(Crédit photo : Courtoisie)

POLITIQUE. Huguette Charest est conseillère municipale à Laurier-Station depuis quatre ans. Dans le cadre de l’élection municipale du 7 novembre, cette dernière a posé sa candidature au poste de mairesse de la municipalité. Le Peuple Lotbinière a discuté avec elle des priorités qu'elle et son parti, Vision Laurier-Station, souhaitent mettre de l'avant. Voici un résumé de cet entretien.

Pendant les années où elle a siégé au conseil municipal, Mme Charest a constaté que les défis pour faire croître Laurier-Station étaient nombreux. «Laurier-Station a plein de potentiel. C’est une municipalité qui devrait se développer dans les prochaines années et il faut être prêt. J’ai l’impression que j’ai quelque chose à apporter à ce niveau.»

Huguette Charest ne se présente pas seule. Elle a mobilisé une équipe de candidats pour les différents postes de conseillers municipaux sous la bannière Vision Laurier-Station. Déjà, quatre d’entre eux ont été élus par acclamation.

Planification

La clé pour réussir à dynamiser la municipalité, croit Mme Charest, est la mise en place d’un plan de développement qui donnera une vision à court, moyen et long terme des objectifs à atteindre.

«Présentement, on considère qu’il n’y a pas de vision à court terme de la municipalité. On fait beaucoup de gestion au quotidien et on ne planifie pas pour aller chercher toutes les subventions auxquelles on a droit. […] Pour pouvoir y arriver, il faut avoir des projets déjà réfléchis et être capable de les présenter lorsque les programmes de subvention sont ouverts.»

La nouvelle politique MADA-Famille permettra d’orienter les prochaines décisions, ajoute la candidate. Elle mentionne, entre autres, l’augmentation d’activités dédiées au 0 à 5 ans ou encore pour les aînés actifs. «On veut vraiment s’approcher des citoyens pour comprendre ce dont ils ont besoin.»

Dans un autre ordre d’idées, Huguette Charest rappelle que dans les années à venir, beaucoup de travaux seront à faire au niveau des infrastructures d’eau potable. «On a eu un rapport qui nous explique que beaucoup d’infrastructures d’aqueducs et d’égouts sont désuètes. Nous devrons les mettre aux normes.»

Afin de ne pas alourdir le fardeau fiscal des citoyens, la municipalité devra soumettre des demandes de subvention aux programmes gouvernementaux dédiés aux infrastructures, précise-t-elle.

Économie

Huguette Charest souhaiterait varier les champs d’expertise des entreprises qui vont s’installer dans le parc industriel. De plus, la Municipalité devrait faire plus pour faire la promotion des nouveaux développements résidentiels qui sont en chantier ou qui sont à venir.

L’offre de service, croit-elle, devrait aussi être améliorée. «Il devrait y avoir une diversité au niveau des services locaux disponibles à Laurier-Station. Il faut trouver des façons d’attirer de nouveaux services. Notre position est centrale donc ces services pourraient servir à l’ensemble de la population de la MRC.»

Collaboration

La candidate à la mairie souhaite, si elle est élue, miser sur la communication et une plus grande collaboration avec la communauté, mais aussi avec les autres municipalités de la MRC.

«On aurait tout avantage à travailler ensemble. Je pense que présentement c’est ce qu’essaie de faire la MRC. Elle veut que les municipalités travaillent ensemble et je pense que Laurier-Station a un grand pas à faire à ce niveau.»

 

 

 

 

 

Les plus lus