(Crédit photo : Archives)

AGRICULTURE. Dans une lettre adressée aux chefs des quatre formations politiques représentées à la Chambre des communes, l'Union des producteurs agricoles (UPA) a demandé, le 2 mars, à tous les parlementaires d'appuyer les projets de loi C-208 et C-216 afin qu’ils soient adoptés d’ici la fin de la session parlementaire.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale 

 «La crise sanitaire a mis en évidence l'intérêt renouvelé des Canadiennes et des Canadiens pour les aliments locaux. Elle nous a aussi permis de réaliser que la chaîne agroalimentaire canadienne est fragile et que notre sécurité alimentaire repose d'abord sur notre autonomie alimentaire. C'est pour cette raison que nous vous interpellons aujourd'hui», a écrit le président général de l'UPA, Marcel Groleau.

Rappelons que le projet de loi C-216 déposé en février 2020 par le député bloquiste Louis Plamondon forcerait le ministre des Affaires étrangères à ne pas prendre d'engagement, par traité ou entente en matière de commerce international, qui aurait pour effet soit d'augmenter le contingent tarifaire applicable aux produits laitiers, à la volaille ou aux œufs, soit de diminuer le tarif applicable à ces marchandises lorsqu'elles sont importées.

Pour l'UPA, les récentes déclarations du premier ministre Justin Trudeau à l'émission Meet the Press, selon qui le Canada aurait eu les moyens de développer un vaccin contre la COVID-19 il y a quelques années, «mais la délocalisation et la mondialisation signifiaient que nous n'en avions plus la capacité», illustrent «parfaitement l'importance d'assurer l'autonomie et la sécurité alimentaires du pays en ne répétant pas, en agriculture, les erreurs commises dans d'autres domaines».

Quant au projet de loi C-208 déposé en février 2020 par le député conservateur Larry Maguire, il vise à «corriger l'iniquité fiscale» envers les familles agricoles qui transfèrent leur entreprise à la relève familiale. «Le cadre fiscal canadien fait actuellement en sorte qu'il est plus avantageux pour un cédant de vendre son entreprise agricole à un tiers qu'à un membre de sa famille. En effet, lorsqu'il vend à un membre de sa famille, il ne bénéficie pas des mêmes exonérations fiscales que lors de la vente à un tiers», a soutenu l’UPA.

«Nous vous interpellons au sujet de ces deux projets de loi importants pour la classe agricole canadienne et l'avenir de notre sécurité alimentaire. La gestion de l'offre est un pilier fondamental du cadre stratégique agricole canadien. Et la relève agricole est notre avenir alimentaire», a conclu M. Groleau.

 

 

Les plus lus

L’ensemble de la MRC connectée à Internet haute vitesse d’ici 2022

TECHNOLOGIE. L’ensemble des municipalités de la MRC de Lotbinière devraient être connectées à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. Les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que Telus et Sogetel ont confirmé aujourd’hui le branchement au réseau de 8 000 foyers dans la Chaudière-Appalaches, dont ceux de 10 municipalités de la MRC de Lotbinière.

Deux entreprises de Lotbinière au gala national du Défi OSEntreprendre

ÉCONOMIE. Le 23e gala régional du Défi OSEntreprendre s'est déroulé de façon virtuelle le 28 avril. Des sept entreprises de la MRC de Lotbinière qui étaient finalistes, deux se sont distinguées en étant nommées lauréates régionales et représenteront la Chaudière-Appalaches lors du gala national qui aura lieu le 9 juin.

Les ventes de résidences en augmentation dans la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La MRC de Lotbinière n’échappe pas à l’effervescence que connaît le marché immobilier au Québec. En mars 2021, le nombre de propriétés résidentielles qui ont été vendues a augmenté de 33 % par rapport à mars 2020, selon des statistiques compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec.

Meubles South Shore parmi les sociétés les mieux gérées au Canada

ÉCONOMIE. Le 6 mai, l’entreprise de Sainte-Croix, Meubles South Shore a fait savoir qu’elle était au nombre des entreprises qui avaient reçu de et conservé son titre de lauréate des Sociétés les Mieux gérées au Canada en 2021.

Prolongation de l’aide pour soutenir les entreprises

ÉCONOMIE. Le 9 avril dernier, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a confirmé la prolongation des mesures de l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AREM).

Innover pour survivre

ÉCONOMIE. Pour bien des entrepreneurs, la crise de la COVID-19 a été une occasion de repenser leurs activités et de recentrer leur mission. C’est le cas d’un jeune entrepreneur de Saint-Agapit, Michaël Bernier, qui a dû à la fois réorienter les activités de sa compagnie et en créer une nouvelle pour répondre aux besoins de la première.

Caisse de L’Érable : plus de 2 M$ en ristournes

ÉCONOMIE. Le 19 avril dernier, la Caisse Desjardins de L’Érable a tenu de façon virtuelle son assemblée générale annuelle. Elle a ainsi présenté à ses membres les faits saillants de l’exercice financier 2020, notamment une augmentation de 9,7 %son volume d’affaires.

De l’aide pour les PME québécoises

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 26 avril, le déploiement de deux nouvelles stratégies pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises (PME) du Québec. Ces initiatives permettront de soutenir et d’accompagner les PME de la province.

Les 20 ans du mentorat d’affaires dans la région

ÉCONOMIE. Les entrepreneurs liés au service de mentorat d’affaires de la MRC de Lotbinière ont soutenu plus de 375 entrepreneurs. Le 4 mai dernier, la MRC de Lotbinière ainsi que Chaudière-Appalaches Économique ont souligné l’importance de ce service offert aux entrepreneurs de la région depuis 2001.