(Crédit photo : Gilles Boutin)

SANTÉ. Les travailleurs essentiels ainsi que les malades chroniques ont maintenant accès à la vaccination contre la COVID-19. Depuis ce matin, elles peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur première dose, a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Ainsi, les travailleurs essentiels de 60 ans et moins qui œuvrent dans un milieu à fort risque d’éclosion peuvent désormais prendre leur rendez-vous au www.quebec.ca/vaccincovid.

Les personnes touchées sont le personnel des écoles primaires et secondaires, le personnel des milieux de garde pour enfants, le personnel de la sécurité publique (policiers, pompiers et centres de détention), les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole, le personnel des abattoirs, le personnel de secteurs miniers en région éloignée et les travailleurs des organismes communautaires soutenus par le Programme de soutien aux organismes communautaires.

Enfin, pour ces personnes, le CISSS-CA indique que des mécanismes de contrôle de l’admissibilité à la vaccination seront mis en place à l’entrée des sites de vaccination et une preuve d’emploi sera demandée.

Malades chroniques

La procédure à suivre est légèrement différente dans le cas des malades chroniques de moins de 60 ans considérés à très haut risque de complication. Ils n’auront pas à s’inscrire.

Ce sera leur médecin traitant qui leur recommandera la vaccination si elles sont présentement hospitalisées pour un problème de santé les mettant à risque de complications de la COVID-19, sont suivies en milieu hospitalier pour de la dialyse rénale, une greffe ou un traitement pour un cancer et doivent recevoir une dose de vaccin sous la supervision d’un allergologue en milieu hospitalier.

Les pharmaciens pourront également contribuer à joindre des personnes présentant ces conditions qui ne pourront être vaccinées en milieu hospitalier.

Par ailleurs, le CISSS-CA rappelle que la campagne de vaccination se poursuit toujours pour les personnes de 60 ans et plus. Elles peuvent prendre rendez-vous au www.quebec.ca/vaccincovid ou par téléphone 1 877 644-4545 ou 418 644-4545, du lundi au vendredi, de 8h à 20h, ou les fins de semaine, de 8h30 à 16h30. Rappelons que le vaccin d’AstraZeneca est toujours offert aux personnes âgées de 55 à 79 ans.

 

Les plus lus

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.

COVID-19 : trois décès supplémentaires dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable dans la région. Au cours des 24 dernières heures, 64 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que t...

COVID-19 : Québec présente son plan de déconfinement

PANDÉMIE. Comme promis au cours des dernières semaines, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé, le 18 mai, le plan de déconfinement de la société québécoise en raison de l'amélioration de la situation épidémiologique du Québec et des progrès de la campagne de vaccination. Dès la fin du mois, les Québécois pourront profiter d'allègements aux mesures sanitaires.

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais hausse des hospitalisations et 3 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement 45 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 a encore augmenté et trois autres personnes demeurant dans la Chaudière-Appalac...

COVID-19 : plus de 50 % de la population régionale vaccinée

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre d'hospitalisations liées à cette maladie et de nouveaux cas dans la région ont légèrement augmenté. Au cours des 24 dernières heures, 65 résidents de la Chaudière-Appalaches ont notamment appris qu'ils avaient été infectés par le coronavir...