Crédit photo : Gilles Boutin - Archives

SANTÉ. Comme chaque jeudi, l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a publié ses deux plus récents rapports en lien avec la pandémie. L'organisation craint que la hausse des nouveaux cas de COVID-19 ait d'importantes répercussions dans les hôpitaux.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Dans son rapport sur les risques d'hospitalisation, l'INESSS annonce que le nombre de nouveaux cas est en augmentation de 29 % par rapport à la semaine précédente (10 561 versus 8 201).

Cette augmentation est observée dans tous les groupes d'âge. Contrairement aux semaines précédentes, elle est plus marquée chez les personnes de 70 ans et plus (+ 52%).

Pour une troisième semaine consécutive, l'augmentation du nombre de cas est plus importante dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches (+ 78 %). En effet, plus du tiers (34 %) des nouveaux cas sont désormais découverts dans la grande région de Québec.

Ainsi, le nombre d'hospitalisations anticipées augmente de 39 % par rapport à la semaine précédente (367 versus 264). L'INESSS anticipe que le nombre de cas qui nécessiteront un séjour aux soins intensifs pourrait doubler par rapport à la semaine précédente (125 versus 62). Le nombre d'hospitalisations anticipées (lits réguliers et soins intensifs) est en augmentation dans plusieurs régions depuis trois semaines, à l'exception notamment de Montréal et des régions avoisinantes.

Les nouvelles hospitalisations à la hausse

Dans son rapport sur les besoins hospitaliers, l'INESSS projette qu'une augmentation des nouvelles hospitalisations surviendra au Québec au cours des deux à trois prochaines semaines.

C'est principalement en raison de la situation à l'extérieur de la région de Montréal que cette hausse anticipée surviendrait.

Le nombre d'hospitalisations projetées dans ces régions demeure en croissance, selon l'INESSS. Les projections suggèrent que les lits désignés pour les patients COVID-19 pourraient être entièrement occupés d'ici les trois prochaines semaines. Présentement, 32 % des lits réguliers et 36 % des lits de soins intensifs désignés sont occupés.

Pour Montréal et ses régions proches, les projections de l'INESSS suggèrent une augmentation du taux d'occupation des lits réguliers et de soins intensifs pour les deux à trois prochaines semaines. On ne prévoit pas de dépassement des lits désignés COVID-19 au cours de cette période. Le tiers des lits réguliers et la moitié des lits de soins intensifs désignés pour les patients COVID-19 sont présentement occupés.

L'INESSS a cependant tenu à préciser que les récentes mesures mises en place par le gouvernement provincial dans certaines régions ciblées pourraient réduire ces projections d'occupation des lits dédiés.

Les plus lus

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.

COVID-19 : trois décès supplémentaires dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable dans la région. Au cours des 24 dernières heures, 64 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que t...

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

La communauté au service du patrimoine

PATRIMOINE. Plusieurs citoyens de la municipalité de Lotbinière ont participé bénévolement au projet de conservation et de restauration du Calvaire Saint-Eustache. Après deux ans, le corpus et sa croix ont retrouvé leur place, le 7 mai dernier, au petit parc du 571 rang Saint-Eustache.

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais hausse des hospitalisations et 3 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement 45 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 a encore augmenté et trois autres personnes demeurant dans la Chaudière-Appalac...

COVID-19 : plus de 50 % de la population régionale vaccinée

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre d'hospitalisations liées à cette maladie et de nouveaux cas dans la région ont légèrement augmenté. Au cours des 24 dernières heures, 65 résidents de la Chaudière-Appalaches ont notamment appris qu'ils avaient été infectés par le coronavir...