Photo : Courtoisie

SOCIÉTÉ. Au grand étonnement de la Municipalité de Val-Alain, tous les terrains qu’elle a mis en vente ainsi que ceux donnés par la Corporation de développement économique (CDE) au début du mois de mai avaient déjà trouvé preneur à la mi-juin.

Jamais le maire, Daniel Turcotte, ne s’attendait à ce que les terrains s’envolent aussi rapidement. Il croyait qu’il faudrait beaucoup plus de temps avant de trouver des acheteurs intéressés; d’un an et demi à deux ans. Un peu plus d’un mois après la parution de la nouvelle dans Le Peuple Lotbinière, seulement quelques terrains avaient trouvé preneurs.

C’est une fois qu’elle a été diffusée par d’autres médias en juin, notamment par Radio-Canada, que le téléphone n’a pas arrêté de sonner. Les terrains restants ont été vendus en quelques jours.

Au plus grand bonheur du premier citoyen, ces nouveaux Val-Alainois, proviennent de grandes villes. «Ce qu’on est heureux de constater c’est que ce sont des gens de Laval, Montréal, Drummondville. On ne cannibalise pas les municipalités voisines. Aussi, 75 % de ces acheteurs sont issus de l’immigration et nous allons accueillir principalement des familles de trois à cinq enfants, on ne peut pas rêver mieux», s’est réjoui le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte.

Actuellement, plusieurs familles se trouvent sur la liste d’attente. Le premier citoyen ajoute que les phases deux et trois pourraient accueillir encore plus de nouveaux Québécois. «Il y en a un qui m’a dit : "je viens, mais j’aurais six familles qui seraient prêtes à me suivre"

La Municipalité collaborera dans les mois à venir avec les organismes en immigration de la MRC afin de bien les recevoir. «Certains sont peut-être au Canada depuis 20 ans, mais d’autres viennent peut-être d’arriver. Côté intégration, c’est sûr qu’il faudra se relever les manches. En même temps, cela amènera de la main-d’œuvre de qualité dans la région. Dans le lot, on compte des gens assez instruits.»

Bon pour l’économie

Sans vouloir entrer dans les détails, Daniel Turcotte souligne que les reportages publiés et diffusés n’ont pas seulement attiré l’attention des citoyens. Des investisseurs ont aussi manifesté un fort intérêt envers la municipalité.

Actuellement, rien n’est encore confirmé, mais le maire se dit optimiste et croit que dans les mois à venir des annonces intéressantes pourraient être faites.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Des retrouvailles couronnées de succès à Saint-Narcisse

ÉVÉNEMENT. Le comité organisateur des Festivités du 150e de Saint-Narcisse-de-Beaurivage est très heureux. Sa plus grande fin de semaine d’activités, qui se déroulait du 17 au 20 août, a été couronnée de succès.

Les meilleurs pilotes de motocross de retour à Issoudun

COURSE. Le complexe Gravité Action Sports d’Issoudun (GAS-iSoud1) sera de nouveau l’hôte d’une importante épreuve du championnat provincial de motocross Challenge Québec. Après que la saison 2022 s’est amorcée sur le circuit lotbiniérois en mai, le complexe d’Issoudun sera le théâtre de la dernière épreuve du circuit présentée cette année, les 3 et 4 septembre prochains.

Un nouveau long métrage pour Maxime Desruisseaux

CINÉMA. Originaire de Saint-Apollinaire, le réalisateur et scénariste Maxime Desruisseaux présentera bientôt dans la région son troisième long métrage, La Guerre nuptiale. C’est dans le cadre du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) que les cinéphiles des environs pourront découvrir sa nouvelle œuvre, le 9 septembre prochain.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

À la découverte de l’histoire de la photographie

PHOTOGRAPHIE. Important collectionneur d’appareils photo anciens, l’Agapitois Serge Laflamme propose une nouvelle fois un voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière. Jusqu’au 10 octobre, l’institution de Sainte-Croix propose l’exposition Quand la passion devient collection, qui met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...