René Blais, président du C.A. de Cétal, en compagnie de l’un des 5 lauréats 2020 des Prix reconnaissance Roger Pedneault, Éric St-Hilaire. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Le 23 septembre dernier, le Conseil québécois des entreprises adaptées (CQEA) a procédé à la remise des septièmes prix Roger Pedneault. Cinq personnes se sont distinguées, dont Éric St-Hilaire, qui travaille chez Cétal, à Laurier-Station.

Depuis qu’il a 18 ans, Éric a dû surmonter plusieurs obstacles pour réussir à occuper un emploi qui le valorise. Son parcours qui l’a mené au poste de chef d’équipe dans le département de câblage chez Cétal n’a pas été un long fleuve tranquille.

En raison d’un trouble de bipolarité et des épisodes psychotiques ainsi que des hospitalisations qui en découlaient, il a eu plusieurs difficultés à s’intégrer et à se maintenir sur le marché du travail.  Son lien d’emploi se concluait bien souvent par un congédiement ou par un arrêt de travail pour maladie.

Trouver sa place

Un changement de médication ne lui permettait plus d’occuper des emplois dans le secteur de la construction. Ce faisant, les démarches pour trouver du travail devenaient plus difficiles. Finalement, il a commencé à travailler chez Cétal en ayant en tête l’objectif de réintégrer le marché du travail régulier.

Confiant en ses capacités et habilités professionnelles, il a souhaité obtenir plus de responsabilités. Toutefois, ce dernier se mettait de la pression sur les épaules, ce qui affectait son estime et sa confiance. Se sont ajoutés des troubles de mémoire et une anxiété omniprésente.

Pourtant, il ne s’est pas laissé abattre. Il a commencé un travail sur lui-même, s’est fait accompagner dans sa démarche par l’Oasis de Lotbinière et a suivi des cours offerts par le Centre d’éducation des adultes des Navigateurs.

«Pour plusieurs, entrer dans une entreprise adaptée peut être considéré comme un échec dans un premier temps. Finalement, ils se rendent compte que l’entreprise lui donne et procure tout ce dont ils ont besoin pour être entièrement fonctionnels, évoluer, se développer et grandir», a expliqué la directrice adjointe du CQEA, Christine Moisan.

Souligner la réussite

Avec les prix Roger Pedneault, le CQEA souhaite reconnaître la valeur de ces personnes qui se lèvent tous les matins, font face à des obstacles importants et qui vont travailler et apprendre pour devenir des travailleurs à part entière.

«L’objectif, c’est de reconnaître le processus d’intégration au travail exceptionnel de certaines personnes. Nous demandons chaque année à chacune de nos entreprises de choisir un travailleur d’exception au sein de leur organisation qui se démarque autant par son parcours personnel que professionnel», a poursuivi Mme Moisan.

Les prix Roger Pedneault sont donnés par le CQEA en collaboration avec l’Office des personnes handicapées du Québec. C’est le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, qui a remis les prix ainsi qu’une bourse de 1 000 $ aux lauréats dans une formule adaptée au contexte de cette année.

Pour l’édition de cette année, 21 candidatures, d’autant d’entreprises de partout au Québec, ont été proposées. Il s’agit de personnes, estime Mme Moisan, qui ont toutes un «parcours exceptionnel», même si elles n’ont pas reçu de prix. Le CQEA regroupe 38 entreprises adaptées dans la province.

 

 

 

 

Les plus lus

La SQ lance des rappels aux Lotbiniérois

PRÉVENTION. Dans son bulletin d’informations policières locales publié le 11 novembre, le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec (SQ), qui gère notamment les interventions du corps policier provincial dans la MRC de Lotbinière, a tenu à faire certains rappels aux gens de la région.

COVID-19 : les cas repartent à la hausse et un autre décès est enregistré en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La pandémie a fait un retour en force en Chaudière-Appalaches lors de la journée d'hier. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur la situation, 94 nouveaux cas ont été découverts dans la région mardi. De plus, une personne demeurant en Chaudière-Appalaches a succombé des suites d'une infection au coronavirus.

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

La caserne d’incendie de Saint-Apollinaire sera agrandie

SÉCURITÉ. Les travaux d’agrandissement de la caserne d’incendie de Saint-Apollinaire ont commencé à la fin du mois d'octobre. Pour concrétiser le projet, la municipalité a reçu une subvention de 2,2 M$ du gouvernement du Québec.

Présente depuis un demi-siècle pour son employeur

TRAVAIL. Le 20 novembre prochain sera une journée bien spéciale pour Odette Castonguay, une employée de Cercueils Bernier. En effet, cette journée marquera le 50e anniversaire de la première journée de travail de la femme de 67 ans au sein de l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière.

COVID-19 : nombre d’hospitalisations stable dans la région

Selon le bilan de la COVID-19 des dernières 24 heures dans la région publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate que 67 résidents du territoire ont contracté la maladie et que quatre nouveaux décès ont été malheureusement enregistrés, ce 3 novembre.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : 63 nouveaux cas et 2 autres décès en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec et en Chaudière-Appalaches, un certain plateau semble se dessiner en ce qui a trait aux nouveaux cas alors que 63 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient contracté la maladie. Cependant, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ...

Des gestes de vandalisme dans la forêt seigneuriale dénoncés

FAITS DIVERS. La MRC de Lotbinière a dénoncé des gestes de vandalisme survenus récemment dans la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière. Des équipements ont été volés ou endommagés.