Crédit photo : Courtoisie - Municipalité de Saint-Agapit

LOISIRS. Les travailleurs de la construction ont remplacé depuis le 16 août les planchistes au parc de planche à roulettes de Saint-Agapit. Grâce à un investissement de 500 000 $, le site sera refaçonné pour permettre l’installation de nouveaux équipements, dont des jeux d’eau.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«Nous sommes bien contents que les travaux soient amorcés. Notre skatepark était désuet et on recevait plusieurs commentaires de citoyens afin qu’on améliore le site. Plusieurs résidents nous demandaient notamment l’installation de jeux d’eau. On était en retard sur ce dossier comparativement à d’autres municipalités de la région et on voulait corriger le tir. Saint-Agapit attire les familles et le nombre d’enfants est en constante augmentation. On voulait donc se doter de nouvelles installations de loisirs pour répondre à ces besoins», a d’emblée expliqué Yves Gingras, le maire de Saint-Agapit, lors d’une entrevue téléphonique le 23 août.

Grâce au chantier, la Municipalité pourra d’abord faire installer de nouveaux modules pour la pratique de la planche à roulettes. Le site accueillera de plus une piste à rouleaux (pumptrack) et des jeux d’eau. Enfin, Saint-Agapit profitera de ces travaux pour faire installer une scène, qui lui permettra de présenter des spectacles extérieurs lors de la belle saison.

La grande majorité des travaux nécessaires seront réalisés en septembre et en octobre. Le branchement des jeux d’eau au réseau d’aqueduc se fera au printemps. Ainsi, les Agapitois pourront profiter des nouvelles installations de loisirs dès le retour du beau temps en 2022.

«Les nouvelles installations permettront de maximiser tout ce secteur de Saint-Agapit réservé aux loisirs, où l’on retrouve aussi les terrains de soccer et de tennis, le terrain de baseball et le chalet des loisirs. Quand un jeune jouera au baseball, un autre membre de la famille pourra aller s’amuser dans les jeux d’eau», a illustré M. Gingras.

Notons que le projet a été rendu possible grâce à l’obtention de subsides de tiers parties. En effet, la Municipalité de Saint-Agapit a pu construire le montage financier pour le projet grâce à une subvention de 150 000 $ octroyée par Hydro-Québec en guise de dédommagement pour la construction de son nouveau poste à Saint-Agapit ainsi qu’avec la somme lui étant octroyée dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence.

Les plus lus

Un chantier de 10 M$ à Laurier-Station

ÉCONOMIE. D’ici les quatre prochaines années, 10 édifices à logements seront érigés sur la rue Talbot, à Laurier-Station. Les promoteurs du projet, Mélanie Picard et Kenny Therriault, investiront au moins 10 M$ pour mener à terme ce projet dont la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux a eu lieu le 21 septembre.

Les usines Laflamme Portes et fenêtres vendues

TRANSACTION. Par voie de communiqué, Fenplast a annoncé, le 7 septembre, qu’elle a acquis les actifs résiduels du Groupe Atis, dont les ex-usines de Laflamme Portes et fenêtres de Saint-Apollinaire.

Samuel Boudreault sollicite un premier mandat de maire

POLITIQUE. Samuel Boudreault a été désigné maire de Saint-Patrice-de-Beaurivage en avril dernier à la suite du départ de Nicole Viel-Noonan. Il a décidé de tenter sa chance lors des élections municipales à venir et confirme qu’il pose officiellement sa candidature pour être élu maire de la municipalité le 3 novembre prochain.

Nouvel outil de visibilité pour les pompiers de Laurier-Station

SÉCURITÉ. Depuis plus d’un mois, une douzaine de pompiers de Laurier-Station profitent d’un outil qui leur permet d’accélérer leur temps de réponse aux appels d’urgence. Leur véhicule personnel est maintenant muni d’un feu clignotant vert.

Élections municipales : plusieurs maires élus par acclamation

POLITIQUE. La période de mise en candidature pour les élections municipales a pris fin le 1er octobre. Si certains candidats à la mairie ont été élus par acclamation, d’autres en revanche devront faire campagne pour se faire choisir par la population de leur municipalité. De plus, une municipalité n’a reçu aucune candidature pour le poste de maire.

L’épopée du manoir de Tilly dans un livre

PATRIMOINE. Après plusieurs mois de recherche, Jean-Louis Lessard et Jean-Yves Dionne, deux membres de la Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly, ont récemment accouché de leur nouvel ouvrage, Le Manoir de Tilly. Avec ce livre, les deux Antoniens veulent faire redécouvrir le bâtiment vieux de 235 ans et les personnes qui ont animé l’imposant édifice au cours de son histoire.

Jacques Gourde réélu dans Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Les citoyens de Lévis-Lotbinière ont renouvelé leur confiance envers Jacques Gourde. Lors du scrutin tenu hier, ils ont été 32 228 électeurs à voter pour le candidat du Parti conservateur. Le député sortant a ainsi récolté 51,8 % des votes des quelque 91 618 électeurs inscrits, soit 32 228. Il s’agit d’une avance de 18 767 votes sur son plus proche adversaire, Samuel Lamarche du Bloc qu...

Pour Sainte-Croix présente ses priorités électorales

POLITIQUE. Le parti Pour Sainte-Croix a présenté, le 21 septembre, sa liste de priorités en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Succès pour le Festival country de Lotbinière

FESTIVAL. Après avoir été reportée à deux reprises en raison de la COVID-19, la sixième édition du Festival country de Lotbinière a finalement pu avoir lieu. Un peu plus de 10 000 personnes se sont réunies sur les terrains de l’Expo, à Saint-Agapit, les 24, 25 et 26 septembre pour festoyer en compagnie des têtes d’affiche de l’événement.

Vision Laurier-Station veut dynamiser Laurier-Station

POLITIQUE. Conseillère sortante à Laurier-Station, Huguette Charest a décidé de briguer le poste de mairesse de la municipalité. Cette dernière ne se présente pas seule et avec L’Équipe Vision Laurier-Station elle souhaite dynamiser la municipalité.