(Crédit photo : Courtoisie)

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Pendant toute la campagne, à l’aide d’envois postaux et de porte-à-porte, il a présenté un programme misant sur la continuité dans la poursuite des dossiers tout en bonifiant certaines actions.

«Ma perception […], c’est que les personnes ont surtout besoin de stabilité et de sécurité; surtout pas de changements majeurs dans la gestion d’une municipalité, car cela comporte des surprises et des impacts importants pour la population», a fait savoir le candidat.

Il rappelle que la gestion d’une municipalité est complexe et que plusieurs dossiers doivent être menés de front au même moment. Afin de faciliter la communication entre les élus et les citoyens, il a proposé différentes mesures : mot du maire mensuel qui expliquera les décisions du conseil ainsi que les règlements, avoir des plages horaires pour des rencontres avec des citoyens, diffusion de l’ordre du jour avant chaque séance du conseil et enregistrement de capsules vidéo pour expliquer certains dossiers plus complexes.

«Pendant le porte-à-porte, les citoyens reconnaissaient mon expérience en politique municipale. J’étais heureux [de constater] que les gens se souvenaient de mon passage à la mairie après la fusion. Je suis connu et reconnu de la population. À mon avis, un programme électoral ne peut pas se résumer uniquement à des consultations auprès de la population. Les élus doivent avoir un minimum de connaissance des dossiers en cours.»

Enfin, au niveau environnemental, il veut continuer à appuyer les actions de l’OBV du Chêne pour l’aménagement des bandes riveraines, reconduire le programme annuel de distribution d’arbres et le programme de prêt pour l’installation de fosses septiques conformes en zone rurale.

 

 

Les plus lus