(Crédit photo : Capture d’écran)

SANTÉ. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a confirmé aujourd’hui que la campagne de vaccination contre la COVID-19 allait se poursuivre chez les 12 à 17 ans. Ce sont près de 500 000 jeunes qui pourraient recevoir une première dose d’ici la fin de l’année scolaire.

Le ministre Dubé a fait cette annonce quelques jours à peine après que Santé Canada a autorisé l’administration du vaccin de la pharmaceutique Pfizer aux adolescents de 12 à 15 ans. Avant d’aller de l’avant, il attend seulement les recommandations du Comité d’immunisation du Québec (CIQ).

«Les équipes de Daniel Paré sont déjà en préparation pour vacciner les 12 à 17 ans et donner une première dose avant la fin juin. On vise à fournir la deuxième dose avant la prochaine rentrée scolaire», a indiqué M. Dubé. D’ailleurs, il devrait faire le point la semaine prochaine, notamment sur la logistique, avec son collègue ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

Le point sur la vaccination

En date du 6 mai, plus de 40 % de la population québécoise a reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19. «C’est sûr qu’on est très heureux de ça. C’est fantastique, mais on doit garder notre élan», a indiqué le ministre Dubé.

D’ailleurs, en prévision de la semaine du 10 mai, il a lancé un appel aux jeunes de 18 à 34 ans. «Nous sommes conscients que les plus jeunes attendent depuis très, très longtemps pour se faire vacciner, mais je suis sûr qu’ils vont nous surprendre positivement avec de très bons taux de vaccination.»

Par ailleurs, pour le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, le mois de mai sera celui de la vaccination. Plus les taux de vaccination seront élevés, plus il sera facile d’y aller avec les assouplissements. «S’il y a quelque chose que vous pouvez faire, comme citoyen, c’est de vous faire vacciner. Battons des records, allez vous faire vacciner.»

De son côté, Christian Dubé est optimiste quant à l’évolution de la pandémie dans la province. La moyenne du nombre de cas quotidien est passée sous la barre des 1 000, le nombre d’hospitalisations est la baisse tout comme le taux de positivité.

Preuve vaccinale

Le ministre de la Santé a également profité de son intervention hebdomadaire pour dévoiler les premiers détails concernant la preuve de vaccination électronique.

Elle se présentera sous la forme d’un code QR. Il sera disponible à partir du 13 mai et envoyé par courriel. Les personnes qui ont déjà eu une dose ou qui iront se faire vacciner à compter du 13 mai recevront un courriel demandant s'ils veulent obtenir la preuve électronique. Une preuve papier sera aussi fournie dans les cliniques, après la vaccination.

Quant au passeport vaccinal, l’idée est toujours à l’étude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Accident mortel à Joly

FAITS DIVERS. La route a fait une victime la nuit dernière dans le secteur de Saint-Janvier-de-Joly. Pour une raison inconnue, un automobiliste a fait une violente sortie de route sur l’autoroute 20 Est (kilomètres 273) qui lui a coûté la vie.

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Ode à la bienveillance envers les aînés

COMMUNAUTÉ. Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.