L’été 2022 est synonyme de plusieurs réussites pour Noah Moreau sur les verts de la province. Photos : Courtoisie

GOLF. Le dernier été aura permis au Gillois Noah Moreau de multiplier les exploits sur les verts. Le jeune golfeur de 12 ans a signé plusieurs podiums au cours des derniers mois lors de sa deuxième saison compétitive.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

 «Je m’attendais un peu à ses bons résultats parce que je suis capable de rivaliser avec de bons jeunes joueurs qui sont plus vieux que moi. […] Je pense que mon jeu court m’oa permis de faire bonne figure cette année. Contrairement à d’autres joueurs, je ne frappe pas très fort en raison de mon physique», a partagé le jeune représentant du Club de golf de Lotbinière, lors d’une entrevue avec le Peuple Lotbinière.

La saison 2022 aura permis au Gillois d’accrocher plusieurs nouvelles plaques sur son tableau d’honneur. Évoluant pour une deuxième saison dans la catégorie pee-wee (11-12 ans), Noah a d’abord brillé sur le circuit régional junior (CRJ) de Québec. Grâce à ses trois victoires et ses deux 2e place lors des tournois sur le CRJ, le jeune golfeur a été couronné champion régional.

Sur la scène provinciale, Noah Moreau s’est aussi distingué au cours des derniers mois. En plus d’avoir remporté dans sa catégorie le Championnat bantam, pee-wee et moustique présenté au Club de golf de Drummondville au début août, il a signé deux 2e place lors de deux autres compétitions provinciales. Et l’une de ces positions, signée au début de la saison de golf, lui a permis de vivre une expérience hors de l’ordinaire. 

 Lors de la Classique Optimiste Assante en mai, son deuxième rang chez les pee-wee lui a permis d’obtenir le quatrième rang dans la catégorie internationale 12-13 ans. Cette position lui a permis d’obtenir l’un des sept billets pour prendre part aux Optimist International Junior Golf Championships. Chaque année, ce tournoi rassemble les meilleurs jeunes joueurs du monde. En 2022, le tournoi avait lieu à Miami, à la mi-juillet. 

 Dans les circonstances, Noah a bien fait. En plus d’évoluer dans une meilleure catégorie, la distance totale du parcours était plus grande chez les 12-13 ans à ce qu’il était habitué chez les 11-12 ans au Québec. Chez les 11-12 ans, ce sont des parcours de 5 400 verges tandis qu’à Miami, c,était un parcours de 6 000 verges chez les 12-13 ans. Alors, d’obtenir une 67e place alors qu’il jouait sur un parcours plus long et qu’il affrontait des joueurs plus vieux qui jouent en plus 12 mois par année, c’était satisfaisant», a expliqué Nicolas Moreau, le père de Noah. 

 La liste des exploits du jeune golfeur s’est ensuite allongé à la fin août lors du championnat interrégional, un tournoi disputé dans la région d’Ottawa réunissant les meilleurs golfeurs des régions du Québec et d’Ottawa. Chez les pee-wee, Noah Moreau et son coéquipier, Victor Albuquerque (Royal Québec), ont terminé à égalité au troisième rang avec le duo représentant Montréal-Sud. 

 Une passion qui se transmet de génération en génération 

 Ces résultats couronnent plusieurs années d’efforts consentis par Noah Moreau. C’est il y a cinq ans que l’adolescent, qui réside à proximité du Club de golf de Lotbinière à Saint-Gilles, a été initié au golf par son père. Après avoir commencé à taper des balles de golf, Noah Moreau a joint le programme Bibitte du club de golf lotbiniérois afin de poursuivre son apprentissage. 

 En plus de pouvoir pratiquer régulièrement son sport à proximité de chez lui, le Gillois a récemment amorcé sa deuxième année au sein du programme sports-études golf de l’École Pointe-Lévy. En raison des nombreux déplacements nécessaires pour faire partie de ce programme et évoluer sur la scène élite provinciale à l’été, Noah a décidé de cesser de joueur au hockey, son autre grande passion. Mais selon lui, ce sacrifice en vaut la peine et il espère que son travail lui permettra d’atteindre un nouvel objectif. 

 «J’adore le golf. C’est tellement plaisant de pouvoir être dehors tout le temps pour pratiquer son sport. Ce que j’aimerais bien réaliser au cours des prochains mois, c’est d’obtenir la normale en tournoi», conclut le jeune sportif de Saint-Gilles. 

 

 

Les plus lus

Les meilleurs pilotes de motocross de retour à Issoudun

COURSE. Le complexe Gravité Action Sports d’Issoudun (GAS-iSoud1) sera de nouveau l’hôte d’une importante épreuve du championnat provincial de motocross Challenge Québec. Après que la saison 2022 s’est amorcée sur le circuit lotbiniérois en mai, le complexe d’Issoudun sera le théâtre de la dernière épreuve du circuit présentée cette année, les 3 et 4 septembre prochains.

Un été inoubliable pour Noah Moreau

GOLF. Le dernier été aura permis au Gillois Noah Moreau de multiplier les exploits sur les verts. Le jeune golfeur de 12 ans a signé plusieurs podiums au cours des derniers mois lors de sa deuxième saison compétitive.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.

Un nouvel entraîneur-chef pour les Mercenaires

SPORT. Les Mercenaires de Lotbinière ont confirmé par le biais de leur page Facebook le nom de leur nouvel entraîneur. Samuel Bergeron, de Saint-Antoine-de-Tilly, dirigera la destinée de l’équipe lors de la saison 2022-2023.

Des matchs préparatoires pour les hockeyeuses des Filons

HOCKEY. L’équipe féminine de hockey du Centre d’études collégiales de Lotbinière et du Cégep de Thetford a complété sa série de matchs préparatoires en prévision de l’ouverture prochaine de la saison.