(Crédit photo: Gilles Boutin - Archives)

COMMUNAUTÉ. Les plus récentes règles sanitaires imposées par le gouvernement vont compliquer le quotidien des personnes âgées et de celles à mobilité réduite. C’est pour cette raison que les différentes tables de concertation Aînés de la MRC de Lotbinière ont uni leur voix afin d’envoyer un message à la population et aux commerçants de la région.

Depuis le 4 décembre, les commerces et centres commerciaux doivent réduire considérablement leur capacité d’accueil. L’une des principales conséquences est le retour des files d’attente à l’extérieur des commerces.

«Nous craignons que certaines personnes s’empêchent d’aller faire leurs courses, alors qu’elles le pourraient, de peur de rester longtemps debout, immobiles dans une file, au froid. Avant l’hiver, c’était déjà difficile pour certains. Ce n’est pas tout le monde qui a un proche qui peut aller faire les commissions. Il y a aussi des aînés qui ne veulent pas faire livrer parce qu’il faut payer avec une carte de crédit», a expliqué la directrice du Carrefour des aînés de Lotbinière, Annie Paquet.

Le regroupement des Tables rappelle que pour les aînés et les personnes avec des limites de mobilité, attendre debout pendant une longue période peut causer différentes problématiques, dont la peur de glisser sur une surface glacée et de faire une chute qui causerait une fracture de la hanche, par exemple.

Ainsi, pour de réduire le temps d’attente de ces personnes, il propose aux commerces de leur offrir un accès prioritaire ou de mettre des chaises à leur disposition afin qu’ils puissent patienter de façon sécuritaire.

De plus, les organisations invitent également les citoyens à céder leur place dans une file d’attente. «Cela m'est arrivé. J’ai laissé passer une dame âgée devant moi et il y a eu une réaction en chaîne. Cela n’a pas été long avant qu’elle se retrouve devant la porte d’entrée. Dans une file d’attente, il suffit qu’une seule personne donne sa place», a illustré Mme Paquet, ajoutant qu’elle a confiance en la population de la MRC de Lotbinière.

Du même souffle, elle souligne aussi l’engagement des commerçants de la région qui ont déjà fait beaucoup pour les personnes plus vulnérables en mettant en place, entre autres, des mesures facilitatrices.

Cet appel à la solidarité est une initiative concertée de la Table de concertation des partenaires des aînés de la MRC de Lotbinière, de la table Vieillir sans abus dans Lotbinière, Le Virage proche-aidants de Lotbinière et le Comité de défense des droits des aînés.

 

 

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Décès de l’ancien député Jean-Guy Paré

POLITIQUE. L’ancien député de Lotbinière à l’Assemblée nationale, Jean-Guy Paré, est décédé le 26 décembre dernier à l'âge de 73 ans. M. Paré avait représenté le Parti québécois de 1994 à 2003.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.

Garage détruit par les flammes

FAITS DIVERS. Un garage résidentiel situé à Laurier-Station a complètement été détruit par les flammes dans l’après-midi du 20 janvier.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 127 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus bilan portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec publié par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) le 4 janvier, 127 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris le 3 janvier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un autre décès provoqué par la maladie a été enregistré dans la région.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

Poussières noires : Saint-Flavien veut la création d’un comité intersectoriel

POLITIQUE. La municipalité de Saint-Flavien veut faire la lumière sur les épisodes de poussières noires survenues dans les derniers mois sur son territoire et à Laurier-Station. Elle a fait savoir, le 11 janvier, qu’elle souhaitait la création d’un comité intersectoriel qui réunirait les différents intervenants impliqués.