(Crédit photo : Gilles Boutin - Archives)

SPORTS. Les joueuses de l’équipe féminine de hockey du Centre d’études collégiales de Saint-Agapit pourraient sauter sur la glace du Centre G.H. Vermette pour leur match inaugural, le 7 novembre. Évidemment, tout cela est conditionnel à la fin des mesures prises pour freiner la propagation de la COVID-19 en zone rouge.

«On regarde vers l’avant et on souhaite pouvoir recommencer les entraînements le 28 octobre pour être prêts à un éventuel début de saison, en espérant que la couleur de notre zone changera», a indiqué le responsable des sports au Cégep de Thetford, Alain Rajotte.

Le calendrier adopté à la fin septembre prévoit une saison de neuf matchs, du 7 novembre au 12 décembre, avant la période des Fêtes. Une douzaine d’autres matchs sont aussi planifiés en 2021.

La jeune formation n’avait pas encore joué une partie, pourtant, explique M. Rajotte, les joueuses ont eu un très bel accueil de la part de la population de Saint-Agapit ainsi que du service des loisirs. Même si elles sont originaires des quatre coins du Québec, ajoute-t-il, elles ont su développer un bon esprit d’équipe dans les quelques semaines où elles ont pu pratiquer ensemble.

«On avait un beau Momentum. On avait pris possession du vestiaire, on avait commencé nos entraînements. Les filles étaient contentes de jouer ensemble. Elles avaient débuté les entraînements musculaires et individuels et démarré leur session d’études. Tout était bien parti. Il y a un beau niveau d’enthousiasme tant chez les joueuses que chez les entraîneurs.»

Le sport en pause

Le département des sports du Cégep de Thetford n’a pas attendu au 8 octobre pour suspendre les activités de ses différentes équipes sportives. Les Filons ont été mis en pause dès le 6 octobre, jusqu'au 28 octobre.

«Le plus gros défi pour les entraîneurs sera de maintenir l’intérêt», a expliqué Alain Rajotte. Il assure que les filles ne seront pas laissées à elle-même pendant cette période. Elles pourront poursuivre leurs études et aussi les entraînements musculaires. Toutefois, le soutien se fera de manière virtuelle pendant cette période.

Alain Rajotte est optimiste pour la suite des choses et indique que le département des sports sera proactif afin d’offrir aux filles la possibilité de jouer des matchs cette saison. De plus, il confirme que le recrutement en prévision de la saison 2021-2022 débutera le 1er décembre.

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

La forêt à l’honneur

SOCIÉTÉ. Les forêts de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches seront mises en valeur lors de la première édition du FestiForêt. L’activité organisée par l’Association forestière des deux rives (AF2R) dans le cadre du mois de l’arbre se déroulera du 21 au 30 mai.

Les Québécois pourront renouer avec plusieurs loisirs en juin

SPORT. La ministre responsable des sports et des loisirs organisés au Québec, Isabelle Charest, a rencontré les journalistes jeudi après-midi afin de préciser les directives de la Santé publique en ce qui a trait à la pratique de plusieurs activités sportives et récréatives pendant la période estivale.

La tire de tracteur aura lieu

DIVERTISSEMENT. Après une période d’incertitude liée aux règles de la Santé publique, les organisateurs de la tire de tracteurs de Saint-Agapit ont confirmé le retour de l’événement cet été. Après une pause l’été dernier en raison de la COVID-19, l’événement sera de retour sur les terrains de l’Expo de Saint-Agapit les 2 et 3 juillet, à 18h30.

Un second Festival à la grange virtuel

SOCIÉTÉ. Pour une deuxième année consécutive, le Festival à la grange de Saint-Patrice-de-Beaurivage se déroulera de façon virtuelle. Les performances des participants seront diffusées le 3 juillet prochain, directement sur la page Facebook de l’événement.