Les trains rouleront de nouveau sur les rails. (Crédit photo : Archives)

TRANSPORTS. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN) a pris fin. L’entreprise et le syndicat des Teamsters en sont venus à une entente de principe le 26 novembre, après une grève d’une semaine.

Les opérations normales du CN reprendront le 27 novembre à 6h, partout au Canada, a fait savoir le syndicat par voie de communiqué.

«Je suis heureux d’annoncer que nous avons conclu une entente de principe avec le CN. Je tiens à remercier nos membres pour leur incroyable courage et leur solidarité», a déclaré le président de Teamsters Canada, François Laporte.

Les détails de l’entente de principe ne seront pas dévoilés avant que les travailleurs concernés en aient pris connaissance. Par la suite, elle devra être ratifiée par les syndiqués. Un vote secret électronique sera organisé.

Des réunions syndicales auront lieu partout au Canada pour expliquer les différentes modalités de l'entente de principe, un processus qui pourra prendre plusieurs semaines.

Les employés du CN étaient en grève depuis le 19 novembre. La santé et la sécurité au travail étaient au cœur des revendications des employés.

Impacts économiques

Ce conflit de travail a donné des sueurs froides à plusieurs agriculteurs de la région. Puisque le transport ferroviaire était interrompu, l’approvisionnement du Québec en propane l’était également.

Les agriculteurs utilisent ce gaz pour chauffer leurs bâtiments ainsi que pour faire sécher le grain. Un conflit de travail qui se serait prolongé aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour ces derniers : mort d’animaux et perte de récoltes, par exemple.

Les députés conservateurs à la Chambre des communes Jacques Gourde, Richard Lehoux et Pierre Paul-Hus avaient fait une sortie médiatique le 21 novembre afin de demander au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, de convoquer le parlement d’urgence pour voter une loi spéciale qui aurait ramené les cheminots au travail. De son côté, le gouvernement libéral prônait plutôt la voie de la négociation.

 

 

Les plus lus

Un nouveau pied à terre

ÉCONOMIE. Devant une croissance constante de sa clientèle, la propriétaire de la Crêperie du Côté de chez Swann, Michèle Youinou, a décidé d’agrandir et de déménager son petit restaurant de Saint-Antoine-de-Tilly. Situé sur la rue des Phares, il devrait ouvrir ses portes au mois de septembre.

La MRC de Lotbinière déploie un programme d’aide aux entreprises

ÉCONOMIE. Pour aider les entreprises à faire face à la crise provoquée par la COVID-19, la MRC de Lotbinière a mis sur pied le programme Résilient. D’ici le mois de septembre, 10 entreprises du territoire auront profité du programme.

Report de la date pour payer les soldes d’impôt

ÉCONOMIE. Revenu Québec et l’Agence de revenu du Canada (ARC) ont chacun annoncé, le 27 juillet, qu’ils reportaient une nouvelle fois la date limite pour le paiement de ses soldes d’impôt. Ainsi, il sera possible d’effectuer les versements, sans intérêt ni pénalité, d’ici le 30 septembre prochain.