(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

À 65 ans, le politicien affirme avoir moins d’énergie et est prêt à tourner la page. Sa décision a été «longuement murie», a-t-il expliqué lors d’un entretien téléphonique. «C’était certain que je ne faisais pas un troisième mandat. J’étais décidé quasiment en commençant le mandat actuel. Rien n’a été précipité, c’était planifié.»

S’il a officialisé sa décision aussi tôt, c’est qu’il souhaitait donner le temps nécessaire aux intéressés afin qu’ils puissent se préparer.

La saga du cimetière musulman en 2017 et plus récemment le drame des sœurs Carpentier ont été deux des événements qui ont marqué profondément ses mandats. Cependant, il veut être clair, ils n’ont pas pesé dans la balance au moment de prendre sa décision.

«Ce ne sont pas les événements qui sont survenus pendant mes deux mandats qui me font partir. C’était prévu, a-t-il assuré. Ça n’a rien changé à ma décision. Oui, ce sont des événements qui ont été difficiles à vivre, mais si j’avais eu une dizaine d’années de moins, j’aurais probablement continué.»

Croissance rapide

En novembre, après avoir consacré 16 ans à sa Ville, Bernard Ouellet la quittera avec le sentiment du devoir accompli. «Je pars de là, comme plusieurs le disent, serein, content et heureux.»

Entre sa première élection de conseiller municipal en 2005 et aujourd’hui, la population de Saint-Apollinaire a fait un bond de géant. Elle est passée de moins de 5 000 habitants à plus de 7 400.

«Je suis content de l’avoir vue progresser. C’est allé vite, très vite même. Nous avons pu amener de nouveaux services à la population, comme notre centre multifonctionnel, la nouvelle école et prochainement la patinoire couverte», a-t-il souligné.

Une fois retiré de la sphère publique, M. Ouellet consacrera son temps à ses terres à bois, un passe-temps qui lui permet de travailler à son rythme.

Toutefois, avant de partir, il s’assurera de remplir les fonctions qui lui ont été confiées par la population de façon aussi consciencieuse qu’au cours des dernières années. «Il reste quand même six mois et je veux faire mon mandat jusqu’au bout, comme il faut. Je pense que ça va bien se terminer», a-t-il conclu.

 

 

Les plus lus

Accident mortel à Joly

FAITS DIVERS. La route a fait une victime la nuit dernière dans le secteur de Saint-Janvier-de-Joly. Pour une raison inconnue, un automobiliste a fait une violente sortie de route sur l’autoroute 20 Est (kilomètres 273) qui lui a coûté la vie.

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Ode à la bienveillance envers les aînés

COMMUNAUTÉ. Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.