Crédit photo : Bigstock

COMMUNAUTÉ. C’est le 24 octobre dernier que s’est déroulée la Journée de l’écoute, événement qui permet de souligner chaque année le rôle important qu’occupe les centres d’écoute téléphonique pour la population. Alors qu’une partie des Québécois vit davantage de détresse psychologique en raison des impacts de la pandémie, Tél-Écoute du Littoral continue d’être présent afin de soutenir les personnes qui en ressentent le besoin.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

«Le nombre d’appels se maintient comparativement aux dernières années. Par contre, depuis le printemps, nous recevons davantage d’appels qui nécessite plus d’écoute de la part de nos bénévoles. En raison de la pandémie, les gens vivent davantage de stress et d’anxiété et cela se reflète dans le contenu des appels, qui s’alourdit», a d’entrée de jeu illustré Valérie Gagnon, coordonnatrice pour Tel-Écoute du Littoral chez Convergence action bénévole, l’organisme lévisien responsable de ce service.

Bon an mal an, ce sont environ 8 000 appels que reçoit annuellement le réseau composé de Tél-Écoute du Littoral, le Centre d'écoute et de prévention du suicide Beauce-Etchemins, SOS Onde Amitié – Thetford Mines et Tel-Aide Saguenay Lac-St-Jean. Ce regroupement couvre les régions de la Chaudière-Appalaches, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord.

Rappelons que pour sa part, la quarantaine de bénévoles oeuvrent présentement au sein de Tel-Écoute du Littoral, une ligne d’écoute disponible pour les citoyens de Lévis ainsi que des MRC de Bellechasse, L'Islet, Lotbinière, Montmagny et de La Nouvelle-Beauce.

Prendre aussi soin des écoutants

Si Tel-Écoute du Littoral a toujours une préoccupation constante à ce niveau, les dirigeants du centre d’écoute ont remis de l’avant l’importance pour les bénévoles de partager leurs émotions. S’ils font souvent face à la détresse d’appelants, le contexte actuel et la lourdeur de plusieurs appels peuvent faire brasser plein d’émotions chez les écoutants.

«Nos écoutants doivent composer avec leur propre stress face à la situation pandémique et ils doivent répondre à des appels de gens qui ont besoin d’écoute. Avant la pandémie, comme les bénévoles venaient dans nos locaux pour travailler, c’était plus facile de discuter et de tenir des activités. Chaque mois, on essaie maintenant de faire une visioconférence avec tous les bénévoles pour permettre aux gens de se changer les idées», a expliqué Mme Gagnon.

D’ailleurs, afin de permettre un meilleur roulement et éviter les trous de service, Tel-Écoute du Littoral est toujours à la recherche de bénévole. Toute personne ayant des aptitudes d’écoute peut déposer sa candidature, avec lettre de présentation, en écrivant à acaron@benevoleenaction.com ou appelant au 418 838-4094, poste 227. Un processus de sélection est par la suite mené avant que les candidats sélectionnés suivent la formation nécessaire pour devenir un écoutant.

Soulignons finalement que les personnes qui en ressentent le besoin peuvent joindre sept jours sur sept un écoutant de Tel-Écoute du Littoral, en téléphonant au 1 877 559-4095.

Les plus lus

La SQ lance des rappels aux Lotbiniérois

PRÉVENTION. Dans son bulletin d’informations policières locales publié le 11 novembre, le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec (SQ), qui gère notamment les interventions du corps policier provincial dans la MRC de Lotbinière, a tenu à faire certains rappels aux gens de la région.

COVID-19 : les cas repartent à la hausse et un autre décès est enregistré en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La pandémie a fait un retour en force en Chaudière-Appalaches lors de la journée d'hier. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur la situation, 94 nouveaux cas ont été découverts dans la région mardi. De plus, une personne demeurant en Chaudière-Appalaches a succombé des suites d'une infection au coronavirus.

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

La caserne d’incendie de Saint-Apollinaire sera agrandie

SÉCURITÉ. Les travaux d’agrandissement de la caserne d’incendie de Saint-Apollinaire ont commencé à la fin du mois d'octobre. Pour concrétiser le projet, la municipalité a reçu une subvention de 2,2 M$ du gouvernement du Québec.

Présente depuis un demi-siècle pour son employeur

TRAVAIL. Le 20 novembre prochain sera une journée bien spéciale pour Odette Castonguay, une employée de Cercueils Bernier. En effet, cette journée marquera le 50e anniversaire de la première journée de travail de la femme de 67 ans au sein de l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière.

COVID-19 : nombre d’hospitalisations stable dans la région

Selon le bilan de la COVID-19 des dernières 24 heures dans la région publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate que 67 résidents du territoire ont contracté la maladie et que quatre nouveaux décès ont été malheureusement enregistrés, ce 3 novembre.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : 63 nouveaux cas et 2 autres décès en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec et en Chaudière-Appalaches, un certain plateau semble se dessiner en ce qui a trait aux nouveaux cas alors que 63 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient contracté la maladie. Cependant, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ...

Des gestes de vandalisme dans la forêt seigneuriale dénoncés

FAITS DIVERS. La MRC de Lotbinière a dénoncé des gestes de vandalisme survenus récemment dans la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière. Des équipements ont été volés ou endommagés.