(Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. Les citoyens de Lévis-Lotbinière ont renouvelé leur confiance envers Jacques Gourde. Lors du scrutin tenu hier, ils ont été 32 228 électeurs à voter pour le candidat du Parti conservateur. Le député sortant a ainsi récolté 51,8 % des votes des quelque 91 618 électeurs inscrits, soit 32 228. Il s’agit d’une avance de 18 767 votes sur son plus proche adversaire, Samuel Lamarche du Bloc québécois (13 461).

«Nous avons fait une bonne campagne. Nous avons parlé des préoccupations et des espoirs des gens de la région : le troisième lien, l’équilibre budgétaire, la pénurie de main-d’œuvre. Les gens se retrouvaient [dans notre discours]. Nous avons aussi parlé d’autonomie alimentaire», a analysé Jacques Gourde, qui rappelle que la vision du parti en était une à long terme qui s’étendait sur les 15 prochaines années.

Même s’il est heureux de sa victoire, il se dit déçu que sa formation n’ait pas réussi à reprendre le pouvoir.

«On était convaincu que les Canadiens souhaitaient avoir un gouvernement conservateur minoritaire pour arrêter l’hémorragie. Nous acceptons le verdict en bon démocrate et nous allons travailler avec le gouvernement en place pour défendre des objectifs qui nous semblent justes et équitables pour l’ensemble des Canadiens.»

Le retour à la Chambre des communes ne sera pas une partie de plaisir pour le premier ministre, ajoute l’élu.  «On souhaitait un retour à l’équilibre budgétaire. On va talonner le gouvernement. On ne souhaitait pas cette élection. Les libéraux voulaient l’avoir et sont revenus à la case départ. La pression est sur le premier ministre à savoir s’il a pris la bonne décision de plonger le pays dans une élection qui a coûté 612 M$.»

Sixième mandat

Pour Jacques Gourde, il s’agit d’un sixième mandat depuis sa première élection en 2006. Cela fait de lui le doyen des députés conservateurs au Québec à la Chambre des communes.

«Encore une fois on a réussi cette sixième campagne électorale. Mille mercis. Nous avons réussi notre pari de remporter cette élection ce qui fait que je deviens le conservateur qui a gagné le plus d’élections [au Québec] depuis plusieurs années. Historiquement, un conservateur qui gagne six élections c’est très rare», s’est réjoui M. Gourde.

Les résultats

  • Parti vert : Charles-Eugène Bergeron, 838 votes (1,3%);
  • Parti patriote : Carl Brochu, 93 votes (0,1%);
  • Parti libéral : Ghislain Daigle, 9 054 votes (14,5 %);
  • Nouveau parti démocratique : Guylaine Dumont, 4 414 votes (7,1 %);
  • Parti conservateur : Jacques Gourde (sortant), 32 228 votes (51,8 %);
  • Bloc québécois : Samuel Lamarche 13 461 votes (21,6 %);
  • Parti libre du Canada : Mariève Lemay, 537 votes (0,9 %);
  • Parti populaire du Canada : Benoit Simard, 1 647 (2,6 %).

 

 

 

 

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Vision Laurier-Station fait le bilan de sa campagne électorale

POLITIQUE. L’Équipe Vision Laurier-Station et sa candidate à la mairie, Huguette Charest, tracent un bilan positif de la campagne électorale qui se terminera dans quelques jours. Ils ont confiance que les électeurs leur accorderont leur confiance lors du vote du 7 novembre.