xplornet. Par ailleurs, s’ils ne remplissent pas leur contrat, les entreprises seront soumises à de lourdes pénalités, a confirmé le premier ministre du Québec, François Legault.

Plus de 55 M$ seront dédiés à la région de la Chaudière-Appalaches. Ces ententes toucheront près de 9 000 foyers.

«C’est un pas de géant pour remplir notre engagement à brancher tous les Québécois d’ici l’automne 2022. Avec la pandémie, on a vu que l’Internet haute vitesse est un service essentiel; pour faire l’école à distance, pour faire du télétravail, et aussi pour rester connectés avec nos proches. C’est absolument essentiel quand on veut lancer et développer une entreprise. C’est un levier économique crucial pour le développement de toutes nos régions», a rappelé le premier ministre Legault à propos de l’Opération haute vitesse Canada-Québec.

Quant au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, il a insisté sur le fait que la pandémie a mis en lumière la nécessité d’avoir un accès à Internet rapide et fiable. « Au cours de la dernière année, beaucoup de gens ont travaillé de la maison, suivi des cours à partir de leur table de cuisine, magasiné en ligne et accédé aux services du gouvernement à distance. Il est donc plus important que jamais que tous aient accès à l’Internet haute vitesse.»

Promesse électorale

Pour le premier ministre Legault, réussir à brancher l’ensemble des foyers de la province est important. Ce dernier en avait fait un engagement électoral lors de la dernière campagne électorale. Il a rappelé que la tâche est colossale. L’un de ses prédécesseurs, Jean Charest, avait fait la même promesse en 2003.

En 2018, lorsque le gouvernement de la Coalition avenir Québec a été élu, on comptait 340 000 foyers qui n’avaient pas accès à Internet haute vitesse. Les différentes ententes et programmes conclus dans les dernières années, incluant Opération haute vitesse Canada-Québec, permettra de connecter plus de 204 000 foyers.

Le gouvernement travaille également à trouver différentes solutions afin d’atteindre son objectif et de rejoindre les 36 000 foyers. Le défi sera d’autant plus grand qu’ils se trouvent en régions éloignées, difficiles d’accès et peu peuplées.

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : les mesures spéciales d'urgence prolongées d'une semaine

PANDÉMIE. Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise dans les trois régions du Québec sous le coup des mesures spéciales d'urgence, la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et de l'Outaouais continue de se détériorer. En raison de ce constat, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 20 avril, que les mesures spéciales d'urgence en ...

COVID-19 : les libéraux demandent des outils supplémentaires de prévention

POLITIQUE. Devant la propagation rapide de la COVID-19 dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’opposition officielle libérale estime que le gouvernement de François Legault n’en fait pas assez pour prévenir les éclosions dans les deux régions. Le 13 avril, ses porte-paroles en santé et pour la Capitale-Nationale, Marie Montpetit et Marwah Rizqy, ont fait une séri...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés de manière virtuelle le 14 avril dernier à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Bernard Ouellet ne sollicitera pas un nouveau mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

Un budget électoraliste selon Jacques Gourde

POLITIQUE. Le gouvernement fédéral de Justin Trudeau a déposé son budget, le 19 avril dernier. Ce premier exercice financier en deux ans prévoit des dépenses de plus de 100 G$ et un déficit de 256 G$ sur trois ans. Pour le député conservateur de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, ce budget ne vise pas à stimuler l’économie et créer des emplois, mais plutôt à soutenir les p...

Aide gouvernementale pour l’église de Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé, le 29 avril, une aide financière destinée à l’église de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. La somme de 11 811 $ servira à la requalification de l’église.

Violence conjugale: Isabelle Lecours fera le point sur les maisons d’hébergement

POLITIQUE. La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a présenté le 23 avril dernier, le mandat qu’elle a confié à la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la violence conjugale. Cette dernière coordonnera les travaux en lien avec les maisons d’aide et d’hébergement pour femmes.

André Lamontagne nouveau ministre responsable de Chaudière-Appalaches

POLITIQUE. Près de 24 heures après la démission de Marie-Eve Proulx de son poste de ministre déléguée au Développement économique régional et responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches, le premier ministre, François Legault, a fait savoir, le 5 mai, qui occuperaient maintenant ces fonctions. Ainsi, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et respon...