(Crédit photo: Courtoisie)

POLITIQUE. La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a présenté le 23 avril dernier, le mandat qu’elle a confié à la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la violence conjugale. Cette dernière coordonnera les travaux en lien avec les maisons d’aide et d’hébergement pour femmes.

«Je dois m’assurer que les services offerts et financés répondent bien aux besoins. Constater si le financement est suffisant, si l’arrimage avec les programmes d’habitation est efficace et ce qu’on peut améliorer. Ce sera aussi de voir de quelles façons on peut renforcer le rôle des maisons dans le continuum des services sociaux, des services de police et de justice ainsi que les organismes d’hommes», a précisé Mme Lecours, ajoutant qu’elle se dit fière de faire partie de la solution.

Elle compte également se pencher sur le parcours type que vit une femme qui fait appel à ces ressources et s’assurer qu’il y aura des services adéquats dans chacune des régions du Québec. Actuellement, il y a des iniquités. Certaines régions sont plus démunies que d’autres sur le plan des ressources.

Afin de réaliser ce portrait, elle rencontrera virtuellement les différents représentants du milieu des maisons d’hébergement (de première et de deuxième étape) de même que les responsables de ces maisons. Son agenda du mois de mai sera principalement consacré à ces rencontres. Et elle a déjà une idée de la façon dont elle veut les orienter.  «J’ai déjà une banque de questions, ça va aller rondement. […] Parce que j’ai vécu ça [la violence conjugale], j’ai une compréhension spécifique de la problématique», a-t-elle expliqué.

Déjà, elle insiste sur l’importance des maisons d’aide et d’hébergement qui prennent en charge les femmes plus vulnérables au niveau de leur sécurité physique ou financière, mais peuvent également les accompagner.

«Elles ne font pas seulement de l’hébergement. Elles offrent aussi de l’aide externe pour celles qui n’ont pas nécessairement besoin d’hébergement. C’était mon cas, j’avais suffisamment de ressources pour ne pas être hébergée, dans d’autres situations, elles ne veulent pas déplacer les enfants.»

Financement supplémentaire

Par ailleurs, afin de répondre à des besoins immédiats, le gouvernement a prévu un financement additionnel de 92 M$ sur cinq ans pour les maisons d’aide et d’hébergement. Il permettra l’embauche de ressources pour bonifier rapidement l’offre de services externes aux victimes (écoute téléphonique, accompagnement et services sociaux) ainsi que la création et la consolidation de places.

«Nous leur avons donné les fonds, mon travail sera de m’assurer que tout est mis en place, qu’il ne manque de rien et que le filet de sécurité autour des femmes est bien en place. S’il y a des améliorations à apporter, je vais faire les recommandations.»

Le mandat d’Isabelle Lecours prendra fin en décembre prochain. Cependant, elle espère être en mesure de présenter des réponses au début de l’automne. «Je ne veux pas trop étirer le temps. Aussitôt que je vais être prête, je vais le faire.»

 

 

 

 

 

Les plus lus

La MRC de Lotbinière passe au rouge foncé

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé, lors de son point de presse du 13 avril, que les mesures spéciales d’urgence seront prolongées jusqu’au 25 avril et s’appliqueront dorénavant à l’ensemble de la Chaudière-Appalaches y compris la MRC de Lotbinière, dès demain, à 20h.

Personne n’est invincible face à la COVID-19

SANTÉ. Les dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour Sébastien Duclos et sa famille. Ils se remettent tous de la COVID-19 qu’ils auraient contractée, croit-il, au début du mois d’avril, peu avant Pâques. Après avoir vécu les «12 pires jours» de sa vie, il a lancé un cri du cœur sur les médias sociaux implorant ses proches de ne pas «baisser la garde» face au virus et de respecter les nor...

Des infrastructures de loisirs améliorées dans la région

SOCIÉTÉ. Quatre municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de 475 751 $ des gouvernements fédéral et provincial pour l’aménagement de différentes infrastructures de loisirs. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé la teneur des projets et les montants consentis par les gouvernements, le 21 avril.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

L’École Beaurivage se mobilise pour Leucan

COMMUNAUTÉ. Le 10 mai prochain, 90 élèves de la 5e année à la 5e secondaire et membres du personnel de l’École Beaurivage de Saint-Agapit passeront sous le rasoir et les ciseaux du Défi Têtes rasées. Leur objectif est ambitieux, mais ils sont en bonne voie de le réaliser. La journée du Défi, ils souhaitent remettre un chèque de 40 000 $ à Leucan.

COVID-19 : nouvelle baisse des nouveaux cas, mais 4 décès enregistrés en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme hier, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches continue de baisser. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 115 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Cependant, la maladie continue de faucher la vie de per...

La MRC de Lotbinière rend hommage à Mario Grenier

SOCIÉTÉ. Cinq jours après le décès du maire de Saint-Sylvestre, Mario Grenier, la MRC de Lotbinière a fait part de sa «profonde tristesse» face au départ de l’élu qui était impliqué en politique municipale depuis 35 ans.

Construction d’une patinoire couverte réfrigérée à Saint-Apollinaire

SPORTS. Les Apollinairois devraient profiter, d’ici la fin de l’année 2021 d’une nouvelle infrastructure de loisirs et de sport. Les gouvernements provincial et fédéral ont confirmé une aide financière substantielle de plus de 2,7 M$ à la Municipalité de Saint-Apollinaire pour la construction d’une patinoire couverte réfrigérée à proximité du centre multifonctionnel.