Photo : Mélanie Labrecque

COMMUNAUTÉ. L’achat d’un camion réfrigéré à la fin du mois de mai permet à Aide Alimentaire Lotbinière de maximiser les denrées alimentaires qu’elle obtient de ses différents partenaires.

«On l’a reçu dans la semaine du 24 mai et nous sommes bien heureux surtout qu’actuellement, trouver un camion, ce n’est pas facile. Il n’y en a pas de disponible», a souligné la directrice générale d’Aide Alimentaire Lotbinière, Andréanne Leblanc.

D’ailleurs, l’acquisition du véhicule permet à l’organisme de respecter les chaînes de froids en plus de réaliser des économies importantes. Pendant les dernières années, en raison de la disponibilité. AAL louait un camion réfrigéré et devait le faire pour des périodes beaucoup plus longues que ce qui était nécessaire.

L’achat du camion réfrigéré a été financé en partie avec l’aide du ministère de l’Agriculture et Agroalimentaire Canada par le biais du Fonds des infrastructures alimentaires locales.

Outil très utile

Parce qu’AAL participe au Programme de récupération en supermarchés (PRS) chapeauté par Banque alimentaire Canada, le camion devient très utile lorsqu’il fait des récupérations en épicerie au nom de Moisson Québec.

«Nous récupérons les mardis et vendredis au Métro Laroche et au IGA Veilleux. Les jeudis, nous allons chez Moisson Québec. En plus, lorsque nous allons récupérer chez un producteur avec qui nous avons une entente, nous avons le camion à notre disposition», rajoute Mme Leblanc.

Certaines catégories de produits sont donc plus facilement redirigées vers AAL et ses frigos, notamment le lait et les produits laitiers ainsi que les viandes.

D’ailleurs, les ententes de Banques Alimentaire Canada conclues avec Loblaws, Sobeys et Metro ont déjà porté leurs fruits. De juillet 2021 au 31 mars 2022, pour IGA Veilleux, et de septembre 2022 au 31 mars 2022, au Métro Laroche de Laurier-Station, AAL a récupéré 14 371 kg de nourritures. Chez les partenaires agroalimentaires de la MRC de Lotbinière, ce sont plus 20 500 kg qui ont été amassés. «Pour l’année financière en cours, ça devrait être plus élevé», précise Mme Leblanc.

Cela a contribué à la remise de boîtes d’une valeur totale de 677 594 $ pendant la dernière année financière.

Demande et inflation

Alors que le coût des aliments est en nette progression depuis le début de l’année, AAL note depuis les années de pandémies des changements dans le comportement des membres.

«Actuellement, on a un peu moins de membres utilisateurs, mais le nombre de paniers distribués est en hausse. Les personnes inscrites, que ce soit de façon temporaire ou non, restent plus longtemps. On a distribué plus de paniers et ça a augmenté beaucoup depuis le début de la pandémie. […] Je m’attends à ce que les demandes continuent de progresser», a analysé Andréanne Leblanc.

Ainsi, depuis 2018-2019, le nombre de paniers préparés par AAL n’a cessé de croître. Il est passé de 3 240, en 2018-2019, à 3 551, en 2019-2020 (début de la pandémie), à 4 169, en 2020-2021 (première année complète de pandémie), à 4 250, en 2021-2022.

 

 

 

 

 

Les plus lus

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

La Randonnée Lotbinière à vélo de retour

CYCLISME. Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, la Randonnée Lotbinière à vélo sera de retour le 18 septembre prochain.

Sainte-Agathe célèbrera de nouveau l’automne

FESTIVAL. La municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière vibrera au rythme des festivités du Festival d’automne. Du 22 au 25 septembre, les activités de la 42e édition animeront les rues de l’endroit.

Saint-Patrice joint les Incroyables comestibles

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a joint le mouvement des Incroyables comestibles. Elle a inauguré récemment, au Centre d’hébergement pour personnes âgées, de nouvelles installations, soit un bac de jardin surélevé ainsi que deux arbres fruitiers.

Succès pour le bioblitz

ENVIRONNEMENT. Le 3 septembre dernier, près de 150 personnes se sont rendues dans la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière pour participer au bioblitz organisé par l’Organisme de bassins versants de la zone du Chêne (OBV du Chêne). Ces derniers ont pu en apprendre plus sur les champignons.

Un succès pour le marché public de Saint-Patrice

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a fait le point sur le dernier été et la première année d’activités de son marché public. Chaque dimanche, les producteurs se réunissaient dans le stationnement de l’église. Selon les responsables, le succès a été au rendez-vous pendant l’été.

Un budget citoyen à Lotbinière

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Lotbinière a réservé une somme de 25 000 $ qu’elle dédie à son projet de budget participatif citoyen. Ces fonds permettront à la population de concrétiser un projet sur lequel, elle se sera prononcée.

Une campagne pour l’École des Quatre-Vents

ÉDUCATION. Lowe's Canada tiendra pour une cinquième année sa campagne des Héros Lowe's Canada, jusqu’au 30 septembre. Les quincailleries RONA Placide Martineau de Saint-Apollinaire prendront part à l’initiative.

Un succès pour les fêtes du 150e de Saint-Narcisse-de-Beaurivage

SOCIÉTÉ. Les célébrations du 150e anniversaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage se sont clôturées le 24 septembre dernier. Le comité organisateur trace un bilan positif de l’année de festivités qui viennent de se terminer.