Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, est l'un des élus de la région qui demandent un allègement des mesures sanitaires. Crédit photo : Courtoisie

RESTRICTIONS. Par voie de communiqué, les maires et préfets membres de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) ont demandé au gouvernement provincial d'alléger les mesures sanitaires en vigueur dans la région afin de freiner la propagation du coronavirus.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Ces derniers, dont le préfet de la MRC de Lotbinière et maire de Saint-Flavien, Normand Côté, et le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, estiment que le statut de zone rouge attribué à la Chaudière-Appalaches n'est plus nécessaire en raison de la diminution «notable et constante» de cas de COVID-19 dans la région.

Du même souffle, le président de la TREMCA, Paul Vachon, a souligné que les critères déterminés par les autorités pour atténuer les mesures sont maintenant rencontrés en Chaudière-Appalaches.

«Le taux d’incidence est en bas de 5, le taux d’hospitalisation, le taux de mortalité et le nombre de cas sont en baisse en plus de se maintenir depuis près de deux semaines sous la barre du 10 cas journaliers, comme le démontre les chiffres publiés par la Santé publique. Nos citoyens, nos commerçants et nos entrepreneurs ont été disciplinés et leurs efforts ont donné les résultats escomptés, a soutenu M. Vachon. Cet allègement est mérité, mais surtout nécessaire pour le bien-être de toute notre population et le maintien de notre économie.»

Les élus de la région conviennent que le retour de la Chaudière-Appalaches en zone orange devra s'effectuer après la semaine de relâche scolaire. Par contre, ils espèrent ardemment ce changement dès le 7 mars pour «laisser souffler les citoyens et les acteurs économiques» de la Chaudière-Appalaches en raison des «affligeantes conséquences du maintien prolongé du palier d’alerte maximal actuel sur les activités culturelles, de loisirs, commerciales et industrielles du territoire».

«Nous avons appris avec la 2e vague à respecter les mesures sanitaires mises de l’avant. Nous avons adopté de nouveaux comportements et de nouvelles habitudes de vie. Nos commerces et nos entreprises agissent de façon responsable et ont mis en place les mesures appropriées», a affirmé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Soulignons finalement que le premier ministre du Québec, François Legault, tiendra une conférence de presse ce soir, à 17h, pour faire le point sur les mesures qui seront en vigueur partout au Québec après la relâche scolaire.

Les plus lus

COVID-19 : les mesures spéciales d'urgence prolongées d'une semaine

PANDÉMIE. Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise dans les trois régions du Québec sous le coup des mesures spéciales d'urgence, la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et de l'Outaouais continue de se détériorer. En raison de ce constat, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 20 avril, que les mesures spéciales d'urgence en ...

COVID-19 : les libéraux demandent des outils supplémentaires de prévention

POLITIQUE. Devant la propagation rapide de la COVID-19 dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’opposition officielle libérale estime que le gouvernement de François Legault n’en fait pas assez pour prévenir les éclosions dans les deux régions. Le 13 avril, ses porte-paroles en santé et pour la Capitale-Nationale, Marie Montpetit et Marwah Rizqy, ont fait une séri...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés de manière virtuelle le 14 avril dernier à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Bernard Ouellet ne sollicitera pas un nouveau mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

Un budget électoraliste selon Jacques Gourde

POLITIQUE. Le gouvernement fédéral de Justin Trudeau a déposé son budget, le 19 avril dernier. Ce premier exercice financier en deux ans prévoit des dépenses de plus de 100 G$ et un déficit de 256 G$ sur trois ans. Pour le député conservateur de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, ce budget ne vise pas à stimuler l’économie et créer des emplois, mais plutôt à soutenir les p...

Aide gouvernementale pour l’église de Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé, le 29 avril, une aide financière destinée à l’église de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. La somme de 11 811 $ servira à la requalification de l’église.

Violence conjugale: Isabelle Lecours fera le point sur les maisons d’hébergement

POLITIQUE. La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a présenté le 23 avril dernier, le mandat qu’elle a confié à la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la violence conjugale. Cette dernière coordonnera les travaux en lien avec les maisons d’aide et d’hébergement pour femmes.

André Lamontagne nouveau ministre responsable de Chaudière-Appalaches

POLITIQUE. Près de 24 heures après la démission de Marie-Eve Proulx de son poste de ministre déléguée au Développement économique régional et responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches, le premier ministre, François Legault, a fait savoir, le 5 mai, qui occuperaient maintenant ces fonctions. Ainsi, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et respon...