Photo : Courtoisie CRECA

ENVIRONNEMENT. Après des années de démarches auprès du gouvernement, la MRC de Lotbinière, les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière et leurs partenaires ont vu leurs efforts récompensés. Le 17 juin dernier, ils ont obtenu la confirmation qu’une partie de la forêt reçoit le statut d’aire protégée.

«C’est une excellente nouvelle. Elle était attendue. L’initiative a démarré en 2010 avec un petit groupe de citoyens non structuré», a rappelé le président des Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière, Jean-Pierre Ducruc. D’ailleurs, une première proposition faite à l’époque et qui couvrait un territoire beaucoup plus large avait été rejetée.

Ainsi, l’endroit, dont le nom suggéré est l’Aire protégée Henri-Gustave Joly de Lotbinière, touche un corridor de 11 km2 longeant la rivière du Chêne dans la Plaine de la Seigneurie et dans la Plaine de Saint-Édouard-de-Lotbinière. Par conséquent, il soustrait la zone protégée de toute nouvelle activité industrielle d’exploitation des ressources naturelles.

Concrètement, la protection de ce secteur de la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière permettra de sauvegarder plusieurs peuplements de pruches du Canada, de feuillus nobles ainsi que de forêts anciennes comptant des arbres de plus de 300 ans. Il préservera également une partie importante de l’habitat de la tortue des bois, une espèce considérée comme vulnérable, et du poisson fouille-roche gris.

«La Forêt de la Seigneurie de Lotbinière est une fierté pour la MRC, un patrimoine naturel exceptionnel. Le milieu croyait en cette aire protégée, un joyau qui mérite d’être mieux connu», a rajouté le préfet suppléant de la MRC de Lotbinière, Bernard Fortier.

Les autres organisations partenaires du projet, l’Organisme de bassins versants de la zone du Chêne (OBV du Chêne), le Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches (CRECA) et Nature Québec se réjouissent également de l’octroi de ce statut.

«La réserve de biodiversité annoncée pour la Forêt de la Seigneurie répond à un besoin criant de conservation de nos milieux naturels dans le sud du Québec, là où la richesse biologique est la plus grande, mais la plus menacée. Cette aire protégée n’est qu’une première étape pour la protection et la mise en valeur de cette unique et grande forêt», a poursuivi la chargée de projet Aires protégées et biodiversité chez Nature Québec, Audrey-Jade Bérubé.

D’ailleurs, les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière veulent aussi aller plus loin dans la protection de cette zone en la faisant reconnaître comme aire protégée d’utilisation durable. Ce statut est actuellement à l’étude par le gouvernement qui en a, jusqu’à présent, reconnu deux, l’une à l’ile d’Anticosti et l’autre sur le territoire de Wendake.

 

 

 

Les plus lus

Des retrouvailles couronnées de succès à Saint-Narcisse

ÉVÉNEMENT. Le comité organisateur des Festivités du 150e de Saint-Narcisse-de-Beaurivage est très heureux. Sa plus grande fin de semaine d’activités, qui se déroulait du 17 au 20 août, a été couronnée de succès.

Une nouvelle centenaire à Saint-Édouard

AÎNÉE. Saint-Édouard compte depuis quelques mois une troisième personne centenaire au sein de sa population, Jeanne Hamel Castonguay (sur la photo).

La Randonnée Lotbinière à vélo de retour

CYCLISME. Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, la Randonnée Lotbinière à vélo sera de retour le 18 septembre prochain.

Sainte-Agathe célèbrera de nouveau l’automne

FESTIVAL. La municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière vibrera au rythme des festivités du Festival d’automne. Du 22 au 25 septembre, les activités de la 42e édition animeront les rues de l’endroit.

Saint-Patrice joint les Incroyables comestibles

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a joint le mouvement des Incroyables comestibles. Elle a inauguré récemment, au Centre d’hébergement pour personnes âgées, de nouvelles installations, soit un bac de jardin surélevé ainsi que deux arbres fruitiers.

Succès pour le bioblitz

ENVIRONNEMENT. Le 3 septembre dernier, près de 150 personnes se sont rendues dans la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière pour participer au bioblitz organisé par l’Organisme de bassins versants de la zone du Chêne (OBV du Chêne). Ces derniers ont pu en apprendre plus sur les champignons.

Les centrales syndicales dévoilent leurs demandes

SYNDICALISME. Centrales syndicales représentant plus de 1,2 M de travailleurs québécois, la FTQ, la CSN, la CSQ et la CSD ont dévoilé, le 2 septembre, leurs attentes en vue de la campagne électorale qui s'est récemment amorcée au Québec.

De nouvelles images de marque pour la Formation professionnelle des Navigateurs

ÉDUCATION. Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) a lancé, le 30 août, Mon plan A, une campagne promotionnelle qui veut inciter les jeunes de 15 à 20 ans à découvrir la trentaine de programmes offerts dans ses cinq centres de formation professionnelle.

Une campagne pour l’École des Quatre-Vents

ÉDUCATION. Lowe's Canada tiendra pour une cinquième année sa campagne des Héros Lowe's Canada, jusqu’au 30 septembre. Les quincailleries RONA Placide Martineau de Saint-Apollinaire prendront part à l’initiative.

Un succès pour le marché public de Saint-Patrice

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a fait le point sur le dernier été et la première année d’activités de son marché public. Chaque dimanche, les producteurs se réunissaient dans le stationnement de l’église. Selon les responsables, le succès a été au rendez-vous pendant l’été.