La marraine d’honneur, Maryse Desrochers, et sa famille. (Crédit photo : Cathy Martineau – Photographe)

COMMUNAUTÉ. La neuvième édition du Relais pour la vie de Lotbinière se déroulera le 12 juin. Pour une deuxième année consécutive, le grand rassemblement de Saint-Apollinaire sera remplacé par un relais virtuel en raison de la pandémie de COVID-19.

Les citoyens seront donc invités à s'inscrire au Relais pour la vie et à marcher dans les rues de leur village. Le comité organisateur indique que des stations surprises seront déployées pour les équipes participantes et seront visitées par les membres du comité.

Par ailleurs, le Relais pour la vie compte chaque année des moments marquants, notamment la marche avec les porteurs d’espoir ou la Cérémonie des luminaires qui rend hommage à ceux qui ont perdu leur combat contre la maladie. Ces étapes seront représentées sur la page Facebook du Relais pour la vie de Lotbinière la journée de l’événement.

L’arbre des porteurs d’espoir, emblème de l’activité, sera également illuminé. Le comité organisateur devrait indiquer où il sera situé dans les semaines à venir.

Une marraine d’honneur courageuse

Cette année, la marraine d’honneur de l’événement est la native de Saint-Agapit, Maryse Desrochers. Diagnostiquée d’un cancer du sein en pleine pandémie, en mars 2020, elle a dû faire face à la maladie d’une façon unique alors qu’on lui a annoncé la maladie et qu’elle a dû subir ses interventions seule. Privée d’une partie du support que son entourage pouvait lui fournir, les hauts et les bas, les pleurs ainsi que les émotions ont été vécus en bulle familiale. 

Toutefois, elle mentionne avoir une équipe de feu, qu’elle surnomme pit crew, soit une équipe complète, qui la soutient par plusieurs moyens originaux et ainsi lui démontre son appui.

Grande sportive, Maryse Desrochers demeure optimiste et voit sa maladie comme un autre défi sportif. La seule différence, c’est que cette fois-ci, c’est la vie qui le lui a amené. «Je vais l’affronter comme tous les autres, la tête haute et sans possibilité d’échec», a-t-elle affirmée.

Un financement important

Chaque année, le Relais pour la vie est organisé par la Société canadienne du cancer (SCC). L’argent amassé lors de ces événements permet de financer la recherche ainsi qu’un fort réseau de soutien pour les personnes touchées par la maladie. 

En raison de la pandémie, la SCC estime avoir perdu, en 2020, plus de 80 M$ à la suite de l’annulation des différents événements à travers le pays.

Cette année, le comité organisateur du Relais pour la vie de Lotbinière s’est fixé l’objectif de réunir 60 000 $. 

Tous les détails concernant l’événement du 12 juin sont disponibles sur la page Facebook du Relais pour la vie de Lotbinière ou au relaispourlavie.ca.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : Lotbinière repasse en zone rouge

SANTÉ. Comme toutes les autres MRC de la Chaudière-Appalaches, la MRC de Lotbinière passera demain à 20h en zone rouge et ses citoyens devront respecter des mesures supplémentaires. Cependant, les Lotbiniérois ne se voient pas imposer le reconfinement strict qui entrera aussi en vigueur jeudi à 20h dans la communauté métropolitaine de Québec, incluant Lévis, ainsi que dans la région de Gatineau.

Nouveau maire à Saint-Patrice-de-Beaurivage

POLITIQUE. Saint-Patrice-de-Beaurivage a un nouveau maire depuis quelques jours. Samuel Boudreault a été élu à huis clos par les conseillers à l’occasion d’un vote secret.

La MRC de Lotbinière passe au rouge foncé

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé, lors de son point de presse du 13 avril, que les mesures spéciales d’urgence seront prolongées jusqu’au 25 avril et s’appliqueront dorénavant à l’ensemble de la Chaudière-Appalaches y compris la MRC de Lotbinière, dès demain, à 20h.

Un deuxième spectacle de danse mobile à Saint-Apollinaire

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive e...

COVID-19 : Lotbinière évite le reconfinement

PANDÉMIE. La MRC de Lotbinière ne fait pas partie des cinq MRC de la Chaudière-Appalaches où un confinement strict comme à Lévis sera en vigueur dès demain à 20h. Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche que les citoyens des MRC de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), des Etchemins, de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et Robert-Cliche (r...

COVID-19 : vers un resserrement des mesures dans la région?

PANDÉMIE. Face à l'importante augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19 constatée en Beauce au cours des dernières semaines, le gouvernement provincial envisage de resserrer les mesures sanitaires en vigueur dans la région afin de freiner la propagation du coronavirus. C'est notamment que ce qu'a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors d'une mise à jour sur la situat...

Les écoles du CSSBE fermées la semaine prochaine

SANTÉ. En raison de la propagation de la COVID-19 et de l’augmentation importante des cas dans le secteur du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE), la direction régionale de la santé publique a exigé la fermeture des établissements scolaires sous sa responsabilité.

L’École Beaurivage se mobilise pour Leucan

COMMUNAUTÉ. Le 10 mai prochain, 90 élèves de la 5e année à la 5e secondaire et membres du personnel de l’École Beaurivage de Saint-Agapit passeront sous le rasoir et les ciseaux du Défi Têtes rasées. Leur objectif est ambitieux, mais ils sont en bonne voie de le réaliser. La journée du Défi, ils souhaitent remettre un chèque de 40 000 $ à Leucan.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.