Crédit photo : Capture d'écran

Quatre nouveaux décès ont été recensés lors du point de presse quotidien à propos de la situation de la COVID-19 du premier ministre du Québec, François Legault, aujourd’hui. La province compte désormais cinq décès en lien avec la COVID-19. Également, par voie de communiqué, le cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation a laissé savoir que le gouvernement du Québec a investi 7 M$ pour le développement d’un vaccin contre le virus.

Ce sont 42 nouveaux cas infectés annoncés aujourd’hui au Québec qui portent le compteur à 181 cas recensés dans le dernier rapport du ministère de la Santé. Le nombre en Chaudière-Appalaches est passé de 6 à 13 cas infectés par le virus.

Par contre, quatre nouveaux décès ont été enregistrés dans la province. Selon M. Legault, quatre des cinq décès qui ont été découverts depuis le début de la crise résidaient dans une résidence pour personnes âgées dans la région de Lanaudière.

«Il faut prendre au sérieux la situation. S’il y en a qui croyait que ce n’était pas encore sérieux, on a toutes les preuves du contraire», a souligné François Legault.

«Il virus ne se transmet pas encore de façon active dans la communauté, respectez les mesures mises en place», a ajouté Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique.

Selon les dernières données, 1 500 personnes testées sont en attente d’un résultat et 9 200 personnes ont reçu un résultat négatif. 4 600 lits ont été libérés dans les hôpitaux.

Le premier ministre a rappelé qu’il est important que tous les déplacements non essentiels soient annulés. «C’est important de ne pas se déplacer d’un quartier, d’une ville ou d’une région à l’autre pour éviter de répandre les infections possibles. (On demande) le moins de déplacements possible dans les prochaines semaines», a martelé M. Legault.

Un mot pour les organismes communautaires

Le premier ministre a salué le travail des différents organismes communautaires qui viennent en aide à une clientèle plus vulnérable. Il a aussi reconnu que ces organismes souffrent d’une pénurie de bénévoles puisque ces derniers sont souvent des retraités qui doivent maintenant rester à la maison compte tenu de la situation actuelle.

«On travaille sur comment on peut augmenter le financement de certains organismes pour qu’on puisse remplacer les bénévoles par des gens qu’on pourrait embaucher et de voir comment on peut les aider à servir les personnes plus vulnérables», a-t-il assuré.

7 M$ pour développer un vaccin

Par voie de communiqué, le cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec a confirmé que le gouvernement provincial a accordé une subvention de 7 M$ à l’entreprise Medicago afin d’accélérer le développement d’un vaccin contre la COVID-19.

Medicago a également annoncé, le 12 mars dernier, qu’elle avait produit avec succès un candidat-vaccin du virus. Cette subvention permettra notamment à l’entreprise de mener des études précliniques. L’étude clinique du vaccin serait possible et prévue dès cet été.

Les plus lus