(Crédit photo : Archives et Mélanie Labrecque)

Alors que les jeunes sont retournés sur les bancs d’école, septembre a été marqué par le début de la campagne électorale fédérale. Cette rentrée a également permis au Cégep de Thetford d’avoir toutes les cartes en main pour déposer une demande de reconnaissance du campus de Lotbinière en Centre d’études collégiales.

Un pas de plus vers la reconnaissance du Centre d’études collégiales

Avec 163 élèves inscrits à la rentrée, le Cégep de Thetford a franchi un cap important dans la reconnaissance du Campus de Lotbinière comme un Centre d’études collégiales (CEC). Tout repose maintenant dans les mains du ministère de l’Éducation. Au cours des dernières années, l’institution d’enseignement a tenté de démontrer la viabilité du campus de Lotbinière à court, moyen et long terme et la nécessité de la reconnaissance du CEC. Le dernier élément essentiel au dossier, l'un des plus importants, était d’accueillir au moins 150 étudiants, ce qui a été fait pour la première fois à la rentrée.

Jack Dupuis a raflé l’argent au Mondial des métiers

De retour du 45e Mondial des métiers, Jack Dupuis, de Val-Alain, a présenté le 7 septembre, la médaille d’argent qu’il a remportée lors de la compétition qui s’est déroulée du 22 au 27 août, à Kazan, en Russie. En tout, 15 jeunes professionnels d’autant de pays concouraient pour obtenir la médaille d’or. La médaille d’argent de Jack était également le meilleur résultat canadien à cette compétition. Jack Dupuis est diplômé du programme Mécanique de véhicules lourds donné par le Centre de formation professionnelle des Navigateurs.

Déclenchement des élections

Les élections fédérales ont été officiellement déclenchées le 11 septembre après une très longue précampagne. Les Canadiens ont été appelés aux urnes pour le 21 octobre. Dans Lévis-Lotbinière, le député sortant, le conservateur, Jacques Gourde, a sollicité un cinquième mandat auprès des électeurs. Les autres candidats en lice pour l’élection sont le bloquiste François-Noël Brault, le populaire Marc Fontaine, le libéral Ghislain Daigle, le vert Patrick Kerr et la néodémocrate Christel Marchand. 

Inauguration du sentier d’interprétation à Leclercville

Les élus et plusieurs citoyens de Leclercville se sont rassemblés, le 20 septembre, au parc de l’Île. La municipalité a officiellement inauguré de nouvelles installations, un sentier d’interprétation ainsi qu’un grand pavillon, visant à améliorer la qualité de vie des Leclervillois. Le tout a été érigé pour environ 100 000 $. Le sentier d’interprétation longe le parc de l’Île. Son parcours est délimité par des arbres qui ont été plantés récemment ainsi que par plusieurs panneaux relatant des faits importants et l’histoire de Leclercville. 

Construction de la plateforme de compostage en 2020

Si tout va comme prévu, la construction de la plateforme de compostage de la MRC de Lotbinière, sur le site du lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien, devrait commencer à la fin de l’été 2020. Le projet évalué à 2,6 M$ comprend la mise en service d’une plateforme semi-couverte de 6 360 m2 d’une capacité de stockage de près de 4 600 tonnes. S’ajoute aussi la construction d’un bassin de rétention de 1 200 m2 pour les lixiviats. Quant à la collecte des matières putrescibles, elle devrait débuter en 2021.

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : 142 nouveaux cas au Québec, un seul en Chaudière-Appalaches

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 dans les dernières 24 heures dans la région, dans la MRC de L'Islet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 142 nouveaux cas.

L’éradication de la berce du Caucase est commencée

ENVIRONNEMENT. La lutte à la berce du Caucase n’est pas de tout repos. Depuis le mois de mai, les équipes de l’Organisme de bassin versant de la zone du Chêne (OBV du Chêne) sont sur le terrain afin d’éradiquer la plante. Le Peuple Lotbinière a assisté à une séance d’arrachage le 17 juin, à Saint-Antoine-de-Tilly.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

SANTÉ. La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : deux autres cas en Chaudière-Appalaches

Selon les dernières données à propos de la COVID-19 des 24 dernières heures au Québec, 171 nouveaux cas ont été répertoriés dont deux provenant de la région de la Chaudière-Appalaches, ce 25 juillet.

Réflexion sur les milieux humides

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière poursuit les travaux d’élaboration du Plan régional sur les milieux humides et hydriques (PRMHH). Entre le 2 et le 18 juin derniers, une soixantaine de personnes ont participé à une série d’ateliers virtuels visant à discuter de l’état des milieux humides et hydriques à l’échelle des bassins versants.

COVID-19 : un nouveau cas dans la région

SANTÉ. Un nouveau cas d'infection au coronavirus a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures, plus précisément dans la MRC des Appalaches.

COVID-19 : bientôt une semaine sans nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récents bilans des autorités sanitaires, aucun nouveau cas d'infection au coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches pour une sixième journée consécutive.

Les rassemblements publics de 250 personnes autorisés à partir du 3 août

SOCIÉTÉ. À compter du lundi 3 août, le nombre maximal de personnes permis lors d'événements intérieurs et extérieurs passera de 50 à 250 personnes, a annoncé le gouvernement du Québec qui a obtenu le feu vert de la santé publique.