Photo : Courtoisie TACA

ALIMENTATION. La Table agroalimentaire de Chaudière-Appalaches (TACA), en partenariat avec les signataires de l’entente sectorielle comme la MRC de Lotbinière, a lancé un sondage afin d’analyser «les meilleurs moyens pour que l’achat local, autant à l’échelle régionale que provinciale, soit optimisé et facilité au niveau du transport».

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Avec son étude, la TACA veut découvrir les routes utilisées par les entreprises pour livrer leurs produits, la nature de ces derniers ainsi que le volume approximatif des produits livrés.

À la suite du sondage, la TACA effectuera une compilation des routes et analysera les divers moyens qui s’offrent à la région «pour faciliter la vie ou aider à optimiser les livraisons» des producteurs agroalimentaires de la région. La table assure également que «toutes les avenues seront envisagées».

Selon la TACA, la possible mise en commun des infrastructures de transport permettrait de développer le secteur agroalimentaire, favoriser l’achat local, assurer la pérennité des entreprises, la croissance ou la consolidation des entreprises, optimiser le temps des ressources humaines, favoriser l’achat en plus petit volume ainsi que diminuer les gaz à effet de serre et les coûts de transport.

Les entreprises intéressées à prendre part à l’enquête peuvent visiter le bit.ly/3kOetCA.

Les plus lus

Eau potable: Saint-Antoine-de-Tilly franchit une autre étape

POLITIQUE. Réuni en assemblée extraordinaire le 16 mai, le conseil municipal de Saint-Antoine-de-Tilly a autorisé l’expropriation de deux portions de terrain pour l’aménagement d’un nouveau puits d’eau potable. Une décision qui ne passe pas pour certains citoyens de la municipalité.

Été chargé au Moulin du Portage

CULTURE. Chanson, musique, humour, cinéma et menteries sont inscrits à la programmation estivale du Moulin du Portage. La petite salle de spectacles accueillera les spectateurs du 9 juin au 21 octobre.

Exclus de la maternelle 4 ans par tirage au sort

ÉDUCATION. Des 19 enfants en âge de fréquenter la maternelle 4 ans à l’École la Clé d’Or de Saint-Antoine-de-Tilly à la prochaine rentrée, seulement 17 pourront y aller. C’est par un tirage au sort que les enfants admis ont été choisis.

Pires routes de Chaudière-Appalaches: une route de Saint-Apollinaire dans le classement

TRANSPORT. CAA-Québec a rendu publics, le 30 mai, les résultats de sa huitième campagne des pires routes du Québec. Si aucune route de la MRC de Lotbinière n’a atteint le top 10 provincial cette année, l’une d’elles s’est démarquée à l’échelle de Chaudière-Appalaches.

Le puits de la discorde

SOCIÉTÉ. La source d’eau potable identifiée pour l’aménagement du nouveau puits à Saint-Antoine-de-Tilly se trouve sur les terrains de la famille Lizotte. Officiellement expropriée, elle compte bien se défendre afin de sauver l’entreprise qu’ils ont mis près d’une décennie à construire.

Nouveau frigo communautaire à Saint-Flavien

COMMUNAUTÉ. Aide Alimentaire Lotbinière a inauguré, le 1er juin dernier, le frigo communautaire de Laurier-Station et Saint-Flavien. Il s’agit du quatrième qui est installé sur le territoire.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés, le 10 mai, à la salle communautaire de Saint-Narcisse à l’occasion de leur réunion mensuelle. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Courir 70 km pour le Relais pour la vie

COMMUNAUTÉ. Le Sancrucien Guy Moisan participera au Relais pour la vie du 10 juin prochain. Toutefois, il le fera d’une façon différente. Au lieu de marcher autour de l’anneau à Saint-Apollinaire, il courra 70 km sur les routes de la MRC de Lotbinière.

Un parc éolien dans la MRC de Lotbinière?

ÉNERGIE. Hydro-Québec a lancé, à la fin mars, un appel d’offres afin que des promoteurs privés développent de nouveaux parcs éoliens à travers le Québec, pour qu’elle puisse ajouter un nouveau bloc d’énergie de 1 500 mégawatts (MW) de source éolienne. L’une des zones identifiées par la société d’État pour concrétiser l’un de ces nouveaux parcs éoliens est située dans le Grand Lévis, majoritairemen...

Les services de garde en communauté s’implantent dans Lotbinière

SOCIÉTÉ. «Il faut tout un village pour élever un enfant.» Ce proverbe africain peut facilement s’appliquer au projet-pilote de responsables d’un service de garde éducatif en communauté et en entreprise, puisque sa réalisation dans les municipalités demande une implication de plusieurs acteurs de la communauté.