(Crédit photo: Courtoisie)

ÉDUCATION. Plusieurs intervenants de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix se sont mobilisés, du 15 au 19 février, dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire. Ils ont mis en branle différentes initiatives pour motiver les élèves à poursuivre leur cheminement académique malgré les difficultés causées par la période actuelle.

En raison du contexte sanitaire actuel, l’équipe composée de l’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire, de la psychologue, de la technicienne en loisir, de la stagiaire en travail social et de la conseillère en orientation a dû faire preuve de créativité pour trouver des activités qui toucheront les jeunes.

«Les mesures sanitaires ne nous permettent pas de rassembler plusieurs groupes au même endroit. Donc, nous ne pouvons pas faire d’activités pour un niveau complet», a rappelé la conseillère en orientation à l’École Pamphile-Le May, Geneviève Blanchard.

Parmi ces initiatives, il y a la murale "Je te présente la responsable de…" Sous cette phrase, on retrouve des miroirs ainsi que différentes actions : de tes mots, de tes choix, de ta réussite, de tes succès, etc.

«C’est pour susciter une réflexion chez l’élève en lui montrant qu’il est le principal acteur de sa réussite et que toute l’équipe-école est là pour l’appuyer», a expliqué Mme Blanchard.

S’ajoutent aussi, la pose d’affiches en lien avec les Journées de la persévérance scolaire ainsi que l’arbre de la persévérance. Les enseignants d’arts plastiques ont fourni un tronc d’arbre sur lequel le personnel et les enseignants ont apposé des feuilles où ils ont inscrit des gestes du quotidien qui peuvent être un plus dans la vie des autres.

Parallèlement à ces journées, Mme Blanchard rappelle que la persévérance scolaire doit être au cœur des préoccupations tous les jours. «Oui, nous sommes dans les Journées de la persévérance scolaire, mais la motivation des élèves, ça se travaille pendant toute l’année. Cependant, nous prenons une semaine dans l’année où nous soulignons les efforts et la persévérance de tous.»

Plusieurs défis

Les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRECA) ont dévoilé, le 15 février dernier, les résultats d’un sondage Léger mené pour le Réseau québécois pour la réussite éducative. 

Les données montrent que même si 70 % des parents québécois estiment que leurs enfants se sentent motivés face à leur cheminement scolaire, le contexte actuel amène son lot de défis dans la motivation des élèves et des étudiants. 

Le manque de relation sociale (28 %) serait le facteur le plus nuisible à la motivation des jeunes alors que de devoir renoncer à leurs activités (47 %) et ne plus voir leurs amis (45 %) font partie des plus grands défis rencontrés cette année.

À la lumière de ces données, le PRECA estime que les relations interpersonnelles et les espaces de socialisation sont des éléments clés qui influencent le degré de motivation des jeunes de la région.

 

Les plus lus

COVID-19 : les nouveaux cas continuent de grimper en Beauce

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 recensent 57 nouveaux cas infectés en Chaudière-Appalaches, dont 38 proviennent de la région de la Beauce, ce 13 février. Un résident de la Chaudière-Appalaches a également perdu la vie en raison de la maladie hier.

Le jardinier de Leclercville

SOCIÉTÉ. Jardinier amateur, Laval Labbé s’est découvert sur le tard une passion pour l’horticulture. Depuis 10 ans, il cultive minutieusement et prend soin des fleurs ainsi que des plantes qui peuplent la cour arrière de sa résidence de la route 226, à Leclercville. Lorsque les beaux jours reviendront dans quelques semaines, il se mettra de nouveau à la tâche pour faire revivre Les jardins au refr...

Maison rasée par les flammes à Saint-Apollinaire

FAITS DIVERS. Une résidence de Saint-Apollinaire a complètement été rasée par les flammes dans la soirée du 15 février.

Une retraite bien méritée

SOCIÉTÉ. À 60 ans, Robert Leclerc, a connu une carrière bien remplie. Après 40 ans de service pour le même employeur (d’Ambulance Benoît Desrochers à Paraxion), l’ambulancier a pris officiellement sa retraite le 31 décembre dernier.

Saint-Agapit aura sa nouvelle caserne

SÉCURITÉ. Après 20 ans d’attente, les pompiers de Saint-Agapit pourront finalement déménager dans des locaux adaptés à leurs besoins. La construction de la nouvelle caserne a été confirmée le 17 février avec l’octroi d’une subvention de 2,2 M$ du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation à la municipalité de Saint-Agapit pour la concrétisation de ce projet évalué à plus de 3 M$.

COVID-19 : encore peu de nouveaux cas découverts en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Seulement 14 personnes demeurant dans la région ont appris jeudi qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 50 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires dans la région

Le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) est sensiblement similaire à celui publié hier. 50 résidents de la région ont appris samedi qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que les décès de deux autres personnes des suites d'une infection au coronavirus ont été annoncés, pour une autre journée consé...

Un projet de CPE à Val-Alain

FAMILLE. Devant une problématique de disponibilité de places en garderie, la municipalité de Val-Alain a décidé de prendre le taureau par les cornes. Elle a récemment déposé au ministère de la Famille une demande pour obtenir 29 des 105 nouvelles places subventionnées accordées à la MRC de Lotbinière à l’automne dernier.

COVID-19 : importante baisse des nouveaux cas, mais deux autres décès enregistrés

Seulement 15 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan sur la pandémie publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA). Cependant, comme depuis quelques jours, l'organisation a annoncé que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contre la maladie.

COVID-19 : 57 nouveaux cas et 2 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'évolution de la pandémie, 57 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont dernièrement perdu leur combat contre la maladie.