Crédit photo : Gilles Boutin - Archives

SANTÉ. Dans son bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région publié mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé qu'un autre résident de la région a récemment perdu son combat contre la COVID-19.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

La personne dont le décès a été annoncé mardi demeurait dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges). Le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont succombé des suites de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire demeure est désormais de 376.

Au cours des 24 dernières heures, 37 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés dans la région. Cela fait donc passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches infectés par le virus depuis le début de la pandémie à 21 854.

12 cas récemment confirmés l'ont été dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 10 dans la MRC de Beauce-Sartigan, 5 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 3 à Lévis, 2 dans la MRC des Etchemins, 2 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 1 dans la MRC de Lotbinière et 1 dans la MRC de Bellechasse. 

Ajoutons que le lieu de résidence d'une personne récemment infectée par le coronavirus n'a pas été dévoilé pour le moment, comme ce cas est pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Au cours des 24 dernières heures, aucun nouveau cas n'a été confirmé dans les MRC de Montmagny et L'Islet.

En date du lundi 18 octobre, le nombre de cas actifs sur le territoire se chiffrait désormais à 526, soit 41 de moins que dans le bilan régional publié lundi après-midi.

248 de ces 526 cas actifs touchent des résidents de la MRC de Beauce-Sartigan, 72 de la MRC Robert-Cliche, 42 de la MRC des Appalaches, 42 de la MRC de La Nouvelle-Beauce, 41 de Lévis, 36 de la MRC de Lotbinière, 36 de la MRC des Etchemins, 5 de la MRC de Bellechasse et un de la MRC de Montmagny. Pour le moment, le lieu de résidence de trois personnes considérées comme des cas actifs n'est pas connu pour le moment, comme ces trois cas sont pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Soulignons qu'aucun cas n'est présentement actif dans la MRC de L'Islet.

Répartition des cas confirmés et des cas actifs de COVID-19 par sous-région de la Chaudière-Appalaches - En date du 18 octobre

Hospitalisations, variants, vaccination et situation dans les écoles du Grand Lévis 

En ce qui a trait à la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, 10 personnes sont maintenant hospitalisées dans la région en raison de la COVID-19 (- 1 comparativement au bilan de lundi). 2 des 10 personnes hospitalisées se trouve aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement au bilan de lundi). 

Au chapitre des variants, depuis janvier dernier, 5 408 cas de COVID-19 découverts sur le territoire sont des cas de variants (+ 11 comparativement au bilan de lundi). 3 452 personnes touchées ont été infectées par le variant Alpha (britannique). De plus, 1 899 infections sont considérées comme des cas présomptifs du variant Delta (indien). Enfin, 46 cas sont officiellement des cas du variant Delta, 10 du variant Gamma (brésilien) et un du variant Beta (sud-africain).

Au moment d'écrire ces lignes, 663 588 doses de vaccins ont été administrées en Chaudière-Appalaches depuis décembre (+ 50 comparativement au bilan de lundi).  

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du lundi 18 octobre à 16h, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

Les plus lus

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

COVID-19 : le nombre de cas actifs repart à la hausse en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Dans son plus récent bilan régional sur l'évolution de la pandémie, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé vendredi que le nombre de cas actifs de COVID-19 est en augmentation dans la région, après plusieurs jours marqués par des baisses.

La COVID-19 emporte un autre résident de la Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi, dans son plus récent bilan régional sur l'évolution de la pandémie dans la région, le décès d'un résident de la Chaudière-Appalaches en raison de la COVID-19.

Québec annonce de nouveaux allégements aux mesures sanitaires

SANTÉ. En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, et le directeur général de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie, Daniel Paré, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a annoncé de nouveaux allégements aux mesures sanitaires, le 2 novembre. Ces mesures entreront en vigueur le 15 novembre prochain.

COVID-19 : nouvelle hausse des cas actifs en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis le début de la semaine, le nombre de cas actifs de COVID-19 continue d'être en augmentation, selon ce que rapporte le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan publié jeudi.

COVID-19 : trois nouveaux décès enregistrés dans la région

SANTÉ. Après une accalmie de quelques jours la semaine dernière à ce niveau, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que trois résidents de la région ont récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus.

Nouvelle augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, une nouvelle augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région a été enregistrée au cours des 24 dernières heures par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : légère augmentation du nombre de cas actifs dans la région

SANTÉ. Dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé qu'une légère augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 a été enregistrée en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : bilan régional similaire à ceux des derniers jours

SANTÉ. La situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches ne change pas, alors que le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a rapporté vendredi une nouvelle et légère augmentation des cas actifs dans la région.

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches est demeurée stable, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).