Charles-Eugène Bergeron défend les couleurs du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière lors de la campagne. Crédit photo : Courtoisie

POLITIQUE. Comme dans d’autres comtés de la région, le Parti vert du Canada (PVC) aura un candidat dans Lévis-Lotbinière. Charles-Eugène Bergeron, un résident de Leclercville, a décidé de s’engager en politique fédérale dans la présente campagne électorale afin de mettre de l’avant la priorité d’agir pour combattre les changements climatiques.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Au cours des dernières années, l’horticulteur semi-retraité et propriétaire d’une microentreprise de service-conseil dans l’aménagement paysager s’est impliqué dans plusieurs organismes écologiques et de solidarité internationale.

En 2012, Charles-Eugène Bergeron a tenté de faire le saut en politique municipale à Québec, comme candidat de Démocratie Québec lors d’une élection partielle dans le district Saint-Rodrigue (Charlesbourg). Cependant, le parti a retiré la candidature de M. Bergeron avant l’élection pour des «considérations personnelles».

Malgré cette expérience particulière en politique, le résident de Leclercville avait toujours une soif inassouvie de passer à l’action. Il ne pouvait donc pas refuser la proposition de devenir candidat du PVC dans Lévis-Lotbinière lorsqu’elle lui a été présentée.

«J’ai beaucoup milité, mais je me suis rendu compte que les manifestations et les pétitions ne sont pas prises en compte par les gouvernements. La protection de l’environnement passe donc par l’action politique. Plutôt que de prendre la rue, je veux passer à l’action au niveau politique», soutient l’horticulteur saisonnier au Domaine Joly-De Lotbinière.

Trois priorités

Depuis le début de la campagne électorale, Charles-Eugène Bergeron discute donc avec les électeurs des mesures qu’il désire mettre en place afin de s’attaquer aux changements climatiques.

Comme l’agriculture est un secteur économique important dans sa circonscription, le candidat du PVC dans Lévis-Lotbinière verrait d’abord d’un bon œil l’investissement de certaines sommes obtenues grâce au marché du carbone dans un programme de soutien aux agriculteurs. L’initiative permettrait d’encourager le développement de cultures plus écologiques.

Toujours dans l’objectif d’aider ses concitoyens agriculteurs, Charles-Eugène Bergeron s’engage à améliorer les conditions de travail des travailleurs du secteur agroalimentaire ainsi que revaloriser les professions de ce domaine. Enfin, le candidat vert désire que le soutien financier pour la création d’aires protégées soit bonifié, afin d’augmenter la portion du territoire qui ne pourra être touchée par le développement humain.

«La lutte aux changements climatiques est confiée aux gouvernements. Avec les lois et les cadres réglementaires, on peut équilibrer les activités humaines avec les limites imposées par la nature», a plaidé M. Bergeron, sur l’importance pour le gouvernement d’investir dans diverses initiatives pour lutter contre les changements climatiques.

Un engagement pour inspirer

Admettant que ses chances d’être élu député de Lévis-Lotbinière le 20 septembre prochain sont inexistantes, Charles-Eugène Bergeron entend profiter des prochains jours pour continuer de marteler l’importance d’agir pour diminuer les impacts des activités humaines sur la nature. Il espère aussi que sa campagne permettra de créer un élan au PVC dans Lévis-Lotbinière afin de créer une association de la formation dans son comté.

«Je mise beaucoup sur les médias sociaux pour tenter de joindre les jeunes et de leur faire prendre conscience des conséquences de l’inaction du gouvernement sur les questions  environnementales. Je n’ai pas l’ambition de débarquer M. Gourde, mais j’espère que ma campagne lui apportera des idées pour ‘‘écologiser’’ le développement (dans notre circonscription et au pays)», a conclu M. Bergeron.

Les plus lus

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Éric Duhaime en visite à Sainte-Croix

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était de passage à Sainte-Croix hier soir. Une centaine de personnes s’étaient rassemblées dans le bar du restaurant Le Cube à l’occasion d’un rassemblement partisan.

Geneviève Guilbault à la rencontre d’aînés à Laurier-Station

POLITIQUE. La vice-première ministre sortante et candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a accompagné, ce matin, la députée sortante de Lotbinière-Frontenac et candidate de la CAQ, Isabelle Lecours, lors d’une visite à la Villa Laurence, de Laurier-Station.

Un débat relevé

POLITIQUE. Près de 100 personnes se sont rassemblées, le 15 septembre en soirée, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit. Ces derniers souhaitaient assister au débat entre les candidats des cinq principaux partis aux prochaines élections, organisé par le Centre d’études collégiales de Lotbinière.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.

Normand Côté plaide pour l’économie

ÉCONOMIE. Le candidat du Parti libéral du Québec (PLQ) dans Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, se réjouit des différentes mesures présentées, le 8 septembre, par son parti pour soutenir les entrepreneurs.

Débat des candidats de Lotbinière-Frontenac: la députée sortante est interpellée par ses adversaires

POLITIQUE. La députée sortante et représentante de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a été la candidate la plus sollicitée dans le cadre du débat électoral organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines (CCITM). Celui-ci avait lieu le mercredi 21 septembre au studio-théâtre Paul-Hébert.