(Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. C’était le retour des vacances pour les maires de la MRC de Lotbinière qui ont tenu leur rencontre mensuelle, la première depuis juillet, le 9 septembre, à Val-Alain. Voici un résumé des points qui ont retenu l’attention.

Crédits carbone

En 2015, la MRC de Lotbinière et la firme WSP Canada ont signé un accord visant le captage et la destruction des biogaz au lieu d’enfouissement technique de Saint-Flavien. Selon l’entente, les coûts liés au projet sont assumés par WSP et financés par la vente des crédits carbone. Les surplus sont redistribués entre la MRC et WSP. En 2019, la vente des crédits compensatoires a généré des revenus totaux de 138 372 $. De ce montant, il faut soustraire la somme remise à WSP pour couvrir les frais d’exploitations du site. Pour l’année dernière, cette somme s’élevait à 54 235 $, ce qui laisse un profit net de 84 136 $ que la MRC et WSP se partageront en parts égales. Ainsi, la MRC de Lotbinière recevra 42 068 $, soit une augmentation importante par rapport à 2018 où elle avait obtenu 30 373 $. Selon les prévisions de la firme, les revenus générés par la vente de crédits carbone sont appelés à croitre au moins jusqu’en 2025.

Puits de la SOQUIP

La Société québécoise d’initiative pétrolière (SOQUIP) a sollicité l’appui de la MRC de Lotbinière dans une demande qu’elle doit faire à la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ). La Société avait obtenu, en juillet 2018, l’autorisation de procéder aux travaux de colmatage du puits A216 à Leclercville (foré en 1992 pour la recherche de gaz) de façon sécuritaire. L’organisation avait jusqu’au 17 juillet 2020 pour les compléter. Bien que des travaux aient déjà eu lieu en 2019, d’autres étaient prévus au printemps 2020 soit : enlever la tête de puits, couper le coffrage sous la surface et remettre le site en état d’agriculture selon la loi de protection du territoire et des activités agricoles. Toutefois, en raison des mesures prises pour freiner la propagation de la COVID-19, ils n’ont pas pu être complétés avant l’échéance. C’est pour cette raison que la SOQUIP renouvelle sa demande à la CPTAQ afin qu’elle puisse poursuivre ses travaux à l’automne 2020 ou en 2021. Une inspection réalisée pour le compte du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles à l’été 2019 indiquait que le niveau d’émanation de gaz à l’extérieur de l’installation représentait un risque pour la santé et la sécurité des personnes ou des biens.

Sensibilisation usage cannabis

La MRC de Lotbinière bénéficie d’une somme de 78 909 $ pour poser différentes actions de prévention et de sensibilisation à l’usage du cannabis. L’organisation devait dépenser cette subvention du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation d’ici la fin de l’année. Toutefois, dans le contexte lié à la pandémie de COVID-19 le ministère a prolongé la date butoir au 30 juin 2021. Le plan d’action compte déjà différentes initiatives, dont l’impression de panneaux de sensibilisation, de conférences dans les écoles primaires et secondaires et l’acquisition de lunettes simulant la consommation de cannabis et d’opiacés. Actuellement, la MRC dispose d’un solde de plus de 50 000$ afin d'exécuter d’autres actions. Les maires se pencheront sur différentes propositions notamment la réalisation de capsules vidéo, une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux et la production d’éléments de sensibilisation.

Couverture Internet

L’entreprise de télécommunication TELUS devrait présenter, lors de la séance d’octobre prochain, son plan de déploiement d’Internet haute vitesse sur l’ensemble du territoire de la MRC de Lotbinière. Déjà, l’entreprise a relié plusieurs municipalités à son réseau, mais attendait la confirmation d’une subvention par le programme Régions branchées afin de poursuivre ses actions. En mai dernier, le gouvernement du Québec annonçait que la proposition de TELUS était au nombre des projets retenus.

Bâtiment administratif à Laurier-Station

En intégrant le développement économique à ses services, la MRC de Lotbinière libérait de l’espace dans son bâtiment administratif de Laurier-Station, autrefois occupé par le CLD de Lotbinière. L’organisation y installera son département de développement économique. La MRC louera également un local au Centre d’études collégiales pour accueillir la personne responsable de la formation continue. De plus, elle a conclu une entente avec ABC Lotbinière, qui y donnera des cours de francisation. L’entente, renouvelable, permettra à l’organisme de donner de la formation trois soirs par semaine, deux avant-midis par semaine et un après-midi par semaine. Des accords avec d’autres organisations seront confirmés au cours des prochaines semaines et mois. La nouvelle station de radio qui émettra sur les territoires de Portneuf et Lotbinière avait déjà manifesté son intérêt pour y installer un studio satellite.

 

Les plus lus

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

SANTÉ. Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, un nouveau cas d'infection au coronavirus a été découvert en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis. C'est ce qu'on peut lire dans le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'épidémie de COVID-19, publié mardi.

Fin tragique pour un quinquagénaire à Saint-Flavien

ACCIDENT MORTEL. Selon ce que rapportent des médias de Québec, un homme âgé dans la cinquantaine a été retrouvé sans vie, samedi matin, dans un conteneur de l'écocentre du lieu d'enfouissement technique de Saint-Flavien.

L'École de l'Épervière sera agrandie

ÉDUCATION. Lors d'une conférence de presse à Sainte-Marie le 4 septembre, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, a annoncé que l'École de l'Épervière de Saint-Agapit sera agrandie.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

CORONAVIRUS. Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Future «ange gardienne» à 61 ans

SOCIÉTÉ. À 61 ans, Claudette Simoneau, a répondu à l’appel lancé par le premier ministre du Québec, François Legault. En juin dernier, elle est retournée sur les bancs d’école, à l’instar de plus de 9 000 autres Québécois, et a commencé la formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires. Depuis plus de quatre semaines, elle partage son temps entre des cours à distance et son stage au CH...

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie de quelques jours, un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été découvert en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).

L’émission Comédie sur mesure s’arrêtera à Val-Alain

CULTURE. Val-Alain accueillera les 11 et 12 septembre prochains l’équipe de tournage de l’émission Comédie sur mesure. Une grande fête au village sera organisée pour l’occasion afin de souligner le passage de Christine Morency, l’humoriste invitée, qui donnera un spectacle à la salle municipale.

COVID-19 : neuf nouveaux cas découverts dans la région pendant la fin de semaine

Depuis vendredi dernier, neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches par les autorités sanitaires.