(Crédit photo : Archives)

AFFAIRES. Saint-Agapit a maintenant les coudées franches pour l’acquisition d’un terrain de plus d’un million de pieds carrés situé dans le prolongement de l’avenue Bergeron. Avant d’aller de l’avant, la municipalité devait ouvrir ses registres afin de donner l'occasion à ceux qui s’opposaient à la dépense de 1,4 M$ de réclamer un référendum. À leur fermeture, le 23 octobre, il n’y a pas suffisamment eu de signatures pour déclencher le processus référendaire.

Plus de 379 signatures étaient nécessaires à la tenue d’une consultation. Sur les 3 680 électeurs inscrits de la municipalité, seulement 175 ont manifesté leur opposition.

Rappelons que l’achat de ces terres s’ajoutera à une zone de 260 000 pieds que la municipalité possède dans ce secteur et lui permettra d’agrandir son périmètre urbain ainsi que d’accroître son potentiel commercial.

Le territoire visé a été évalué à un peu plus de 1,5 M$. Le propriétaire et la municipalité se sont entendus pour un prix de vente de 1,4 M$. L’emprunt sera remboursé sur une période de 30 ans. La vente des terrains et la construction de nouveaux immeubles permettront également à Saint-Agapit d’augmenter ses revenus par la perception de nouvelles taxes.

«Ce que les gens me disent, c’est qu’on est rendus là. Nous sommes prêts pour le résidentiel. Le conseil municipal souhaite plus de commerces de proximité et ce sera une belle zone [pour le faire]», avait fait savoir le maire, Yves Gingras. Il faut aussi dire que Saint-Agapit a le potentiel d’ajouter 600 nouvelles portes à l’est de ce secteur dans les prochaines années.

 

 

Les plus lus

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

La route des alcools lance sa deuxième saison

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

Il y aura une saison touristique dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Sans festivals, tournois et événements, la saison touristique 2020 sera très différente des précédentes. Malgré ce contexte particulier, Tourisme Lotbinière garde le cap et estime que les visiteurs devraient y trouver leur compte.

Un été pas comme les autres

TOURISME. Les normes sanitaires imposées par le gouvernement changent la donne dans l’industrie touristique. Le Domaine du Radar de Saint-Sylvestre n’y échappe pas, la COVID-19 aura un impact bien réel sur les activités estivales à venir.

Des changements réussis pour le Carrefour emploi Lotbinière

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

Des acteurs touristiques de la région veulent un soutien financier

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) a fait savoir, le 4 juin, qu'elle a envoyé une lettre à la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu'elle convainque le premier ministre du Québec, François Legault, d'accorder une aide financière aux entreprises touristiques pour compenser les pertes financières et les nouvelles dépenses provoqu...

Création prochaine d’une route des fromages

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec vient en aide au Conseil des industriels laitiers du Québec en lui accordant une aide financière de 50 000 $. L’argent permettra la mise en place de l’application mobile La Route des fromages du Québec.

La MRC de Lotbinière déploie un programme d’aide aux entreprises

ÉCONOMIE. Pour aider les entreprises à faire face à la crise provoquée par la COVID-19, la MRC de Lotbinière a mis sur pied le programme Résilient. D’ici le mois de septembre, 10 entreprises du territoire auront profité du programme.