Christian Gauthier avec le chef du Parti conservateur, Éric Duhaime. Photo : Courtoisie

POLITIQUE. Le Parti conservateur du Québec a présenté, le 26 juillet, le candidat qui sollicitera l’appui des électeurs pour le poste de député de la circonscription de Lotbinière-Frontenac le 3 octobre prochain. Il s’agit de Christian Gauthier, l’actuel président et fondateur de l’association de circonscription du parti.

S’il a décidé de faire le saut et de faire face aux électeurs de Lotbinière-Frontenac, c’est qu’il veut proposer une option qui amènera des changements dans la situation actuelle.

«[Nous sommes] l’alternative économique, l’alternative des familles, l’alternative pour nos aînés qu’on ne doit plus jamais laisser seuls, enfermés dans leur chambre. Nous croyons que nous sommes capables de ramener le Québec sur la bonne voie en exploitant nos propres ressources de façon écologique. Je n’ai aucun doute», a soutenu le candidat originaire de Saint-Jacques-de-Leeds.

Aussi, l’arrivée d’un enfant dans sa vie lui a donné le désir de «développer un Québec pour nos enfants». Pour le moment, il croit que l’orientation proposée par les différents gouvernements qui se sont succédé ne mène nulle part.

«J’ai l’impression qu’il [le gouvernement Legault] est en train d’endetter les futures générations et que tous les partis nous rendront vulnérables dans l’avenir.»

Consulter

Christian Gauthier travaille actuellement dans l’industrie du transport. Il parcourt ainsi les routes de Lotbinière-Frontenac sur une base quotidienne et il a constaté certains problèmes.

«Puisque je travaille dans le domaine de la construction et du transport, c’est certain que le réseau routier m’interpelle. J’entends plusieurs entreprises de Lotbinière qui souhaitent se rendre à Lévis ou à Québec qui sont ralentis par la lourdeur de la circulation. Tout ce temps perdu nuit à leur productivité.»

Cependant, il se met aussi en mode écoute. Il consacrera les prochaines semaines à aller à la rencontre des citoyens de la région afin d’être en mesure de cerner les priorités propres à chaque secteur.

Intérêt qui remonte à loin

Enfin, il affirme avoir toujours eu un intérêt envers la politique. «Dès mon jeune âge, au camp de jour, j’avais été nommé maire du camp après avoir fait quelques discours. J’étais à Laval à cette époque et j’ai été invité à signer le livre d’or de la municipalité. Depuis ce temps, j’ai toujours été impliqué, mais en arrière-scène. Je m’intéressais à ce qui se passait dans chaque parti et à ce qui se passait un peu partout», a confié M. Gauthier.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Des retrouvailles couronnées de succès à Saint-Narcisse

ÉVÉNEMENT. Le comité organisateur des Festivités du 150e de Saint-Narcisse-de-Beaurivage est très heureux. Sa plus grande fin de semaine d’activités, qui se déroulait du 17 au 20 août, a été couronnée de succès.

Les meilleurs pilotes de motocross de retour à Issoudun

COURSE. Le complexe Gravité Action Sports d’Issoudun (GAS-iSoud1) sera de nouveau l’hôte d’une importante épreuve du championnat provincial de motocross Challenge Québec. Après que la saison 2022 s’est amorcée sur le circuit lotbiniérois en mai, le complexe d’Issoudun sera le théâtre de la dernière épreuve du circuit présentée cette année, les 3 et 4 septembre prochains.

Un nouveau long métrage pour Maxime Desruisseaux

CINÉMA. Originaire de Saint-Apollinaire, le réalisateur et scénariste Maxime Desruisseaux présentera bientôt dans la région son troisième long métrage, La Guerre nuptiale. C’est dans le cadre du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) que les cinéphiles des environs pourront découvrir sa nouvelle œuvre, le 9 septembre prochain.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

À la découverte de l’histoire de la photographie

PHOTOGRAPHIE. Important collectionneur d’appareils photo anciens, l’Agapitois Serge Laflamme propose une nouvelle fois un voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière. Jusqu’au 10 octobre, l’institution de Sainte-Croix propose l’exposition Quand la passion devient collection, qui met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...