(Crédit photo: Érick Deschênes)

COMMUNAUTÉ. La tournée de consultations sur les enjeux de pauvreté, Rassemblons un Québec riche de tout son monde, sera de passage dans la MRC de Lotbinière le 27 janvier prochain, à Saint-Flavien, dans les locaux du Centre-Femmes de Lotbinière.

L’initiative a été lancée l’automne dernier par le Collectif pour un Québec sans pauvreté dans le cadre de son 20e anniversaire. Elle se veut une occasion de faire le point sur la situation de la pauvreté au Québec et de mieux comprendre les diverses réalités qui y sont attachées.

«Qu’est-ce que ça veut dire être en situation de pauvreté en 2020? Est-ce qu’il y a des choses qui ont changé? On s’est mis en mouvement pour aller rencontrer nos membres et nos alliés au Québec pour les questionner notamment sur le phénomène d’exclusion sociale, savoir ce que ça veut dire être sorti de la pauvreté aujourd’hui et quels enjeux cela soulève», a expliqué la co-porte-parole du Collectif, Virginie Larivière.

Cette dernière indique l’importance d'aller vers ceux qui vivent ou qui ont vécu une situation de pauvreté. «On se dit qu’il y a peut-être des enjeux qui se retrouvent dans notre angle mort et qui vaudraient la peine de mettre de l’avant.»

Portrait de la situation

Mme Larivière ajoute que la démarche est pertinente puisque certains enjeux ont évolué ou sont apparus sur le radar au cours des deux dernières décennies.

«On peut penser aux indicateurs qui nous permettent de mesurer la pauvreté. On parle, entre autres, du panier de consommation. Il contient des choses aujourd’hui qui ne faisaient pas partie des besoins de base il y a 20 ans. On peut penser aux télécommunications, à une connexion Internet et au téléphone cellulaire. […] Par rapport à l’exclusion sociale, on s’est rendu compte qu’on avait peu de données sur le phénomène.»

Cette consultation sera également le moment pour les organismes de lutte à la pauvreté dans Lotbinière de faire le point sur la question.

«Pour nous, au Centre-Femmes et au Groupe d’action et de réflexion sur la pauvreté de Lotbinière, ce sera des éléments de plus qu’on aura [pour aider]. On en a déjà en côtoyant nos groupes, mais en mettant tout ça ensemble et en donnant la parole aux gens, comme nous faisons à la Soupe aux cailloux, ça nous aidera avec le Plan de lutte à la pauvreté», a précisé la directrice générale du Centre-Femmes de Lotbinière, Martine Turgeon.

Constats

Même si la réflexion et l’analyse ne sont pas encore commencées, certains enjeux se recoupent d’une région à l’autre. Virginie Larivière parle notamment de l’accessibilité au transport en commun.

«C’est rapidement mis de l’avant comme étant l’une des choses qui seraient à mettre en place pour briser l’exclusion sociale. […] Il y a aussi la question de la gratuité. Dans les villes où il y a un service, cela peut être le coût qui rend les déplacements impossibles. Lorsqu’on a une prestation d’aide sociale d’environ 700 $ par mois, le transport en commun devient une grosse part du budget.»

Les préjugés ont également été soulevés et ce sont souvent les mêmes d’une région à l’autre, a-t-elle ajouté.

Ouvert à tous

Martine Turgeon ajoute que cette consultation s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes qui vivent en situation de pauvreté. Ceux qui souhaitent participer doivent s’inscrire en contactant directement le Centre-Femmes de Lotbinière.

Les consultations de Rassemblons un Québec riche de tout son monde se poursuivent jusqu’en avril, partout au Québec.

 

Les plus lus

Une lapine de Saint-Sylvestre en vedette à Animania

TÉLÉVISION. L'angora anglais de Josée Maher, de Saint-Sylvestre, Miss New de BerMah, sera l’une des vedettes de l’émission Animania, présentée à TVA. La lapine au pelage étonnant tentera de séduire les artistes et le public présents sur le plateau, lors de l’émission qui sera diffusée le 5 février, pour devenir l’animal de compagnie préféré du Québec.

La programmation du Festival country de Lotbinière dévoilée

SPECTACLE. Les responsables du Festival country de Lotbinière ont dévoilé aujourd’hui la programmation de la sixième édition de l’événement qui se déroulera à Saint-Agapit du 19 au 21 juin. À Granger Smith, qui avait été confirmé il y a quelques semaines, s’ajoutent le duo canadien High Valley et Matt Lang.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Projet de patinoire couverte à Saint-Apollinaire

LOISIRS. Afin de prolonger la saison de patinage, la Municipalité de Saint-Apollinaire souhaite se doter d’une patinoire extérieure couverte. Le projet, qui pour l’instant est estimé à plus ou moins 3 M$, pourrait voir le jour en 2021.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Portrait de l’immigration dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Bien que Montréal et les grands centres urbains aient un important pouvoir d’attraction auprès des immigrants, certains ont fait le choix de s’installer en région et ont déposé leurs valises dans la MRC de Lotbinière. Pour avoir une idée précise de la situation de l’immigration sur le territoire, le Carrefour emploi Lotbinière (CEL) a commandé une enquête pour faire l’état de la situatio...

Une bourse pour une hockeyeuse de Saint-Narcisse

HOCKEY. La Fondation de l’athlète de l’excellence et les Canadiens de Montréal ont décerné 28 bourses de 1 500$ chacune à de jeunes espoirs du hockey québécois. Parmi les boursiers, on retrouve Jade Picard de Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

Les patineuses du CPA Les Dorisseaux se distinguent

PATINAGE. Quatre patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Les Dorisseaux de Saint-Agapit se sont distinguées lors des Finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx 2020. La compétition a eu lieu au CPA de Beauport, du 10 au 12 janvier derniers.

Les courses de bazous célèbrent leur 50e anniversaire

COMMUNAUTÉ. Cette année, les traditionnelles courses de bazous d’Issoudun célèbreront leur cinquantième anniversaire. L’activité, organisée par le sous-conseil d’Issoudun des Chevaliers de Colomb, aura lieu les 9 et 23 février.