(Crédit photo: Courtoisie)

ÉDUCATION. Plusieurs intervenants de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix se sont mobilisés, du 15 au 19 février, dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire. Ils ont mis en branle différentes initiatives pour motiver les élèves à poursuivre leur cheminement académique malgré les difficultés causées par la période actuelle.

En raison du contexte sanitaire actuel, l’équipe composée de l’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire, de la psychologue, de la technicienne en loisir, de la stagiaire en travail social et de la conseillère en orientation a dû faire preuve de créativité pour trouver des activités qui toucheront les jeunes.

«Les mesures sanitaires ne nous permettent pas de rassembler plusieurs groupes au même endroit. Donc, nous ne pouvons pas faire d’activités pour un niveau complet», a rappelé la conseillère en orientation à l’École Pamphile-Le May, Geneviève Blanchard.

Parmi ces initiatives, il y a la murale "Je te présente la responsable de…" Sous cette phrase, on retrouve des miroirs ainsi que différentes actions : de tes mots, de tes choix, de ta réussite, de tes succès, etc.

«C’est pour susciter une réflexion chez l’élève en lui montrant qu’il est le principal acteur de sa réussite et que toute l’équipe-école est là pour l’appuyer», a expliqué Mme Blanchard.

S’ajoutent aussi, la pose d’affiches en lien avec les Journées de la persévérance scolaire ainsi que l’arbre de la persévérance. Les enseignants d’arts plastiques ont fourni un tronc d’arbre sur lequel le personnel et les enseignants ont apposé des feuilles où ils ont inscrit des gestes du quotidien qui peuvent être un plus dans la vie des autres.

Parallèlement à ces journées, Mme Blanchard rappelle que la persévérance scolaire doit être au cœur des préoccupations tous les jours. «Oui, nous sommes dans les Journées de la persévérance scolaire, mais la motivation des élèves, ça se travaille pendant toute l’année. Cependant, nous prenons une semaine dans l’année où nous soulignons les efforts et la persévérance de tous.»

Plusieurs défis

Les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRECA) ont dévoilé, le 15 février dernier, les résultats d’un sondage Léger mené pour le Réseau québécois pour la réussite éducative. 

Les données montrent que même si 70 % des parents québécois estiment que leurs enfants se sentent motivés face à leur cheminement scolaire, le contexte actuel amène son lot de défis dans la motivation des élèves et des étudiants. 

Le manque de relation sociale (28 %) serait le facteur le plus nuisible à la motivation des jeunes alors que de devoir renoncer à leurs activités (47 %) et ne plus voir leurs amis (45 %) font partie des plus grands défis rencontrés cette année.

À la lumière de ces données, le PRECA estime que les relations interpersonnelles et les espaces de socialisation sont des éléments clés qui influencent le degré de motivation des jeunes de la région.

 

Les plus lus

COVID-19 : Lotbinière repasse en zone rouge

SANTÉ. Comme toutes les autres MRC de la Chaudière-Appalaches, la MRC de Lotbinière passera demain à 20h en zone rouge et ses citoyens devront respecter des mesures supplémentaires. Cependant, les Lotbiniérois ne se voient pas imposer le reconfinement strict qui entrera aussi en vigueur jeudi à 20h dans la communauté métropolitaine de Québec, incluant Lévis, ainsi que dans la région de Gatineau.

Nouveau maire à Saint-Patrice-de-Beaurivage

POLITIQUE. Saint-Patrice-de-Beaurivage a un nouveau maire depuis quelques jours. Samuel Boudreault a été élu à huis clos par les conseillers à l’occasion d’un vote secret.

La MRC de Lotbinière passe au rouge foncé

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé, lors de son point de presse du 13 avril, que les mesures spéciales d’urgence seront prolongées jusqu’au 25 avril et s’appliqueront dorénavant à l’ensemble de la Chaudière-Appalaches y compris la MRC de Lotbinière, dès demain, à 20h.

Un deuxième spectacle de danse mobile à Saint-Apollinaire

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive e...

COVID-19 : Lotbinière évite le reconfinement

PANDÉMIE. La MRC de Lotbinière ne fait pas partie des cinq MRC de la Chaudière-Appalaches où un confinement strict comme à Lévis sera en vigueur dès demain à 20h. Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche que les citoyens des MRC de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), des Etchemins, de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et Robert-Cliche (r...

COVID-19 : vers un resserrement des mesures dans la région?

PANDÉMIE. Face à l'importante augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19 constatée en Beauce au cours des dernières semaines, le gouvernement provincial envisage de resserrer les mesures sanitaires en vigueur dans la région afin de freiner la propagation du coronavirus. C'est notamment que ce qu'a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors d'une mise à jour sur la situat...

Les écoles du CSSBE fermées la semaine prochaine

SANTÉ. En raison de la propagation de la COVID-19 et de l’augmentation importante des cas dans le secteur du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE), la direction régionale de la santé publique a exigé la fermeture des établissements scolaires sous sa responsabilité.

L’École Beaurivage se mobilise pour Leucan

COMMUNAUTÉ. Le 10 mai prochain, 90 élèves de la 5e année à la 5e secondaire et membres du personnel de l’École Beaurivage de Saint-Agapit passeront sous le rasoir et les ciseaux du Défi Têtes rasées. Leur objectif est ambitieux, mais ils sont en bonne voie de le réaliser. La journée du Défi, ils souhaitent remettre un chèque de 40 000 $ à Leucan.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.