(Crédit photo : Archives)

JUSTICE. La cour municipale commune est fermée au public jusqu’à nouvel ordre.

Seuls les dossiers urgents seront traités. La décision appartiendra au greffier ou au percepteur d’amende en poste.

Ces derniers évalueront le statut de chaque dossier lors d’un entretien téléphonique et décideront s’il doit être considéré comme une urgence nécessitant une intervention immédiate. Dans tel cas, ces derniers prendront les mesures appropriées pour remédier à la situation.

Les interventions qui seront considérées comme immédiates sont les demandes de rétractation de jugement avec sursis d’exécution, si le permis de conduire faire l’objet d’une sanction ou toute autre situation qu’ils jugeront urgente.

Par ailleurs, les dossiers seront regroupés pour être reportés, incluant les demandes en rétractations de jugement. Seules les demandes de sursis seront traitées au mérite. Une séance sera ouverte, selon l’horaire régulier de la cour afin de les reporter à une date ultérieure. Les personnes concernées ne seront pas obligées de se présenter. Elles recevront de nouveaux avis d’audition.

 

 

Les plus lus

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Collision mortelle à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Deux personnes ont perdu la vie cet après-midi, à Saint-Gilles, lors d’une collision impliquant une moto à trois roues et une voiture. Les événements sont survenus vers 13h45 sur la route 273.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

ENQUÊTE. L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.

Martin Carpentier : nouvelle stratégie de communication

FAITS DIVERS. Quatre jours après le début de la chasse à l’homme pour mettre la main au collet de Martin Carpentier, 44 ans, de Lévis, la Sûreté du Québec a décidé, hier soir, de rester muette sur la suite de l’opération de recherche. Ce dernier est recherché par les autorités depuis samedi après la découverte des corps de ses deux filles Norah et Romy dans un boisé de Saint-Apollinaire.

Les recherches se poursuivent pour mettre la main sur Martin Carpentier

CHASSE À L'HOMME. Après une nuit de recherches sans résultats, les policiers poursuivent ce matin leurs recherches dans le boisé situé dans le quadrilatère formé par le rang Bois-Joly, la route de l'Ormière, le rang Saint-Lazare et la route des Ruisseaux, à Saint-Apollinaire, afin de retrouver Martin Carpentier. Le Lévisien de 44 ans est le suspect principal en lien avec la découverte des corps sa...

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

FAITS DIVERS. Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de p...

La SQ déploie plus d'effectifs afin de localiser Martin Carpentier

CHASSE À L'HOMME. C'est sous la pluie que s'amorce vendredi la huitième journée de recherche afin de trouver Martin Carpentier, ce Lévisien de 44 ans activement recherché par la Sûreté du Québec (SQ) en lien avec les décès de deux fillettes lévisiennes, Norah et Romy.

Les recherches se poursuivent afin de retrouver Norah et Romy

DISPARITION. Les policiers poursuivaient amorcent ce matin une troisième journée de recherches afin de retrouver Norah, 11 ans, Romy, 6 ans, et leur père Martin Carpentier, 44 ans, trois Lévisiens portés disparus depuis mercredi soir.