(Crédit photo : Tour Bus Productions)

FESTIVAL. Après avoir été reportée à deux reprises en raison de la COVID-19, la sixième édition du Festival country de Lotbinière a finalement pu avoir lieu. Un peu plus de 10 000 personnes se sont réunies sur les terrains de l’Expo, à Saint-Agapit, les 24, 25 et 26 septembre pour festoyer en compagnie des têtes d’affiche de l’événement.

Les organisateurs sont heureux de la réponse des amateurs de musique country qui se sont présentés en grand nombre à Saint-Agapit. Ils ont accueilli 3 800 personnes sur le site le vendredi, autant le samedi et 2 500 festivaliers le dimanche.

«J’ai pleuré de joie vendredi lorsque le premier artiste est monté sur scène. J’avais de la difficulté à y croire», s’est réjoui le cofondateur de l’événement, Guillaume Laflamme, quelques heures après la clôture de cette sixième édition.

D’ailleurs, la tête d’affiche du dimanche a été accueillie avec grand enthousiasme par le public. Granger Smith a finalement pu se produire sur la scène de Saint-Agapit après l’annulation de son spectacle en 2019 et le report du Festival en 2020.

«C’était la cerise sur le gâteau. Habituellement, on a de bons volumes de vente d’alcool, mais ce soir-là personne ne souhaitait perdre sa place et ils demeuraient dans leur zone. Ils voulaient être devant la scène», a illustré M. Laflamme.

Une édition marquée par la COVID-19

S’il n’y avait pas eu toutes les mesures sanitaires liées à la COVID-19, Guillaume Laflamme croit que le Festival aurait accueilli une foule record.

Le mois précédant la présentation du festival a nécessité beaucoup de travail aux organisateurs afin d’être à jour avec les règles sanitaires. D’ailleurs, l’application des règles a demandé plus de temps aux organisateurs. Quant à la première journée du Festival, elle a servi de période d’adaptation.

«Nous avions fait des travaux sur le site en 2019. Il est beaucoup plus grand maintenant. Ça nous a permis d’avoir des zones qui respectent les mesures sanitaires. […] Ces mesures demandaient aussi plus de logistique. Les festivaliers devaient passer leur passeport vaccinal, arriver plus tôt pour être dans la zone qu’ils voulaient. C’est sûr qu’on a perdu un peu de clientèle, mais le cœur des festivaliers était au rendez-vous.»

Septième édition

Compte tenu du succès de cette année, Guillaume Laflamme confirme que le Festival country de Lotbinière présentera une septième édition en 2022. Contrairement aux années précédentes, il n’avance pas de date pour le moment. Il préfère attendre et prendre une décision en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Le succès connu cette année et les commentaires positifs qu’ils ont reçus des artistes leur permettent de croire qu’ils pourront offrir une programmation d’un calibre aussi relevé que celle de cette année.

«Nous avons à cœur la production d’événements de qualité. Les artistes n’en revenaient pas de voir comment c’était bien rodé malgré toutes les règles à suivre. Les membres de High Valley étaient contents. Ils ont comparé leur passage à des spectacles qu’ils ont donnés au Royaume-Uni. […] Granger Smith fait affaire avec une grosse agence. Lorsque quelqu’un comme lui, qui roule sa bosse depuis 20 ans, dit à son agent que notre organisation est numéro un, ça nous aidera à être pris au sérieux lorsque nous déposerons des offres.»

 

 

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Vision Laurier-Station fait le bilan de sa campagne électorale

POLITIQUE. L’Équipe Vision Laurier-Station et sa candidate à la mairie, Huguette Charest, tracent un bilan positif de la campagne électorale qui se terminera dans quelques jours. Ils ont confiance que les électeurs leur accorderont leur confiance lors du vote du 7 novembre.