Le conseil des maires de la MRC de Lotbinière a adopté les prévisions budgétaires pour l’année 2020. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté ses prévisions budgétaires 2020 lors de la séance du conseil des maires du 27 novembre. La MRC bénéficiera d’un budget équilibré d’un peu plus de 7 M$ en hausse de 4,4 % par rapport à l’exercice précédent.

«C’est principalement dû aux nouveaux transferts. Nous sommes allés chercher plusieurs subventions que nous mettrons en œuvre cette année. Cela fait monter les prévisions budgétaires pour 2020. L’autre fait saillant c’est qu’on souhaitait maintenir les quotes-parts à 2,2 % d’augmentation, en harmonie avec l’indice des prix à la consommation, c’est chose faite», a expliqué le directeur général de la MRC de Lotbinière, Stéphane Bergeron.

Concrètement, la majeure partie des revenus, soit un peu plus de 4,2 M$ provient des quotes-parts versées par les municipalités à la MRC. Ces montants permettent à la MRC d’offrir différents services aux municipalités comme la gestion des boues de fosses septiques et l’enfouissement des déchets.

Les revenus provenant des organismes municipaux sont également en hausse de 23,19% par rapport aux évaluations du précédent exercice pour se chiffrer à 482 463 $. Ces projections sont assez conservatrices puisque la MRC estime terminer l’année 2019 avec un revenu de 720 308 $ alors que les prévisions s’établissaient à 389 360 $.

Les entrées d’argent estimées pour les transferts provenant des ententes de partage de frais sont en augmentation de 49 % par rapport à 2019. La MRC prévoit recevoir 429 000 $ en 2020.

Dépenses

La fermeture du CLD de Lotbinière et la création d’un département de développement économique n’engendreront aucuns frais supplémentaires en 2020. «Dans les faits, cela ne change rien. Nous gardons les transferts qui étaient destinés au CLD dans l’organisation pour payer les activités du développement économique. Il n’y aura aucun impact budgétaire pour cette première année», a indiqué Stéphane Bergeron.

Ainsi, la MRC de Lotbinière prévoit un montant de 1 127 666 M$ pour la promotion, le développement économique et le Fonds de développement des territoires, une hausse de 3,1 % par rapport au budget de 2019. L’organisation consacrera 584 587 $ à la gestion financière et administrative, soit une hausse de 11,1 %.

Parmi les autres dépenses, notons que l’opération du site d’enfouissement devrait coûter 1 491 985 % en 2020, une baisse de 0,5% par rapport aux sommes prévues pour cette année. Celles liées au service d’évaluation foncière se chiffreront à 958 745 %, en diminution de 6,1% par rapport à 2019.

Quant aux subsides dédiés à la culture et au patrimoine, ils seront bonifiés de 103 % passant de 102 899 $ en 2019 à 209 168 $. Ceux allant aux pistes cyclables, aux sentiers et aux loisirs passeront de 4 600 $ à 8 583 $ en progression de 86,6 %.

 

Les plus lus

Legault de passage dans Lotbinière-Frontenac

POLITIQUE. Dans le cadre de sa tournée des régions du Québec, le premier ministre du Québec, François Legault, a visité les circonscriptions de Bellechasse et de Lotbinière-Frontenac, le 27 août dernier. Grâce notamment à une rencontre avec plusieurs maires du comté et une rencontre de travail avec la députée caquiste de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, à Thetford Mines, le chef du gouverne...

Services de garde : Québec dévoile son plan d’action

GARDERIE. En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du conseiller médical stratégique de la Santé publique, le Dr Richard Massé, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 27 août, que les services de garde éducatifs à l’enfance demeureront ouverts advenant une deuxième vague de COVID-19 dans la province.

Un nouveau maire et des élections à Leclercville

POLITIQUE. La municipalité de Leclercville a un nouveau maire. Denis Richard a été élu par acclamation au terme de la période de mise en candidature, le 4 septembre dernier.

Legault lance un rappel à l'ordre

CORONAVIRUS. Alors que les nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus sont à la hausse au Québec depuis quelques jours, le premier ministre du Québec, François Legault, a appelé les Québécois, le 31 août, à respecter scrupuleusement les consignes de la Santé publique afin que l'épidémie ne reprenne pas de vigueur.

«Un vent de fraîcheur» à la tête des conservateurs

La course à la chefferie du Parti conservateur du Canada (PCC) s’est conclue dans la nuit du 24 août dernier, alors qu’Erin O’Toole a été élu à titre de chef du parti politique. Jacques Gourde, député conservateur de Lévis-Lotbinière, et Steven Blaney, député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, se réjouissent de la nouvelle.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. C’était le retour des vacances pour les maires de la MRC de Lotbinière qui ont tenu leur rencontre mensuelle, la première depuis juillet, le 9 septembre, à Val-Alain. Voici un résumé des points qui ont retenu l’attention.

Nouveau logo pour Val-Alain

IDENTITÉ VISUELLE. La Municipalité de Val-Alain a dévoilé, le 8 septembre dernier, son nouveau logo.

Isabelle Lecours préoccupée par la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, se dit préoccupée par la propagation de la COVID-19 sur le territoire de la Chaudière-Appalaches, notamment dans le sud de la circonscription.

Québec revient à la charge pour accélérer la réalisation de projets d'infrastructure

CONSTRUCTION. La présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Sonia LeBel, a déposé mercredi matin le projet de loi 66 (Loi concernant l'accélération de certains projets d'infrastructure), à l'Assemblée nationale. Cette pièce législative remplace le défunt projet de loi 61, présenté ce printemps et qui avait été fortement critiqué.