Le vice-président du Club, Claude Demers, la mairesse de Laurier-Station, Pierrette Trépanier, le maire de Saint-Flavien, Normand Côté et le président du Club, Martin Mercier. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. La salle des Lions Laurier-Saint-Flavien a été vendue. Depuis le 4 décembre, ce sont les municipalités de Laurier-Station et de Saint-Flavien qui en sont propriétaires. Le Club Lions Laurier-Saint-Flavien a confirmé la transaction le 10 décembre.

Au terme de discussions qui ont duré un an, les municipalités et le Club Lions en sont venus à une entente. Laurier-Station et Saint-Flavien débourseront 200 000 $ qu’elles rembourseront pendant cinq ans, sans intérêt. Pour les Lions, il était important que la salle qu’ils avaient fait construire en 1985 demeure au service de la communauté.

«Après 35 ans, on trouvait que nous avions suffisamment donné. Les membres qui s’en occupaient commençaient à être essoufflés. Quand est venu le temps, nous aurions pu envisager de la vendre puisqu’elle avait une bonne valeur marchande, mais on se disait que cette salle-là, on l’avait payé et entretenu avec des gens de la communauté et on ne voulait pas la vendre à des intérêts privés», a expliqué le président du Club Lions Laurier-Saint-Flavien, Martin Mercier.

Même s’il s’agit d’un deuil à faire pour le Club Lions, c'était la meilleure décision possible afin de conserver l’usage actuel de l’infrastructure. De plus, l’entente prévoit que les Lions pourront avoir accès aux installations pour continuer leurs activités sans avoir à payer de loyer.

L’idée de vendre la salle aux deux municipalités a été accueillie favorablement par les membres du Club. Du côté des élus, la décision était également unanime dans les deux conseils municipaux.

«Nous sommes heureux de pouvoir poursuivre l’histoire de la salle des Lions. Nous aurons une salle qui nous permettra d’offrir plus de services à notre population. Le Club Lions a aidé énormément d’organismes de la municipalité. C’est un juste retour des choses et une belle occasion d’affaires qu’on ne pouvait pas laisser passer», a expliqué la mairesse de Laurier-Station, Pierrette Trépanier.

L’enthousiasme est le même du côté de Saint-Flavien. «On se considère choyé que le Club ait encore de l’intérêt pour cette vocation communautaire. Le but, c’est de continuer le service aux citoyens. La salle a été érigée et bâtie par le milieu et nous pourrons travailler collectivement avec Laurier-Station pour que cette œuvre perdure», a renchéri le maire Normand Côté.

Les élus ont également confirmé que l’héritage des Lions allait être perpétué puisque le nom de la salle sera conservé.

La gestion se fera conjointement par les deux municipalités. Il ne devrait pas y avoir de problèmes, soutiennent les deux maires, puisque Saint-Flavien et Laurier-Station partagent déjà plusieurs services : aqueduc, incendie, déchets, etc. Cependant, pour des considérations légales, ce sera Saint-Flavien qui fera la tenue des livres.

Le Club Lions assurera également une transition progressive et épaulera les deux municipalités afin de garantir une continuité des services.

Par ailleurs, en raison de la pandémie et des mesures sanitaires, aucune activité n’est prévue dans un proche avenir, ont mentionné les maires.

 

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Décès de l’ancien député Jean-Guy Paré

POLITIQUE. L’ancien député de Lotbinière à l’Assemblée nationale, Jean-Guy Paré, est décédé le 26 décembre dernier à l'âge de 73 ans. M. Paré avait représenté le Parti québécois de 1994 à 2003.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.

Garage détruit par les flammes

FAITS DIVERS. Un garage résidentiel situé à Laurier-Station a complètement été détruit par les flammes dans l’après-midi du 20 janvier.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 127 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus bilan portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec publié par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) le 4 janvier, 127 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris le 3 janvier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un autre décès provoqué par la maladie a été enregistré dans la région.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

Poussières noires : Saint-Flavien veut la création d’un comité intersectoriel

POLITIQUE. La municipalité de Saint-Flavien veut faire la lumière sur les épisodes de poussières noires survenues dans les derniers mois sur son territoire et à Laurier-Station. Elle a fait savoir, le 11 janvier, qu’elle souhaitait la création d’un comité intersectoriel qui réunirait les différents intervenants impliqués.