(Crédit photo : Courtoisie)

POLITIQUE. Samuel Boudreault a été désigné maire de Saint-Patrice-de-Beaurivage en avril dernier à la suite du départ de Nicole Viel-Noonan. Il a décidé de tenter sa chance lors des élections municipales à venir et confirme qu’il pose officiellement sa candidature pour être élu maire de la municipalité le 3 novembre prochain.

L’expérience qu’il a acquise depuis son élection à titre de conseiller il y a quatre ans, son arrivée au poste de maire et ses fonctions à la MRC de la Nouvelle-Beauce comme directeur du service de gestion des matières résiduelles et des ressources matérielles lui ont permis de développer un grand intérêt pour les affaires municipales. «J’ai découvert que j’aime la gestion municipale», a-t-il constaté.

Ce dernier a d’ailleurs un programme chargé, s’il reçoit la confiance de ses concitoyens. «Je souhaite poursuivre le développement résidentiel. Dans notre seconde phase, nous avons déjà 5 terrains de vendus sur 14, c’est mieux que ce qui était anticipé. D’ici quelques années, on espère être en mesure d’ouvrir la troisième phase du projet.»

S’ajouteront des installations pour améliorer la qualité de vie des citoyens, autant les familles que les aînés. Il parle, entre autres, de jeux d’eau ou encore des stations d’exercice extérieures qui devraient être installés au centre du village et dans le nouveau développement résidentiel.

Économie et voirie

«Je souhaite dynamiser le développement industriel et aller chercher de nouvelles entreprises pour notre parc industriel qui a peu bougé au cours des dernières années», a-t-il soutenu.

Samuel Boudreault rappelle également que la municipalité devra refaire certains de ses rangs et relier à l’aqueduc municipal la partie du rang Saint-Charles qui ne l’est pas encore. «Cela fait plusieurs années que les citoyens nous en parlent. C’est l’une de nos priorités.» Le pavage de cette route sera également refait pour la rendre carrossable.

L’avancement de l’ensemble des projets sur la table dépendra des fonds disponibles et des subventions reçues. Il indique qu’il travaillera afin que Saint-Patrice obtienne sa juste part du gâteau.

Travail d’équipe

Bien que les défis soient grands et nombreux, M. Boudreault estime qu’il sera en mesure de les relever. Il ne se présente pas seul. Il peut compter sur une équipe de six candidats pour les six postes de conseillers à pourvoir.

 

 

 

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Vision Laurier-Station fait le bilan de sa campagne électorale

POLITIQUE. L’Équipe Vision Laurier-Station et sa candidate à la mairie, Huguette Charest, tracent un bilan positif de la campagne électorale qui se terminera dans quelques jours. Ils ont confiance que les électeurs leur accorderont leur confiance lors du vote du 7 novembre.