Un carnaval régional historique en 1969

Sur la première photo nous pouvons reconnaître les quatre intendants accompagnés la duchesse de leur paroisse. De gauche à droite, M. Jean-Paul Côté et Mlle Suzanne Lambert, de Joly, M. Raoul Garon et Mlle Françoise Desrochers, de Saint-Flavien, M. Jean-Guy Bergeron et Mlle Pierrette Trépanier (la mairesse actuelle de Laurier-Station) et M. Denis Faucher et Mme Hélène Lachance, de Dosquet. À l’avant, on reconnaît Mlle Croteau et le jeune Pierre Mercier. Cet évènement hivernal, sous la présidence de Jean-Paul Bernatchez, avait regroupé les quatre paroisses (le nom utilisé à l’époque pour désigner les municipalités) et avait pour but d’amasser des fonds pour la création d’un foyer pour les aînés. Il est toujours ouvert aujourd’hui, mais est administré maintenant par le gouvernement du Québec.

Une étoile est née

Yannick Lemay (photo 2), de Sainte-Croix, est le fils de M. Léon Lemay et Mme Claire Chabot. Après son secondaire, il poursuit ses études collégiales en Arts plastiques au Cégep de Sainte-Foy. Pendant les années qui ont suivi, il voyage et il développe un vif intérêt pour la photographie. De retour à Québec, il offre ses services comme dessinateur judiciaire. En 1999, il devient caricaturiste indépendant pour Le Journal de Québec et depuis 2009, il propose quotidiennement une caricature pour ce quotidien québécois, où il commente l’actualité avec humour et vérité. Vous l’avez reconnu? Il s’agit de Ygreck. Une autre étoile de chez nous qui fait la fierté de la population de Sainte-Croix et de la MRC de Lotbinière.

Les Habits Jaunes

Le groupe (photo 3) a pris naissance dans les années 1960 avec Ronald Grenier et a donné plusieurs spectacles à la salle Le Joli Vent de Laurier-Station. Il a profité de l’accueil que lui a offert son oncle, Gérard, alors propriétaire de l’endroit le plus populaire de Lotbinière ouvert en juin 1964; où les gens pouvaient danser. Un an plus tard, ce groupe lance son premier 45 tours, Miss Boney Maronie, qui va fracasser des records de vente partout au Québec. Quelques mois plus tard, les Habits Jaunes, vont enregistrer Monsieur Longtemps. Rappelons qu’à cette époque, plusieurs groupes portaient des costumes de couleurs : Les Classels, en blanc, Les Excentriques, en rose, Les Têtes Blanches et les Habits-Jaunes. La compétition est forte, le disco fait son apparition et le groupe disparait dans les années 1970.

Les plus lus