(Crédit photo: Archives)

AGRICULTURE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé, le 23 mars, de nouvelles mesures d’aide pour les agriculteurs et les entreprises agroalimentaires. Financement agricole Canada recevra une aide financière du gouvernement canadien qui lui donnera une capacité de prêt supplémentaire de 5 G$.

Ce soutien financier est accordé aux producteurs qui éprouvent des problèmes de liquidité et les transformateurs qui sont touchés par des pertes de ventes.

S’ajoute aussi un sursis de la mise en défaut des producteurs admissibles au Programme de paiement anticipé (PPA) dont la date de remboursement de leur prêt est le 30 avril ou avant. Ils auront ainsi une période additionnelle de six mois pour rembourser leur prêt. Cela représente 173 M$.

Ce sursis offrira aux producteurs la marge de manœuvre nécessaire pour gérer leurs liquidités. Les agriculteurs concernés, qui doivent toujours rembourser des prêts sans intérêt, auront la possibilité de demander une exemption des intérêts pour une portion supplémentaire de 100 000$ pour 2020-2021. Tout cela à condition que la totalité de leurs avances au titre du PPA ne dépasse pas le plafond fixé à 1 M$.

«Les agriculteurs et les producteurs alimentaires travaillent fort pour mettre de la nourriture sur les tables des familles partout au pays. Ils ne devraient pas avoir à craindre de ne pas pouvoir rembourser leurs prêts ou de ne pas avoir assez d’argent pour subvenir aux besoins de leur propre famille. On prend des mesures maintenant pour leur donner plus de souplesse pour qu’ils puissent relever les défis à venir pendant cette période d’incertitude», a indiqué le premier ministre, Justin Trudeau.

Nouvelles échéances pour les prêts dans le cadre du PPA :

30 septembre 2020 : avances de fonds de 2018 pour les céréales, les oléagineux et les légumineuses;

30 septembre 2020 : avances de fonds de 2018 pour les bovins et les bisons;

31 octobre 2020 : avances de fonds de 2019 pour les fleurs et les plantes en pot.

 

Les plus lus