Le Dr Drolet: un homme de cœur

Le Dr Normand Drolet (photo 1), âgé de 73 ans, pratique la médecine familiale depuis 47 ans à la Clinique médicale de Sainte-Croix. Dès son arrivée à Sainte-Croix, il a participé à la création de la Clinique médicale de Sainte-Croix, bien encadré par une équipe de professionnels, cette clinique est devenue la référence dans la région. Face à la pandémie, il a innové en menant des consultations téléphoniques et en fixant des rencontres à ceux et celles qui ont besoin de rendez-vous particuliers. Dr Drolet est un médecin de famille toujours à l’écoute de ses patients. Comme maire de la municipalité de 1981 à 1989, sa plus belle réalisation avec ses collègues du conseil municipal a été d’avoir obtenu que le siège social de la MRC de Lotbinière soit aménagé à Sainte-Croix. De plus, il a mis des efforts pour stabiliser les finances de la Ville. Son dernier objectif: recruter un médecin qui prendra sa relève. Il entend probablement prendre sa retraite en juin 2021.

Déjà 40 ans : Bravo Me Laroche

Me Bruno Laroche (photo 2), originaire de Saint-Flavien, a accédé au Barreau du Québec, le 5 décembre 1980 : 40 ans comme avocat ! Me Laroche est un professionnel du droit civil et un bon généraliste. Dès ses débuts dans Lotbinière, il a eu un agenda très chargé ayant à défendre de nombreux dossiers d’ordre personnel et des cas professionnels. De plus, il offre deux fois par année, au printemps et en automne, des cours de formation permettant aux étudiants finalistes en droit d’accéder au Barreau. Pendant la pandémie, il a dû comme de nombreux avocats faire face aux conséquences de cette maladie, mais il a été en mesure de continuer d’offrir ses services à ses précieux clients qui lui sont demeurés fidèles.

De génération en génération : ça avance.

Épicerie Laroche fondée en 1957 par M. Luc Laroche (photo 3) a franchi de nombreuses étapes de changements au cours des dernières décennies pour devenir le commerce en alimentation le plus fréquenté à Laurier Station tout en répondant aux attentes de ses clients. En pleine expansion, maintenant associé à la chaine Métro, l’épicerie a procédé à de nombreux aménagements et agrandissements. De plus, elle peut compter sur une relève familiale. Les plus expérimentés occupent des postes importants en gestion, finances, approvisionnements et gestion de personnel. D’autres s’affairent sur le plancher à répondre aux demandes des clients, à bien remplir les tablettes bien aménagées et aux tâches rattachées aux caisses du commerce. Actuellement, 112 personnes travaillent au Marché Laroche. Trois générations et ça continue!