(Crédit photo: Gilles Boutin)

SÉCURITÉ. Après une signature de registre sans équivoque à propos du projet de trottoir à Saint-Flavien, la population sera convoquée à un référendum. La consultation aura lieu le 29 août prochain.

Sans vouloir s’avancer sur les intentions des ceux qui ont signé le registre, Normand Côté souligne que la population de Saint-Flavien a été claire, elle souhaite s’exprimer sur la question.

«Je n’ai pas voulu, pendant toute la période de registre, m’insérer dans le processus. Je n’ai pas voulu savoir comment ça se passait. Tout ce que je savais c’est qu’il y avait beaucoup de va-et-vient et que ça discutait dans la municipalité. J’ai entendu des commentaires qui étaient pour et d’autres contre le projet. Certains citoyens m’ont rappelé que je leur avais demandé de se positionner et bien, c’est ce qu’ils feront.»

Pendant la période d’ouverture des registres, du 25 juin au 12 juillet, ce sont 255 signatures qui ont été recensées. Ces signatures ont toutes été validées. Celles qui devaient être rejetées l’ont été, assure M. Côté.

Aide financière

La municipalité a eu des échanges avec le bureau de la députée sur la possibilité d’obtenir une aide financière pour la construction du trottoir. L’argent serait probablement venu du budget discrétionnaire du ministre des Transports. Cependant, aucune confirmation écrite n’est venue appuyer ces dires, a souligné Normand Côté.

Ce dernier a d’ailleurs fait part de son mécontentement sur la diffusion de cette information qui devait demeurer confidentielle.

«Oui, il y a eu certains échanges. On m’a demandé la confidentialité. La réponse du bureau de la députée c’était que le jour où nous irions de l’avant, le ministre allait peut-être avoir de l’argent. J’ai demandé que tout soit mis par écrit parce que j’allais en rencontre publique. Je trouvais que cette information était importante et on a refusé [de la donner par écrit]», a expliqué M. Côté.

Puisque les discussions ont eu lieu avant le 21 juin, date de la rencontre d’information, il a assuré que s’il avait eu la confirmation écrite, il l’aurait mentionné. «J’aurais aimé le savoir parce que ça pouvait changer quelque chose sur la présentation qu’on a faite à la population.»

Normand Côté rappelle qu’en ce moment, la seule confirmation écrite qu’il a en main est celle du ministère des Transports qui lui indique que la municipalité devra assumer à elle seule le coût des travaux évalués à 1,2 M$.

Du côté du bureau de la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, on indique que le dossier de la construction du trottoir relève de la municipalité et de la direction régionale du ministère des Transports. On précise qu’autant du côté de la députée que du ministre [François Bonnardel] tout sera fait pour accompagner la famille de la petite Anaïs Renaud et la municipalité, mais que c’est la municipalité qui pilote le projet.

 

Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.

Le PCQ de Lotbinière-Frontenac en assemblée générale

POLITIQUE. L’Association de circonscription électorale du Parti conservateur du Québec (PCQ) de Lotbinière-Frontenac a réuni ses membres à Saint-Jacques-de-Leeds, le 20 novembre dernier, à l’occasion de son assemblée générale annuelle.