CRÉDIT : COURTOISIE

Voici la chronique d'Odina Desrochers publiée dans notre édition du 23 juin dernier.

Le Relais pour la vie : humanitaire et solidaire

La 9e édition du Relais pour la vie de Lotbinière, qui a eu lieu le 12 juin dernier, a été marquée par la participation d’une mère et de sa fille : Suzanne Mercier, capitaine de l’équipe Les Papillons de nuit, et sa fille Maryse, 38 ans, qui a dû combattre un cancer pendant plus d’un an et marraine d'honneur de cette année.

Notons qu’en raison de la pandémie, ce rendez-vous s’est déroulé de façon virtuelle pour une deuxième année. Mesdames Desrochers et Mercier ont ainsi marché à Saint-Agapit. Cette rencontre humaine et solidaire, qui permet d’amasser des fonds pour la Fondation canadienne du cancer, sera de retour l’an prochain, à Saint-Apollinaire.

À maintes reprises, tout au long du parcours de 700 mètres aménagé dans un quartier de Saint-Agapit, les participants du Relais de la vie, ont pu observer des échanges entre la mère et sa fille.

Départ émouvant

Les marcheurs étaient tous regroupés, prêts pour le départ, Maryse a pris la parole sur un ton émotif et profond et leur a confié qu’«il y a un an, jour pour jour, mon médecin m’a annoncé, après avoir passé plusieurs examens, que mon cancer était beaucoup plus agressif.»

Son père, Richard Desrochers, a fait le suivi des dons versés dans le cadre du Relais pour la vie pendant toute la journée. Il était très heureux d’annoncer que cette activité avait permis d’amasser une somme de 14 455$. Le décompte total des fonds amassés sera dévoilé plus tard.

Vivre cette expérience

Maryse a mentionné qu’elle est très heureuse et touchée de voir tous ces gens participer à l’événement. Elle a ajouté que de voir son mari, Patrick, et ses enfants, Xavier et Noémie, lui rappelle tout l’amour et l’attention qu’elle a reçue pendant sa bataille contre le cancer.

Elle a mentionné que de voir défiler sous ses yeux toutes les personnes qui l’ont soutenue par des visites, des courriels et des textos l’a motivée à donner un message rempli d’espoir, en puisant toutes ses paroles au plus profond de son cœur.

Lotbinière se démarque 

Pour elle, cette activité virtuelle a mis en évidence des gens de plusieurs municipalités de la MRC de Lotbinière. Ils ont créé un parcours où les participants, peu importe l’âge, ont pu profiter de la belle journée ensoleillée, tout en récoltant des montants qui seront versés au Relais pour la vie.

Isabelle Toutant accepte un nouveau défi

Le président du conseil d’administration de la Société de développement du Mont Sainte-Marguerite, Michel Parent, a confié à Mme Toutant le poste de directrice générale du Domaine du Radar.
Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mme Toutant devra planifier, organiser et diriger les opérations du domaine touristique en misant sur l’implantation d’un important projet de développement qui intègrera des activités touristiques de calibre mondial.

Mentionnons qu’avant d’être embauchée au Domaine du radar, elle a été directrice générale des Festivités Western de Saint-Victor et représentante touristique de la MRC Robert-Cliche sur le Comité promotion Beauce.

Les plus lus