Le conseil des maires s’est réuni le 8 janvier. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 8 janvier, à Leclercville, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Évaluation des milieux humides

Le Conseil de bassin versant de la rivière Chaudière (COBARIC) travaille actuellement à l’élaboration d’un plan d’évaluation du rôle des milieux humides et hydriques sur le territoire qu’il couvre. «Ce projet-là se veut un outil qui, selon moi, était un élément manquant pour vous guider au niveau décisionnel», a expliqué la directrice générale du COBARIC, Véronique Brochu. Le modèle permettra ainsi d’estimer quels milieux humides ont le meilleur potentiel de rétention d’eau en cas d’inondation. «Il vient vous dire quels sont ceux qui seraient les plus rentables pour vos municipalités […], lesquels vous coûteront moins cher au niveau des compensations et lesquels seront les plus bénéfiques», a ajouté Yannick Bourque, responsable de projets milieu municipal et changements climatiques au COBARIC. Même s’il sera fait pour le bassin versant de la rivière Chaudière, les caractéristiques générales seront applicables à l’ensemble du territoire. Les travaux de collecte de données et d’analyse seront réalisés plus tard cette année et les résultats seront déposés en novembre 2020.

Fonds de développement du territoire

La MRC a fait le point sur les projets financés par le Fonds de développement du territoire (FDT). Ce mois-ci, quatre municipalités ont présenté cinq projets.

D’abord, Saint-Antoine-de-Tilly bénéficiera de 15 143 $ pour la réfection du Calvaire Aubin situé en bordure de la route 132. Dosquet aura 12 000 $ pour l’aménagement d’un espace vert de rencontre au cœur du village. Les travaux évalués à près de 40 000 $ permettront, entre autres, l’aménagement du terrain, l’installation de support à vélo et de bancs.

Saint-Gilles recevra, dans un premier temps, 1 247, 50 $ pour l'achat et l'installation d’un système d’éclairage pour la glissade derrière le centre communautaire. Ensuite, elle aura 1 560,50 $ pour la mise en place d’une plateforme d’inscription et de paiement en ligne pour la location et les activités de loisirs.

Enfin, Sainte-Croix bénéficiera de 6 000 $ pour l’aménagement d’un parc municipal et la plantation d’arbres pour souligner les naissances dans la municipalité ainsi que le parcours des finissants de l’École Pamphile-Le May.

Renouvellement d’ententes

La MRC de Lotbinière a signé le renouvellement de différentes ententes qui permettront la poursuite ou la réalisation de plusieurs initiatives. Dans un premier temps, elle a reconduit l'accord avec Tourisme Chaudière-Appalaches pour l’hébergement du site Internet de Tourisme Lotbinière. Ensuite, il y a trois ententes sectorielles avec la Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches pour le soutien des services de proximité dans la région de Chaudière-Appalaches, pour l’égalité entre les hommes et les femmes et avec le Conseil des arts et des lettres du Québec. Un accord a aussi été signé avec Futurpreneur pour le soutien de jeunes entrepreneurs. Enfin, la MRC a reconduit le partenariat avec la table Goûtez Lotbinière.

Suivi campus de Lotbinière

La MRC de Lotbinière a fait le point sur la situation du Campus de Lotbinière. Tout comme la direction du Cégep de Thetford, elle attend que le ministère de l’Éducation accorde à l’établissement le statut de Centre d’études collégiales. «Je suis en discussion avec le Cégep. Au-delà du loyer, la reconnaissance on va en avoir besoin rapidement parce qu’il y a beaucoup d’inscriptions. L’espace va manquer. Pour la municipalité de Saint-Agapit, cela devient difficile de faire un agrandissement ou d’aller de l’avant avec un projet sans la reconnaissance», a rappelé le préfet de la MRC, Normand Côté. Pour obtenir le statut de Centre d’études collégiales, le Cégep de Thetford devait faire la démonstration de la viabilité du Campus de Lotbinière dans l’avenir. Le dernier critère était d’avoir au moins 150 étudiants inscrits, ce qui a été atteint à la session d’automne et le sera vraisemblablement pour celle d’hiver. Par ailleurs, la population étudiante est appelée à grandir dans les prochaines années avec l’arrivée d’une équipe de hockey féminin et de e-sport à la session d’automne 2020.

 

Les plus lus

Une aide de 180 500 $ pour les aînés de Lotbinière-Frontenac

SOCIÉTÉ. Le gouvernement du Québec investit une somme de 180 500 $ dans les municipalités de Lotbinière-Frontenac afin d’encourager la participation des aînés au développement des communautés et d’adapter les milieux de vie à leurs besoins. L’aide confirmée par la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, fait partie d’une enveloppe provinciale de 17M$ annoncée le 29 janvier.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis à Saint-Gilles, le 12 février, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Course à la direction du PCC : Gourde appui MacKay

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, a confirmé le 17 février son appui au candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), Peter MacKay.