Photo : Gilles Boutin - Archives

POLITIQUE. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a déposé, ce matin, à l’Assemblée nationale le projet de loi 28 qui mettra fin à l’état d’urgence sanitaire. Dès qu’il sera adopté, l’état d’urgence sera levé. En conférence de presse, le ministre Dubé a indiqué qu’il espère que ce sera fait en avril.

«Le dépôt du projet de loi est en cohérence avec la levée de la plupart des mesures sanitaires. […] On peut le faire maintenant, cependant on doit assurer une transition dans l’optique ou le virus est encore parmi nous. Nous ne sommes pas à l’abri d’une recrudescence des cas comme on le voit présentement en Europe», a soutenu le ministre.

Concrètement, aucun article ne touchera le quotidien de la population. D’ailleurs, Christian Dubé rappelle que plusieurs de ces restrictions comme le passeport vaccinal ont été levées depuis le début de l’année. «La seule mesure populationnelle qui reste, c’est le port du masque.» Lorsque la santé publique aura déterminé le moment où il ne sera plus obligatoire, il n’y aura plus de retour en arrière possible et ce sera fait au plus tard à la fin du mois d’avril. Seules des recommandations de le porter pourront être faites à partir de ce moment.

L’objectif du projet de loi, poursuit le ministre Dubé, est de mettre fin aux mesures sanitaires tout en gardant la marge de manœuvre nécessaire pour assurer une transition harmonieuse qui permettra au gouvernement d’agir dans le cas de la montée d’une sixième vague de la COVID-19. «Elles sont temporaires, mais essentielles.»

Jusqu’au 30 juin, tout ce qui a été mis en place pour permettre l’enseignement à distance et l’embauche de retraité du secteur de l’éducation sera maintenu. Quant aux mesures opérationnelles, elles permettront de «rester agile», affirme Christian Dubé.

Les mesures qui demeureront en place jusqu’au 31 décembre concernent certaines primes de rétention et d’attraction, la vaccination et le dépistage, la plateforme Je contribue ainsi que la télémédecine. «Nous voulons nous assurer que d’ici la fin de l’année on s’entend sur des mesures permanentes [qui en permettront le maintien de la télémédecine].» S’ajoutent également l’accès aux données globales de vaccination et de dépistage ainsi que la poursuite de certains contrats liés au dépistage et aux équipements de protection individuels.

Quant à l’adoption de la pièce législative, la balle est dans le camp de l’opposition, a soutenu Christian Dubé.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.

Le PCQ de Lotbinière-Frontenac en assemblée générale

POLITIQUE. L’Association de circonscription électorale du Parti conservateur du Québec (PCQ) de Lotbinière-Frontenac a réuni ses membres à Saint-Jacques-de-Leeds, le 20 novembre dernier, à l’occasion de son assemblée générale annuelle.